L’actu du smartphone pliable

Blog de l’actualité de tout ce qui tourne autour des avancées technologiques des téléphones et smartphones pliables.

Voici quelques questions et thèmes que nous allons aborder !

Que nous réserve le smartphone pliable Apple ?

La firme à la pomme est elle prête pour la conquête des écrans pliants ? Le marché des smartphones semble prometteur, mais Apple est il prêt ?

Dans le passé nous avons souvent vu qu’Apple était le leader, voir le visionnaire des smartphones, la guerre est ouverte et les enjeux économiques énormes.

Retrouvez nos articles dans la rubrique consacrée à la marque

Photo smartphone pliable plié en 2
Le smartphone pliable d’Apple en photo

Un smartphone pliable a quoi ça sert ?

On peut effectivement se poser la question de l’utilité de rendre flexible un smartphone. Est-ce encore un gadget supplémentaire sans intérêt ou est-ce la technologie qu’il nous faut dans notre quotidien ? Quel est l’avantage de pouvoir plier son écran ? Ce sont les interrogations auxquelles nous allons tenter de répondre dans nos différentes rubriques consacrées aux smartphones pliables ou pliants comme on préfère.

A quoi va ressembler le smartphone pliable de Samsung ?

En concurrence directe avec le smartphone d’Apple, celui de Samsung est attendu avec impatience par le public qui ne fera pas de cadeau à la marque. Samsung ne peut pas se permettre de se planter dans le lancement d’un tel produit à la pointe de la technologie dont il se vante d’être le référent. Le design devra être au top pour séduire les plus sceptiques.

galaxy X pliable
Samsung dévoile son Smartphone Galaxy x pliable

Le smartphone pliable de Huawei sera-t-il fiable ?

Huawei, la marque qui fait son chemin dans le sillage des mastodontes du smartphone, s’engage aussi sur la voie des écrans pliables. Huawei a su prendre récemment une part du marché aux géants et gagner la confiance des utilisateurs, mais la qualité de ces smartphones flexibles sera-t-elle au rendez-vous ?

Acheter Huawei est il un bon plan comparer à Apple ou Samsung?

En lisant notre blog vous trouverez les réponses à toutes ces questions.

Huawei nouveau smartphone
Le smartphone pliant de Huawei

Pourquoi acheter un smartphone pliable ?

Chacun y verra son intérêt : avoir la dernière technologie à la mode, posséder un objet digne des films de James Bond, se faire mousser auprès des potes ou briller en société ? Cette tendance du pliable révèle-t-elle une plus profonde mutation de nos besoins en matière de technologie et de praticité La promesse d’un smartphone pliable conjuguerait-elle nouvelle performance technologique et vie simplifiée ?

Smartphone pliable chinois, pouvons-nous leur faire confiance ?

Les chinois sont souvent décriés pour la mauvaise qualité des produits qu’ils vendent à faible coût. Mais les temps changent : les chinois ont su s’adapter à nos exigences de qualité et proposent aujourd’hui eux aussi des smartphones pliables high-tech ! L’époque des copies (même si les habitudes ont la vie dure) est belle et bien révolue, la Chine est maintenant un pays puissant avec un fort savoir faire technologique et est bien souvent à la pointe. Leurs smartphones pliables profiteront-ils de la meilleure technologie et surtout d’une fabrication rigoureuse?

Le smartphone pliable, un produit de mode ?

Fiabilité, prix, ergonomie, qualité d’écran ou de son, le smartphone pliant est-il intéressant à acheter ? Faut-il encore attendre ou est-il préférable de rester aux smartphones traditionnels ? Un smartphone pliable dès 2019 sera-t-il suffisamment fiable ?

Quand les smartphones se plient
Le smartphone se plie , révolution ou gadget ?

Quel casque pour un smartphone pliable ?

Pour moi les accessoires compatibles avec les smartphones sont indispensables : quid du casque qui va s’adapter avec le smartphone pliable ? Le téléphone ou la tablette qui se plient pourront-ils s’adapter à un casque audio performant ?

Le clavier d’un smartphone pliable sera t-il pratique ?

On est tous d’accord pour dire qu’un téléphone pliable c’est techniquement une prouesse mais quand le smartphone sera plié en deux le clavier tactile s’adaptera t il bien a la nouvelle dimension ou devrons nous pianoter uniquement l’écran posé à plat ?

Photo promotionnelle d'un smartphone
Smartphone plié et ouvert

Smartphone pliable en deux à 180° ?

Un écran qui se plie c’est top, mais comment se plie-t-il ? En 2, à 180° ? Peut-il se tordre et prendre forme autour de notre bras ou de notre cuisse ? Les fabricants ont du pain sur la planche et ouvrent en même temps un champ infini de possibilités qui nous laisse songeurs !

Le smartphone à écran pliable est-ce révolutionnaire ?

Qui aurait pu rêver d’une telle technologie il y a encore 10 ans ? Un téléphone qui devient un smartphone… un écran cathodique qui devient plat… et aujourd’hui un outil de communication qu’on plie pour ranger simplement dans sa poche et être transporté facilement n’importe où !

Personnellement je trouve que la technique est révolutionnaire à bien des égards mais tout le monde partage t-il mon opinion ? quels sont les arguments pour et les contres ? Un smartphone avec écran pliable sera-t-il de bonne qualité ?

Telle est la question comme dirait notre bien aimé Shakespeare. L’avantage de pouvoir plier l’écran se fera t-il au détriment de la qualité de résolution ? Comment vont se comporter les composants électroniques internes à force de se faire plier et replier ? La qualité sera un enjeux majeur pour le futur des smartphones pliables.

Futur smartphone pliable, quels sont les enjeux ?

Le prix de nos écrans ne cesse d’augmenter, les enjeux pour les fabricants sont énormes en terme de chiffre d’affaire. Qualité de fabrication, résolution au top, fiabilité, longévité ne sont que la partie visible de l’iceberg.

Découvrons le smartphone pliable Galaxy X

Le Galaxy X est très attendu, Samsung joue gros avec ce smartphone. Le Galaxy répond-t- il aux attentes des clients, est-il parfaitement au point, accessible en terme de coût, quelle capacité de mémoire offre-t-il… ? Vous saurez tout et même d’avantage en parcourant notre article sur le smartphone pliable de Samsung.

Le smartphone pliable Huawei le prix ça donne quoi ?

Gros challenger d’Apple et Samsung, Huawei doit se faire une place dans le marché du smartphone. Quel est son angle d’attaque ? Le prix de son nouveau jouet pliable sera t-il l’arme unique de Huawei ? Quelles autres surprises technologiques nous réserve Huawei pour marquer son avance concurrentielle ?

Nouveau smartphone Lenovo pliable : test, prix et avis

Lenovo a beaucoup à prouver dans la bataille que ce font les fabricants. On vous dit tout : du prix à la stratégie commerciale mise en oeuvre pour le lancement de leur nouveau smartphone pliable. Consultez nos tests et les avis sur Lenovo.

Prototype de smartphone pliable

On vous montre les tous derniers prototypes de smartphones pliants, les coulisses des fabricants de téléphone et les technologies à l’origine de cette flexibilité révolutionnaire. Parfois surprenant, souvent carrément improbable, le concept du téléphone souple n’a pas fini de nous étonner.

Smartphone pliable royole, Sony, Zte, Xiaomi, Microsoft, oppo, Motorola…

On vous livre en exclusivité les infos des marques et modèles qui s’attaquent aux smartphones pliables . Promis on va essayer de ne pas en oublier.

Support de smartphone pliable

Ok c’est le principe même du smartphone pliable : le téléphone est souple et permet une torsion de l’écran. Mais quel sera son support ? Se courbera t-il avec le téléphone ou la tablette ? C’est un détail mais il est des fois bien pratique de pouvoir faire reposer son smartphone sur un support.

Smartphone pliable en video

Voici le lien de notre page YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCpJMXb1wHXPmBp9APgY-KWQ

Nous partagerons des vidéos sur tout ce qui touche aux téléphones, tablettes ou ordinateur avec un écran pliant.

Pourquoi les smartphones pliables sont l’avenir ?

Qu’il se plie, qu’il se roule, qu’il soit greffé dans l’oreille le smartphone est en pleine mutation : toujours plus de fonctionnalités, d’innovations . L’avenir du smartphone ne se résumera pas à sa fonction pliable mais cela pourrait bien devenir l’élément indispensable dont on ne voudra plus se passer.

Rapport de recherche sur le smartphone pliable 2019-2022

Rapport exclusif : Le smartphone pliable représentera plus de 9% des ventes mondiales de smartphones d’ici 2022, selon l’agence de recherche CIMB. En plus des prévisions du marché, de nombreux détails sur le Samsung Galaxy Fold ont été expliqués.

LG, Huawei, Oppo et Xiaomi. Selon certains, le téléphone pliable devient un simple gadget, d’autres croient en une véritable révolution du smartphone.

LetsGoDigital a obtenu un rapport de recherche complet et révélateur sur le marché des smartphones pliables et les attentes de 2019 à 2022. Ce rapport de 74 pages a été rédigé le 7 décembre 2018 par le bureau d’études coréen CGS-CIMB Research et s’adresse aux investisseurs et actionnaires.

Outre les analyses de marché et les prévisions pour les smartphones pliables et l’industrie des composants associés, les coûts de production totaux (BOM) et les marges bénéficiaires correspondantes du Samsung Galaxy Fold sont également abordés.

Fabricants de smartphones pliables

Après la révolution du facteur de forme de l’iPhone original, le smartphone pliable va à nouveau révolutionner. Le marché stagnant des smartphones sera ainsi stimulé. À partir de la fin de 2020, l’industrie des téléphones intelligents sera de nouveau à la hausse, selon les analystes de marché du CIMB.

Tout d’abord, le rapport fait attention à quel fabricant présentera son premier smartphone pliable quand. Dans l’ordre dans la chronologie ce sera Samsung, Huawei, LG, Oppo, Xiaomi, Vivo, Motorola, Microsoft et enfin Apple. D’ici là, cependant, nous serons dans la seconde moitié de 2020.

Prévision de part de marché des téléphones pliables de 2019 à 2022

On estime que 4 millions de téléphones pliables seront vendus dans le monde en 2019. Ce nombre augmentera régulièrement pour atteindre 39 millions de ventes en 2022. La part de marché du smartphone pliable par rapport au marché mondial des smartphones augmentera ainsi de plus de 2,5 % en 2022.

Le bénéfice sur un appareil pliable sera plus élevé que celui des modèles actuels de smartphones. Si l’on regarde les chiffres financiers, le smartphone pliable représentera 1,3% des ventes mondiales de smartphones en 2019, et passera à 9,2% en 2022. Le marché OLED et d’autres fournisseurs profiteront également de la montée en puissance du téléphone pliable, dont nous parlerons plus loin.

Hypothèse de base et scénario

Outre un scénario dit de base, le rapport décrit également un scénario haussier et un scénario à la baisse. Le cas du scénario de hausse est fondé sur la situation la plus favorable, tandis que le cas de l’hypothèse à la baisse est fondé sur le scénario le plus défavorable.

Le scénario de hausse tient compte d’un volume de ventes de 4,5 millions en 2019 et pas moins de 72 millions de ventes de smartphones pliables en 2022. Cela représenterait 13,8 % du chiffre d’affaires mondial total des smartphones en 2022.

Le scénario baissier prévoit 3,5 millions de ventes en 2019 et 24 millions en 2022. Dans ce cas, le smartphone pliable atteindra une part de chiffre d’affaires de 6,6% du chiffre d’affaires mondial total des smartphones en 2022.

Samsung Galaxy Coûts de production et marge bénéficiaire multipliés par deux

Le smartphone pliable est nettement plus cher à produire que les modèles phares d’aujourd’hui. Le rapport de recherche décrit que le Samsung Galaxy F (ou Galaxy Fold) est 69% plus cher à fabriquer que le Galaxy S9+.

Les coûts de nomenclature de la S9+ s’élèvent à 375,80 FRF. Avec un prix de vente de 840 $, un profit de 55 % est réalisé sur cet appareil. Si nous regardons le Galaxy Fold, la MOB coûte 636,70 $. En supposant que l’appareil est vendu pour 1800 $, un profit de 65% est réalisé. C’est le même pourcentage de profit qu’Apple utilise actuellement pour son modèle haut de gamme, l’iPhone Xs Max.

Le rapport indique également que le Galaxy Fold aura deux batteries, une dans chaque logement. Ensemble, ils fourniront une capacité de batterie de 5000 à 6000 mAh. En outre, le téléphone pliable de Samsung sera équipé d’un double appareil photo. Deux fois un appareil photo de 12 mégapixels et une caméra frontale de 8 mégapixels. Cette information a été vérifiée chez les fournisseurs, selon Jun Lim, analyste de recherche chez CGS-CIMB Research.

Le Samsung Galaxy Fold est censé être alimenté par le processeur Exynos 9820 / Snapdragon 855 avec 8 Go de mémoire RAM et 128 Go de mémoire de stockage. D’autres variantes de mémoire peuvent également être libérées

Fournisseurs de smartphones pliants

Comme le contenu vidéo en continu est de plus en plus populaire, le besoin d’un écran plus grand s’est également accru. Avec la 5G à la porte, ce besoin ne fera qu’augmenter. Le smartphone pliable peut répondre à ces besoins.

Le smartphone pliable se composera initialement de deux parties d’écran (à l’exception d’un éventuel affichage frontal), d’une taille variable allant de 7,3 à 9,2 pouces environ. Au fil du temps, cependant, nous verrons aussi des dispositifs de pliage composés de trois parties d’affichage. Cela permet de créer une surface d’écran encore plus grande, jusqu’à 12 pouces.

Quant aux fournisseurs, en particulier les fabricants d’écrans, les fabricants de batteries et de circuits imprimés flexibles bénéficieront de l’avènement du smartphone pliable. Les fabricants de modules de mémoire et de caméra seront moins en mesure de tirer profit de ce marché émergent.

LG Display accuse un retard par rapport à Samsung Display, à la fois en termes de technologie et d’échelle à laquelle les écrans flexibles peuvent être produits. Samsung maintiendra cette avance jusqu’en 2020 au moins. Samsung est déjà capable de fabriquer plus d’un million d’écrans OLED pliables par an. Chez LG, ce nombre ne sera atteint qu’en 2020, selon le rapport.

Samsung sera également un acteur dominant sur le marché des batteries pliables pour smartphones. Pour la première génération de smartphones Galaxy F, Samsung SDI utilisera des batteries au polymère et des batteries dopantes de type P et N. Une nouvelle batterie est en préparation pour la 2ème génération de smartphones pliables. Le premier smartphone pliable Samsung sera équipé d’une capacité de batterie d’au moins 5 000 mAh.

Le prix de vente et l’expérience de l’utilisateur déterminent le taux de succès

Le marché des smartphones pliants devrait croître lentement mais régulièrement dans les années à venir. En raison du prix de vente élevé, comparé aux appareils phares actuels, il faudra de nombreuses années avant que le smartphone pliable devienne généralement bon.

Le marché potentiel (TAM) des smartphones pliants d’un prix supérieur à 1500 $ est estimé à 36 millions d’unités par an, en 2018. Ce nombre ne fera qu’augmenter dans les années à venir.

Toutefois, le nombre réel de personnes qui achèteront un smartphone pliable dépend non seulement du prix, mais aussi de la valeur ajoutée qu’un consommateur expérimente à partir du téléphone pliable par rapport aux appareils actuels. Si, par exemple, l’appareil pliable peut remplacer une tablette ou un ordinateur portable, le consommateur sera prêt à payer un supplément pour cela. Enfin, l’autre appareil n’a plus besoin d’être acheté.

Le système d’exploitation et l’interface utilisateur joueront un rôle important. Actuellement, les smartphones sont conçus pour fonctionner d’une seule main. Au fur et à mesure que la taille de l’écran augmente, l’interface devra également être ajustée pour permettre une utilisation à deux mains.

Les smartphones pliables seront les nouveaux modèles haut de gamme. On s’attend donc à ce que de nouvelles innovations soient d’abord lancées sur ces dispositifs pliables. Néanmoins, le prix de vente moyen baissera dans les années à venir, et enfin le nombre de ventes augmentera, permettant à plus de personnes de supporter les coûts de développement. L’an prochain, le prix moyen d’un smartphone pliable devrait être de 1 700 $, mais d’ici 2022, un téléphone pliable ne coûtera probablement que 1 300 $ environ.

Dans tous les cas, la segmentation des prix restera claire entre un smartphone pliable et un smartphone à écran plat unique. Cette tendance que nous avons vu dans le passé, quand le smartphone est sorti il y a 10 ans, il était également 2 à 3 fois plus cher que le téléphone traditionnel.

7 raisons pour lesquelles le smartphone pliable déçoit


Des appareils très chers et moins performants – les consommateurs les attendent-ils ?

Au cours des dernières semaines – et en particulier à l’approche du CES après le tournant de l’année – on a de plus en plus parlé de l’arrivée inévitable des smartphones pliants. Un certain nombre de raisons d’ignorer le battage médiatique.

Apparemment, Samsung travaille sur un téléphone pliable avec le titre provisoire Winner. C’est l’un des nombreux produits qui ont travaillé sur des écrans flexibles dernièrement ou un deuxième écran qui se déplie pour agrandir l’écran principal. L’intérêt pour les dispositifs de pliage ne cesse de croître depuis une décennie et nous avons déjà vu des prototypes au CES il y a presque dix ans. Entre-temps, nous avons même vu des modèles dans la pratique et nous ne sommes pas très enthousiastes à ce sujet.

Espace maximum atteint sur l’écran

L’intérêt des fabricants semble reposer en partie sur la difficulté de se distinguer dans un véritable océan de taches noires similaires, mais en outre, les smartphones cherchent depuis longtemps un moyen de donner aux utilisateurs plus d’espace écran sans leur fournir quelque chose qui ne rentre plus dans leur poche. Maintenant que nous atteignons le zéro lunette et le pic, le secteur est à la recherche de quelque chose de nouveau.

Les écrans pliables et doubles sont fantastiques en théorie, mais dans la pratique, ils décevront les gens. Pour esquisser une image, jetons un coup d’œil à ce qui est maintenant disponible, à ce qui a été annoncé et à ce dont parlent les rumeurs. Après cela, les 7 raisons pour lesquelles ils vont vous décevoir ne vous surprendront probablement plus.

Les rumeurs au sujet des avions Samsung sont qu’il pourrait s’appeler Galaxy X ou Galaxy F et coûter 2000 dollars. On dit que Samsung a fait pression sur lui pour l’enlever, mais il ne sortirait pas avant l’été au plus tôt. Et Google travaillerait avec Samsung sur une adaptation spéciale d’Android à l’échelle sur les écrans pliants.

Encore plus flexible

Mais probablement que Samsung est trop tard pour être le premier. Une startup américaine appelée Rouyu Technology a annoncé le FlexPai, que vous pouvez maintenant pré-commander et qui devrait apparaître en décembre. Dépliée, elle a la taille d’une tablette de 7,8 pouces, ou la taille d’un iPad mini. Une fois plié, l’écran se plie vers l’extérieur. Si vous l’ouvrez, il y a un autre écran. L’appareil est trop gros pour la plupart des poches de pantalon.

LG aimerait également dévoiler un écran pliable au salon de l’électronique grand public CES en janvier. Il est clair que nous n’avons plus à attendre longtemps pour ces produits et les premiers appareils seront probablement souvent copiés. Mais la flexibilité n’est pas le seul moyen de vous donner plus d’espace à l’écran.

Deux écrans

Microsoft est également intéressé, comme il s’est avéré il y a dix ans avec le projet de Courrier supprimé. Le nouveau projet’Andromeda’ est un smartphone sous forme de tablette que vous fermez et qui devrait aboutir dans les deux prochaines années. Et le mois dernier, Microsoft Research a publié une étude sur son idée d’une couverture pour smartphone avec un deuxième écran.

La société a construit un prototype de Lumia 640 avec un écran d’affichage à encre électronique basse résolution et économe en énergie qui pouvait afficher les informations des applications Windows Phone via Bluetooth. (En effet, Microsoft y travaille depuis si longtemps que Windows Phone était une chose de plus.) L’équipe propose également l’idée d’un couvercle d’écran tactile e-ink qui fonctionne comme un clavier.

Les chercheurs ont noté quelque chose de révélateur : « L’une des limites que les utilisateurs ont soulevées était l’affichage monochrome ; les consommateurs s’attendent aujourd’hui à un affichage en quadrichromie. Nous pensons que nous pouvons essayer cela à l’avenir avec la couleur pour les écrans bi-stables.

Autres dispositifs de deuxième écran

Une ancienne fille de la ZTE chinoise, la société Nubia, est prête avec un appareil appelé Nubia X. L’appareil a un deuxième écran couleur sur le dos, en particulier pour faire des selfies avec la caméra améliorée sur le dos. La mise en œuvre de cette apparence relativement élégante, avec un écran qui semble aller vers le haut dans le boîtier. L’unité n’est disponible que pour le marché chinois.

Mais une idée similaire vient de l’Australian DigiCase. Il s’agit d’une couverture qui vient avec un écran pour que vous puissiez prendre des photos de haute qualité avec l’appareil photo au dos tout en admirant le résultat en temps réel. Le boîtier contient également une batterie pour compenser la pression supplémentaire sur la durée de vie de la batterie causée par l’écran supplémentaire.

De plus en plus de fabricants de smartphones et d’étuis développent de telles options pour avoir un écran d’affichage à l’arrière de l’appareil. Cela donne aux utilisateurs l’espace écran supplémentaire que les créateurs veulent maintenant que la lunette a pratiquement disparu. Mais il y a quelques inconvénients.

En théorie, plier un appareil à double écran est fantastique. Mais la technologie ne répond pas encore aux attentes. Voici sept raisons pour lesquelles la majorité du public ne se souciera pas de ces appareils de première génération :

Coûts


Le prix de 2000 dollars est important. Le FlexPai n’est pas bon marché non plus. Un écran supplémentaire augmente considérablement le prix de revient. Les appareils normaux sont déjà à la limite de ce qu’un consommateur est prêt à payer et les smartphones pliables vont bien au-delà de ce maximum. Même pour un écran au dos, le prix est probablement trop élevé.

Autonomie de la batterie


Le plus gros suceur d’énergie sur un smartphone est l’écran et un deuxième écran rend ce problème plus important. Cela signifie qu’il faut installer une batterie beaucoup plus efficace et, en raison d’un manque de technologie, cela signifie simplement une batterie physiquement plus grande. Un écran supplémentaire rend l’appareil plus épais, mais il en va de même pour la plus grande batterie nécessaire pour alimenter ces écrans.

Dommages à l’écran


Avec la technologie d’aujourd’hui, les écrans se plissent et se plissent au point de pliage. Et chaque fois que vous le repliez, cet endroit s’affaiblit et vous réduisez la durée de vie d’un appareil très coûteux. Et si l’écran se replie vers l’extérieur, comme avec le FlexPai, il y a une vulnérabilité évidente pour laquelle aucune solution de cas n’a été trouvée. Le simple fait de poser l’appareil vers le bas raccourcit sa durée de vie.

Design inélégant


Ecrans pliables, les célèbres solutions à double écran, à l’exception du Nubia X, sont laides, inélégantes et d’apparence maladroite. Mais même l’appareil Nubia utilise un écran basse résolution sur le dos, parce que pas si bon.

Dimensions et poids


Apple rend les appareils plus minces et plus légers, mais les smartphones pliables vont dans la direction opposée. Les écrans souples ne se plient pas autour d’un pli, mais ont un espace entre les deux côtés. Il est inévitable qu’ils seront plus épais que les autres smartphones. Le FlexPai ne tient même pas dans votre poche, et c’est tout l’intérêt d’un smartphone : un ordinateur dans votre poche.

Manque d’applications


Adroid a toujours eu un problème de fragmentation, les écrans flexibles ont apparemment besoin d’un système d’exploitation modifié, ce qui signifie presque certainement des applications personnalisées qui utilisent le plus grand écran et évoluent vers les formats dynamiques. L’écosystème de l’application ne sera pas si grand tant que le smartphone pliable est une proposition peu attrayante et que la majorité des acheteurs restent à l’écart.

De meilleures alternatives


Il existe de meilleures façons de mieux utiliser l’espace de l’écran. Prenez des comprimés, qui sont beaucoup moins chers. Les téléphones se connectent également à des moniteurs externes ou à des téléviseurs. Il y en a pour les gens qui veulent encore plus de phablets disponibles de nos jours – souvent les modèles -Plus de smartphones grand public populaires.

En ce qui concerne les selfies, il est beaucoup plus logique d’optimiser la caméra à l’avant que d’utiliser un deuxième écran pour pouvoir utiliser la meilleure caméra. La nouvelle ligne Pixel 3 de Google montre qu’un objectif grand angle est intéressant pour les selfies et qu’avec l’IA, vous pouvez ajouter de jolis effets de bokeh pour les selfies avec la caméra en face. Une meilleure caméra avant est beaucoup plus économique qu’une lunette arrière, elle économise la batterie et rend l’appareil moins lourd.

Le battage publicitaire déçoit


Il ne fait aucun doute que le battage médiatique commence à décoller maintenant et dans les années à venir, nous verrons plusieurs modèles avec des écrans flexibles ou un deuxième écran. Malgré des années de construction, la réalité pratique n’est pas aussi attrayante. Les mêmes journalistes technologiques qui sont maintenant enthousiastes évalueront les produits négativement dans les revues.

Les téléphones pliables pour les smartphones ? Succès non garanti

Samsung a présenté son smartphone pliable, une technologie d’écran dont on a beaucoup parlé ces dernières années. Personne n’a encore été autorisé à tenir un appareil, c’est un prototype.

Le téléphone a deux positions : fermé c’est un smartphone avec un écran de 4,58 pouces. Une fois ouvert, un appareil de 7,3 pouces est dans vos mains – un peu plus petit qu’un iPad mini. Selon Samsung, il est possible d’afficher trois applications simultanément sur cet écran plus grand. L’appareil exécute une version personnalisée d’Android.

L’heure du changement

L’annonce de Samsung peut annoncer une nouvelle phase dans le monde des smartphones. En termes d’apparence, les smartphones se ressemblent de plus en plus. Ils ont un grand écran, de préférence sans bord épais et bouton physique. La conception des appareils peut nécessiter quelques changements.

Et c’est là qu’intervient l’écran pliable. La crainte des temps d’arrêt est grande dans l’industrie des télécommunications ; la dernière chose que vous voulez en tant que fabricant est d’être dépassé par une autre partie.

Samsung aimerait montrer la voie avec ce genre d’annonces, mais a été dépassé à la dernière minute. Royole, une société américaine inconnue, a demandé à des journalistes de tenir leur propre variante du téléphone pliable lundi dernier. D’autres fabricants asiatiques sont également en train de développer des téléphones pliables.

« En montrant l’appareil uniquement sur scène, Samsung dit en fait que l’appareil n’est pas encore prêt, » dit Tim Wijkman, analyste smartphone chez Telecompaper. « L’entreprise veut commercialiser un bon produit, car c’est là qu’une part importante de l’avenir de Samsung dépend.

C’est parce que les ventes de smartphones chez Samsung augmentent moins rapidement qu’avant. Il en va de même pour le concurrent Apple. Les agences de recherche parlent même d’une récession du marché du téléphone, les ventes ayant diminué pour quatre trimestres consécutifs. La pression sur l’entreprise pour trouver quelque chose d’innovant est donc de plus en plus forte.

Le fabricant de téléphones sud-coréen indique que le nouvel appareil sera produit en série dans quelques mois. L’entreprise promet également de présenter plus largement le téléphone lors d’un autre événement – peut-être lors du Mobile World Congress à la fin du mois de février.

Wijkman note qu’il est difficile de fabriquer un téléphone aussi pliable. « Vous devez pouvoir ouvrir et fermer l’appareil un nombre incalculable de fois. L’entreprise ne peut se permettre de commercialiser un produit qui ne fonctionne pas, la débâcle avec la Note 7 est encore trop récente dans sa mémoire.

La pression sur Samsung pour qu’il soit aussi performant que possible maintenant est donc élevée. Dans le même temps, la question est de savoir si les smartphones pliables sont vraiment la réponse à la baisse des ventes de téléphones. Ces dernières années, des centaines de millions de personnes se sont habituées aux écrans verticaux.

Il n’est pas clair dans quelle mesure ce téléphone comble un fossé entre les smartphones et les tablettes qui n’a pas encore été comblé par les téléphones en pleine expansion.

L’analyste des téléphones intelligents Wijkman croit qu’il y a une chance que les téléphones pliables auront un impact majeur dans les années à venir. « Je pense que nous sommes à la veille d’une nouvelle phase dans le monde des smartphones.

Il souligne l’arrivée de l’Internet mobile 5G plus rapide, qui permettra de nouveaux modes de consommation téléphonique. « Nous l’avons aussi vu avec le passage de la 3G à la 4G, ce qui a rendu tout à coup normal de regarder Netflix sur son téléphone dans le train.

Principaux concurrents

Actuellement, le marché des smartphones est dominé par Samsung, Huawei et Apple. Wijkman s’attend à ce que Huawei regarde aussi les téléphones flexibles. « Dès qu’ils auront l’occasion de faire un tel téléphone, ils le feront. C’est dans leur ADN chinois de faire ce que la concurrence fait.

Le journal économique japonais Nikkei a annoncé en juillet de cette année qu’un tel dispositif pourrait voir le jour au début de l’année prochaine. L’objectif de Huawei serait de mettre l’appareil sur le marché plus tôt que Samsung et d’être destiné à quelque 20 000 à 30 000 amateurs.

Apple n’est pas connu pour fonctionner sur les téléphones flexibles. De plus, le fabricant d’iPhone est connu pour ne pas nécessairement vouloir montrer la voie dans le développement de nouveaux écrans.

Smartphones pliables : vous pouvez vous y attendre dans un avenir proche

Téléphones intelligents pliables

La probabilité que vous vous promeniez avec un téléphone pliable dans un avenir pas trop lointain est assez élevée. La semaine dernière, ce n’est pas une, mais deux compagnies qui ont introduit les téléphones pliables. Pas de clamshell comme le classique Motorola Razr ou un modèle à charnière avec deux écrans comme le ZTE Axon M. Ces nouveaux téléphones, le concept sans nom que Samsung a montré et le chinois Royole FlexPai, ont des écrans qui plient comme une feuille de papier. Le concept des smartphones pliants existe depuis longtemps et ce ne sont pas que des gadgets. Ils sont un bon exemple de la direction dans laquelle les smartphones peuvent se développer.

Aussi futuriste qu’un écran flexible puisse paraître, ce n’est pas vraiment la partie la plus difficile. Depuis plus d’une décennie, les présentoirs sont courbés et tordus sous toutes sortes de formes. Ce que vous voyez maintenant n’est rien de moins qu’une sorte de course aux armements dans le domaine des smartphones.

L’écran est-il déformée ?

La question qui se trouve probablement sur le bout de votre langue est celle-ci : C’est le propre discours de Samsung : « Quand c’est ouvert, c’est une tablette qui vous offre l’expérience la plus optimale. Une fois fermé, c’est un téléphone qui tient parfaitement dans votre poche. Voilà pourquoi. Parce que Samsung croit qu’un smartphone et une tablette peuvent bien fonctionner en un.

L’utilité d’un écran pliable

Un tel dispositif pliable n’est donc pas seulement potentiellement utile pour les déplacements quotidiens. Dans un monde où les améliorations sont largement déterminées par le désir d’un écran plus grand, l’avènement d’un écran pliable peut être un ajout bienvenu. Quelque part, il est logique que l’attention se porte sur l’écran. « Nous n’avions plus d’options pour mettre en œuvre des idées intéressantes pour les smartphones, alors la bataille avec la concurrence est sur la taille de l’écran », a déclaré Chris Harrison, professeur adjoint au Human-Computer Interaction Institute de l’Université Carnegie Mellon. « Presque la seule façon d’obtenir plus d’espace à l’écran est d’aller à l’arrière de l’écran ou de faire un écran pliable.

Les inconvénients du smartphone pliable

C’est amusant, un appareil pliable, mais quels sont les inconvénients ? Il y en a beaucoup. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’avoir une science des fusées pour penser qu’un écran extra-large attend plus de votre batterie. Les coûts de développement devront également être récupérés. On s’attend à ce qu’un smartphone moderne ait un prix considérable. De plus, nous n’en sommes pas encore tout à fait là. Bien que Samsung ait lancé les écrans OLED dits flexibles il y a sept ans, l’OLED flexible n’était pas vraiment le problème. C’était tout ce qui l’entourait.

Processus de production et de développement compliqués

Pensez aux matériaux qui sont traités dans un écran OLED transparent pour smartphone. Vous devez placer des couches minces de matière organique entre deux électrodes, qui fournissent de l’électricité aux pixels et les allument et les éteignent. C’est difficile, mais ce problème a également été résolu. Vous ne devriez donc pas considérer un écran transparent et pliable comme un composant unique d’un smartphone. Il y a beaucoup de couches et de composants qui se plient ensemble pour former un tout.

Le marché des écrans OLED flexibles connaît une croissance rapide
Indépendamment de la façon dont Samsung l’a fait, Morris pense que beaucoup plus d’entreprises vont essayer leurs propres méthodes. Une analyse réalisée par BCC Research l’année dernière montre que le marché mondial des écrans OLED flexibles a plus que doublé entre 2016 et 2017 et a maintenant une valeur de deux milliards de dollars. Elle s’attend à ce que le marché des écrans flexibles quadruple d’ici 2022.

Smartphones flexibles : c’est ce qui fait des merveilles

Pliable, flexible, élastique ou déroulable. Quatre termes pour indiquer le même concept : celui des smartphones du futur que la polyvalence d’aujourd’hui de logiciels ajoutera un nouveau concept de forme et de convivialité. Les appareils du futur doivent pouvoir être placés dans la poche d’une veste, mais toujours prêts à ouvrir un second écran (plus grand) capable d’assister l’utilisateur dans la consultation des services multimédia. Bref, si aujourd’hui nous nous plaignons (à juste titre) que les smartphones sont tous un peu  » tout de même « , nous sommes peut-être à la veille d’un changement majeur. Les grandes entreprises y investissent depuis des mois et ont commencé à montrer les fruits de leur travail.

Le concept, bien qu’interprété de différentes manières, en est un : la possibilité d’avoir deux (voire trois) écrans : le premier peut être utilisé exactement comme aujourd’hui, le second peut s’ouvrir quand on consulte Internet, voir des films et des événements en continu ou utiliser des applications multimédia. Si le matériel doit s’appuyer sur la dernière génération d’écrans flexibles, le logiciel doit avoir pour tâche de passer le plus rapidement possible du mode d’affichage classique (comme un smartphone) au mode panoramique (comme une tablette). Ou même activer automatiquement l’écran à utiliser en fonction du contenu choisi. Une autre prérogative essentielle est la présence de la connectivité 5G, qui permettra d’atteindre des débits de données jusqu’alors inaccessibles.

Le smartphone flexible ( pliable ) de Samsung

Lors d’un événement de développeurs en novembre à San Francisco, Samsung a finalement dévoilé son premier smartphone pliable qui entrera en production dans les mois à venir. C’est encore un prototype, mais on en a beaucoup parlé. En fait, il y a beaucoup d’aspects à décider, mais le projet a démarré et la société sud-coréenne veut le mettre sur le marché d’ici mi-2019. Justin Denison, premier vice-président directeur général de Samsung, a montré le téléphone sur scène : une tablette quand il est complètement ouvert et un téléphone quand il est fermé. Il utilise une nouvelle technologie d’affichage appelée Infinity Flex Display qui vous permet d’ouvrir et de fermer l’appareil encore et encore sans aucun problème.

« L’écran Infinity Flex Display est une toute nouvelle plate-forme mobile, » déclare Denison. « Nous vivons dans un monde où la taille de l’écran ne peut être aussi grande que l’appareil lui-même. Nous avons ajouté une nouvelle dimension pour vous aider à naviguer, regarder et utiliser le multitâche comme jamais auparavant. Comme nous l’avons dit, il est probable que l’appareil, lorsqu’il atteindra sa maturité commerciale, sera plus élégant et aura des cadres plus petits que celui qui est illustré. Le smartphone pliable de Samsung peut gérer jusqu’à trois applications en même temps, un élément que le fabricant appelle Multi Active Window. Glen Murphy de Google, responsable d’Android UX, est monté sur scène après Denison en précisant que Android prendra en charge la nouvelle technologie d’affichage pliable. Le téléphone pliable de Samsung lorsqu’il est fermé ressemble à un téléphone normal de 4,58 pouces avec un rapport d’aspect de 21:9. La résolution est de 840×1.960, avec une densité d’écran de 420 dpi. L’écran plus grand, cependant, se remarque lorsque vous ouvrez le téléphone et il s’agit d’un écran de 7,3 pouces avec un format d’image de 4,2:3. Dans ce cas, la résolution est de 1 536 x 2 152 pixels avec une densité d’écran de 420 dpi.

Huawei : Smartphone Pliable à l’arrivée

Huawei n’a pas pu s’empêcher de relever le défi de plier les smartphones. Son projet – encore largement secret – porte le nom de code de Mate X et est un appareil avec un écran de 8 pouces qui peut être replié sur lui-même. Le panneau sera complètement « pliable », ce qui permettra aux utilisateurs de profiter d’une part d’une petite tablette et d’autre part d’un smartphone classique

Dans un premier temps, la Mate X sera destinée au marché asiatique, et plus précisément à la Corée du Sud. En bref, Huawei a choisi le pays natal de Samsung pour faire ses débuts avec un smartphone pliable, dont l’affichage, entre autres, serait réalisé par BOE Technology, la même société qui a conçu le panneau courbe du Mate 20 Pro. Mate X, dont on sait très peu de choses au niveau matériel, aura une connectivité 5G, un écran externe avec encoche qui devrait cacher une caméra frontale de 24 mégapixels. A l’arrière de l’appareil, entièrement en verre trempé, il y aura à la place la double caméra avec un capteur principal de 20 mégapixels combiné à un capteur secondaire de 12 mégapixels. Sur l’écran externe se trouve également un capteur d’empreintes digitales. Lorsque l’écran externe est fermé, les deux parties de l’appareil restent unies comme les deux extrémités d’un portefeuille. Pour cette raison, le téléphone est légèrement plus épais que les modèles auxquels nous sommes habitués. En ouvrant les deux extrémités, vous pouvez accéder à l’écran de 8 pouces en mode tablette. Cet écran n’a pas d’images. Selon certaines rumeurs qui circulent sur le Net, la société chinoise pourrait apporter le nouvel appareil au Mobile World Congress à Barcelone, en février prochain.

Royole ou David contre Goliath

Parfois David bat Goliath. C’est ainsi qu’une petite entreprise californienne, qui a exposé ses produits au récent Ces2019, avec le secteur manufacturier à Shenzen, Chine, a présenté son smartphone flexible, appelé FlexPai, devant Samsung. C’est un smartphone prêt à se transformer en tablette en ouvrant l’écran. Lorsque le panneau est allongé, l’écran devient 7,8 pouces ; plié, il se transforme en smartphone avec trois écrans : un avant et un arrière, auxquels s’ajoute une colonne vertébrale dédiée aux notifications.

L’ouverture et la fermeture en continu d’un appareil peut entraîner des dommages dus à l’usure. C’est pourquoi Royole a été conçu et testé pour résister à plus de 200 000 cycles de pliage. 
En regardant les fonctions, on trouve une double caméra à intelligence artificielle (20+16 mégapixels, télé+grand angle), 128/256 Go de mémoire de stockage, 6 Go de RAM et un processeur Qualcomm. Le système d’exploitation s’appelle Water OS et est basé sur Android 9. FlexPai peut déjà être commandé dans le magasin officiel de l’entreprise à www.royole.com/product-list. Les prix varient entre 1 388 euros et 1 539 euros selon que vous choisissez une mémoire de 128 ou 256 Go.

Que ferons-nous avec les smartphones pliables ?

1 – Un appareil pour tout

Mettez un seul appareil dans votre poche qui peut jouer le rôle de smartphones, de tablettes et d’ordinateurs portables.
 Un rêve poursuivi depuis longtemps par l’industrie de la téléphonie mobile, qui pourrait aujourd’hui devenir réalité grâce à l’évolution de la technologie de la construction d’écrans.

La possibilité de plier (ou même d’enrouler) un panneau sur lui-même peut permettre aux entreprises de fabriquer des appareils polyvalents et maniables, et aux consommateurs de mettre dans leurs poches un seul produit, capable de changer en fonction de la situation et de l’utilisation du moment.

2 – Streaming et multimédia

Regarder un film, profiter d’un match ou d’un concert en streaming n’est pas toujours facile à vivre sur un smartphone, surtout si vous ne disposez pas d’un appareil haut de gamme. Le paravent et la possibilité de passer de la version smartphone à la version tablette nous offriront plutôt un panneau généreux sur lequel transférer toutes les fonctions multimédia les plus puissantes, en les appréciant avec qualité et définitions.

La connectivité 5G complètera alors l’équipement technologique, nous permettant de recevoir et de transférer des fichiers et des contenus même « lourds » en quelques secondes.

3 – Multitâche

Passer d’un écran de 4,5 pouces à un écran de 7,3 pouces, comme dans le cas du téléphone pliable présenté par Samsung il y a quelques semaines, offre la possibilité de faire une nouvelle utilisation du multitâche. Lorsque nous utilisons l’appareil dans sa version étendue, vous pouvez gérer le contenu qui apparaît à l’écran dans trois zones différentes.
 De cette façon, nous pouvons par exemple regarder un contenu en streaming et, en attendant, écrire un texte ou partager ce que vous voyez sur les réseaux sociaux. Bref, un multitâche complet et plus facile.

4 – Jeux

Il y a beaucoup d’attentes de la part de l’industrie du jeu au sujet des nouveaux dispositifs flexibles. Les fonctions et les commandes maintenant disponibles sur consoles n’attendent plus que d’atterrir sur les appareils mobiles, le segment dont on attend le développement le plus impressionnant de l’industrie du jeu.

Indicatif du choix récent (bien que contesté) de Blizzard de faire son dernier titre, Diablo Immortal, pour la plate-forme mobile uniquement. Ce serait un avant-goût de ce qui se passera à l’avenir, lorsque les utilisateurs auront à leur disposition de plus grands écrans à utiliser en déplacement combinés avec des processeurs de grande puissance et une connectivité à large bande.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Le monde du smartphone pliable
Author Rating
51star1star1star1star1star
Follow by Email
Facebook
YouTube
Pinterest
intagram