Smartphone pliable d’hier à aujourd’hui

SAMSUNG PROPOSE DES smartphones PLIABLES EN 2019

Comment les écrans des smartphones peuvent-ils devenir encore plus grands ? En les rendant pliables. Lors de la première journée d’analystes de Samsung en 8 ans, Samsung a présenté sa vision de l’avenir.

Les premiers pas dans le monde de l’affichage flexible sont en cours. Samsung et LG ont récemment présenté un smartphone pliable avec un écran courbe, dans le cas de Samsung le Samsung Galaxy Round, dans le cas de LG le LG G Flex. Mais les smartphones avec un écran courbé ne sont qu’une étape. A partir de 2015, Samsung promet que les premiers gadgets apparaîtront avec un écran pliable.

Prototype d’un écran Samsung flexible

Samsung a fait ses déclarations lors de la première journée d’analystes depuis 8 ans en Corée du Sud, son pays natal. La journée est principalement destinée à montrer aux analystes que Samsung a encore suffisamment d’opportunités d’innovation et reste donc une entreprise intéressante dans laquelle investir.

Les rapports selon lesquels Samsung veut devenir moins dépendant des smartphones haut de gamme ont été nuancés. Samsung a déclaré au cours de la journée d’analystes que Samsung continuera à sortir des smartphones haut de gamme et rester à la pointe de l’innovation. Toutefois, l’entreprise souhaite également accorder plus d’attention aux segments dont les volumes de ventes, les ventes et les opportunités de profit sont plus élevés.

Dans les années à venir, les innovations les plus importantes pour les gadgets tels que les smartphones promettent de prendre place dans les écrans. Lorsque les déclarations de Samsung sont interprétées, les possibilités des écrans flexibles seront de plus en plus étendues dans les mois à venir et ne seront certainement pas limitées à un écran courbé comme dans le Galaxy Round. Il est prévu que Samsung utilisera également les possibilités de courber les écrans pour la conception d’un smartphone, de sorte que l’écran ira également dans le coin du bord des smartphones, par exemple.

Samsung prévoit une  » percée technologique  » à la mi-2015, après quoi il doit être possible de sortir des gadgets avec un écran pliable et pliable. Samsung veut utiliser de tels écrans dans les vêtements et accessoires tels que les montres, mais aussi dans les smartphones et les tablettes. Les écrans pliables et pliables ouvrent également la porte à de toutes nouvelles applications qui seront développées dans les années à venir, prédit Samsung.

LE NOUVEAU LG V20 DEVIENT LE PREMIER SMARTPHONE AU MONDE AVEC QUAD DAC

Dans la perspective du lancement officiel du LG V20, le plus récent smartphone LG qui sera présenté le 6 Septembre, LG a maintenant commencé à révéler des détails importants sur l’appareil. La première révélation est que le LG V20 sera le premier smartphone au monde avec’Quad DAC’.

Depuis le LG G5, LG a travaillé dur pour améliorer la qualité sonore que ses smartphones peuvent offrir. Pour le LG G5, Bang and Olufsen proposait un module DAC. LG a révélé aujourd’hui que son nouveau smartphone LG V20, qui sera présenté le 6 Septembre, aura un’Quad DAC’ intégré.

DAC signifie’Digital to Analog Converter’ et convertit le son numérique en son analogique. Un Quad DAC comme celui utilisé dans le LG V20 offre, selon LG, un son d’une clarté cristalline qui se rapproche le plus de la performance live d’un artiste en termes de qualité lorsque la musique est écoutée sur des écouteurs filaires compatibles.

Selon LG, le Quad DAC de son LG V20 est même supérieur aux DAC traditionnels et, selon LG, est capable de réduire le bruit ambiant jusqu’à 50 %. Grâce à Quad DAC, le LG V20 est capable de « saisir » exactement le son qui va avec la vidéo tout en enregistrant des vidéos. Ainsi, une conversation entre deux personnes lors d’une fête bruyante peut être facilement enregistrée, promet LG.

Peu de détails officiels connus

LG lui-même n’a pas encore publié beaucoup de détails sur le nouveau LG V20. LG a révélé à la fin de Juillet que le LG V20 était à venir et que ce sera l’un des premiers smartphones fonctionnant sur Android 7.0 Nougat, la nouvelle version d’Android qui doit encore être officiellement publié par Google. Au-delà de ce détail et de la révélation d’aujourd’hui que le LG V20 dispose de Quad DAC, LG n’a révélé aucun autre détail sur l’appareil.

Spécifications sur les spécifications du LG V20

Dans le circuit des rumeurs, le LG V20 fait l’objet de discussions depuis plusieurs semaines. Entre-temps, de nombreux détails et même des rendus en 3D ont fait l’objet de fuites dans le circuit des rumeurs. D’après les informations divulguées jusqu’à présent, on peut conclure que le LG V20 aura un double écran tout comme son prédécesseur (le LG V10). On sait également que l’appareil sera alimenté par le processeur Qualcomm Snapdragon 820, qu’il dispose de 4 gigaoctets de mémoire de travail, de 32 ou 64 gigaoctets de capacité de stockage interne et d’un geh Micro SD.

fente de carte mémoire pour cartes mémoire jusqu’à 256 gigaoctets.

Le LG V20 – contrairement au LG V10 – aura une double caméra à l’arrière de l’appareil. Le LG V10 avait une double caméra à l’avant. Il est probable que LG réutilise la configuration de la caméra LG G5 pour le LG V20, ce qui signifie qu’à l’arrière un appareil photo  » normal  » de 16 mégapixels est placé avec à côté un appareil photo de 8 mégapixels avec un objectif grand angle à 135 degrés.

Enfin, il est suggéré que le LG V20, comme le LG G5, ait un caractère modulaire et que des modules supplémentaires puissent être connectés à l’appareil pour étendre les fonctionnalités du smarpthone.

Course autour du bras

Le 6 septembre, nous devrons découvrir ce qui est vrai de toutes les rumeurs et informations. LG présentera le LG V20 le 6 septembre à New York.

Restez informés !

Le LG V20 sera officiellement présenté le 6 septembre et sera disponible dans les magasins aux Pays-Bas cet automne. Souhaitez-vous être tenu informé de la disponibilité du LG V20 ? Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir notre service de rappel gratuit. Le service d’assistance GSM vous informera dès que le LG V20 sera disponible dans les magasins

AMAZON CHANGE LE DÉVELOPPEMENT DES SMARTPHONES SUR LONGUE PISTE APRÈS FLOP FIRE PHONE

Amazon a mis en veilleuse le développement de nouveaux smartphones après que le Fire Phone présenté en juin dernier ait été complètement mis en veilleuse.

Probablement aucun nouveau smartphone ne peut être attendu d’Amazon dans les mois ou les années à venir. En juin dernier, Amazon a présenté le’Fire Phone’ comme son premier smartphone.

Amazon ne savait pas au début de l’année dernière que le Amazon Fire Phone qui a été présenté en grand au début de 2014 allait flotter.
Amazon ne savait pas au début de l’année dernière que le Amazon Fire Phone qui a été présenté en grand au début de 2014 allait flotter.

L’appareil était doté d’une technologie  » révolutionnaire  » qui permettait au moniteur d’afficher des images 3D à l’aide d’une technologie de caméra avancée. Cette technologie aurait été ajoutée à l’appareil sous la pression de Jeff Bezos, PDG d’Amazon, malgré les critiques internes selon lesquelles la technologie était en fait trop chère par rapport à la valeur ajoutée réelle.

En partie grâce à cette technologie 3D, le Fire Phone a reçu un prix de lancement de 650 dollars, converti au taux de change actuel d’environ 575 euros. En conséquence, le Fire Phone est tombé en termes de prix dans le segment haut de gamme, tandis que les spécifications de l’appareil ne pouvait pas suivre avec les smartphones haut de gamme de ce moment.

Parce que le Fire Phone fonctionnait également sur son propre système d’exploitation à partir d’Amazon, qui a été dérivé d’Android, l’appareil a été complètement brûlé par de nombreux médias américains, résultant en un flop.

Amazon a déjà radié 170 millions de dollars pour le développement du Fire Phone. Pendant ce temps, le Fire Phone est déjà offert à des prix de dumping pour se débarrasser des stocks invendables. Aux États-Unis, l’appareil est déjà offert pour 115 euros convertis, donnant même aux clients un accès complet au service de vidéo en continu Amazon Prime (d’une valeur d’environ 90 euros).

L’échec de Fire Phone n’a pas seulement mis en veilleuse le développement de nouveaux smartphones, il a également coûté des  » douzaines  » de développeurs chez Amazon. Selon le Wall Street Journal, des dizaines d’employés du Lab126 d’Amazon, la région où sont développés de nouveaux produits innovants, ont été licenciés ces dernières semaines.

SAMSUNG GALAXY S9 ET S9+ : LES MEILLEURES VENTES MONDIALES EN AVRIL

Selon l’étude de marché Counterpoint, les Samsung Galaxy S9 et Galaxy S9+ étaient les smartphones les plus vendus au monde en avril. L’Apple iPhone X et l’Apple iPhone 8 Plus étaient en troisième position commune.

Samsung a lancé son Samsung Galaxy S9 et Galaxy S9+ en Mars. Avril a été le premier mois complet au cours duquel les deux appareils ont été disponibles. Selon l’étude de marché Counterpoint, les Galaxy S9 et Galaxy S9+ étaient les machines les plus vendues au monde en avril.

Meilleures ventes mondiales en avril ?

Parmi tous les smartphones vendus dans le monde en avril, 2,6 % des ventes ont concerné une Galaxy S9 et 2,6 % une Galaxy S9+. Cela indique que Samsung a vendu autant d’exemplaires du Galaxy S9 plus petit que du Galaxy S9+ plus grand en avril. En conséquence, les Samsung Galaxy S9 et S9+ occupent tous deux une première place commune dans le classement mondial des appareils les plus vendus en avril.

L’Apple iPhone X et l’Apple iPhone 8 Plus se partagent une troisième place. Ces deux appareils ont tous deux vendu 2,3 % de toutes les ventes au comptoir. La cinquième place est pour le plus petit Apple iPhone 8. Dans 2,2 pour cent de toutes les ventes de smartphones en avril, c’était un iPhone 8.

Le Xiaomi RedMi 5A est le sixième avion le plus vendu en avril avec 1,5 pour cent. La septième place est partagée par l’Apple iPhone 6, Xiaomi RedMi 5 Plus / Note 5 et Apple iPhone 7. La dixième place est pour le Samsung Galaxy S8

APPLE SE CONCENTRERA SUR LES IPHONES AVEC ÉCRAN LCD EN AUTOMNE

Apple lancera sa prochaine génération d’iPhones avec écrans LCD plus que prévu cet automne. Selon le Wall Street Journal, l’introduction des écrans OLED, plus coûteux, se fera à une échelle beaucoup plus réduite que ce à quoi s’attendaient les analystes.

En 2019, Apple continuera à utiliser des écrans LCD pour iPhone afin d’offrir aux consommateurs l’option d’un appareil moins cher. En 2017, il semblait encore qu’Apple passerait complètement à OLED à partir de 2018. WSJ s’appuie sur les ressources de la chaîne d’approvisionnement d’Apple.

Selon ces sources, Apple s’attend à ce que la majorité des successeurs des iPhone 8, 8 Plus et iPhone X soient équipés d’écrans LCD cet automne. Le passage à l’OLED (diode électroluminescente organique) est donc beaucoup plus lent que prévu. Dans un premier temps, il s’agirait d’équiper deux modèles d’un écran OLED et un autre d’un écran LCD. La production totale serait d’environ 50/50 OLED contre LCD.

La question pour iPhone X a été laissée de côté ».
L’iPhone X a été le premier smartphone d’Apple à être équipé d’un écran OLED en 2017. Selon les analystes, la demande pour cet appareil a été inférieure aux attentes, en partie en raison de l’étiquette de prix de 999 dollars. Ceci est principalement dû au coût de l’affichage OLED de Samsung en particulier.

Apple a déclaré lors d’une conférence téléphonique avec les analystes le mois dernier que l’iPhone X est toujours la version la plus vendue des huit modèles qu’il a encore sur le marché. Cependant, la plupart des modèles vendus ont encore un écran LCD. L’iPhone le plus cher avec écran LCD est l’iPhone 8 (à partir de 699 $) et le 8 Plus (à partir de 799 $).

Dépend de Samsung
Apple s’appuie principalement sur Samsung Display pour les écrans OLED et leur production n’est toujours pas supérieure à celle des écrans LCD. LG produirait également des écrans OLED, mais aurait des difficultés à augmenter sa production. C’est l’une des raisons pour lesquelles le coût d’un écran OLED plus contrasté est en moyenne de 100 USD contre 40 USD pour une version LCD.

Samsung écrira-t-il l’histoire des smartphones le 20 février ?

Sources anonymes : Samsung lance son premier smartphone pliable à San Francisco et Londres.

Selon les rumeurs précédentes, Samsung devait lancer son premier smartphone pliable en avril 2019. Cependant, il semble que le principal concurrent Huawei envisage de lancer un smartphone pliable lors d’un événement à Barceloa, qui se tiendra à la fin du mois de février. Pour s’assurer qu’ils sont finis Huawei trop rapidement, le Samsung pliable serait maintenant lancé le 20 Février lors de deux événements qui se tiendra simultanément à Londres et San Franscisco.
Des sources anonymes rapportent au Wall Street Journal que le smartphone pliable est déjà prêt. Il aurait été montré à des relations importantes lors du CES, qui se tient maintenant à Las Vegas, lors d’une manifestation privée. La seule chose sur laquelle Samsung n’a pas encore pris de décision semble être le nom. On pourrait douter entre Samsung Galaxy Fold, Samsung Galaxy F et Galaxy F. De plus, le prix, sans doute difficile, n’est pas encore officiellement connu.

En plus de ce dispositif pliable, Samsung présenterait également le Samsung Galaxy S10 entièrement révisé à la même occasion. Les personnes impliquées disent que Samsung met immédiatement trois variantes en circulation. Il s’agirait du :

  • Samsung Galaxy S10 lite avec deux caméras et 5.8″ affichage,
  • Samsung Galaxy S10 avec trois caméras et 6.1″ d’affichage et l’affichage 6.1″
  • Samsung Galaxy S10 Plus avec quatre caméras et 6.4″ écran.

Plus tard dans l’année, il y aura une S10 étendue supplémentaire avec un support réseau 5G et des spécifications encore plus étendues.

Samsung a besoin de ce grand nombre de sorties parce que le marché de la téléphonie mobile semble saturé. Les gens ne semblent plus vouloir acheter le dernier appareil automatiquement. En outre, d’autres fournisseurs, tels que Huawei et Xiaomi, semblent être des concurrents redoutables. C’est en partie pour cette raison que Samsung a vu ses ventes chuter de 13 % en 2018. C’est beaucoup plus que les pertes dans le reste du marché. En moyenne, la baisse a été de 8 %. Bref, il faut donc agir.

D’ailleurs, Samsung n’est pas la première entreprise au monde à présenter un smartphone pliable. Cependant, le premier modèle était si laid qu’il ne semble pas être un succès commercial.

Smarrtphone pliable et enroulez votre téléviseur : CES à Las Vegas l’a

Quel est l’avenir de l’électronique grand public ? Pendant le CES tech fair à Las Vegas, l’éditeur Tjitze Zijlstra a un regard unique sur les produits que nous pourrions utiliser à l’avenir. Pensez aux téléviseurs avec écran rétractable ou aux téléphones que vous pouvez rabattre. Dans l’émission de nuit Focus, tous les soirs entre 02:00 et 04:00 heures sur NPO Radio 1, il donne un reportage détaillé. Ci-dessous, vous pouvez lire ses conclusions.

Le plus grand salon de la technologie au monde à Las Vegas

Ecouter en direct Ajouter à la playlist
Le téléphone mobile n’a pas beaucoup changé ces dernières années, mais cela semble changer en 2019. On a des smartphones qu’on peut plier ! Cette semaine, j’ai essayé le premier téléphone à écran flexible : le Royole FlexPai.

Royole Flexpai : Plier votre téléphone

Au début, c’est vraiment fou de plier l’écran en deux. Vous avez l’habitude de ne pas avoir à plier un écran parce qu’il tomberait en panne. Heureusement, le FlexPai rend le pliage de l’écran très lisse et très naturel. J’ai hâte d’avoir mon propre téléphone que je peux plier. Sur le chemin, utilisez la forme compacte du téléphone, à la maison sur le canapé, le téléphone se déplie en tablette.

Le Royole FlexPai est en vente à partir de 1300 dollars. Un prix élevé, mais alors vous pouvez dire que vous avez le premier téléphone avec un écran pliable. Etre le premier dans ce cas signifie aussi que vous obtenez un téléphone imparfait. Le FlexPai a une charnière énorme, ce qui signifie qu’il ne se plie pas complètement et est donc très épais. Je trouverais effrayant de mettre ce téléphone dans ma poche, pour le même argent que l’écran plante. Dans la forme dépliée, vous pouvez également sentir le pli dans l’écran tactile. Ce n’est pas tout à fait optimal.

Nous nous attendons à voir plus de téléphones pliables cette année. Samsung et LG savent de toute façon qu’ils travaillent sur des paravents téléphoniques pliants.

Google Assistant Interprète : traduire en direct dans une conversation
Rien n’est plus ennuyeux que de partir en vacances dans un pays dont vous ne parlez pas la langue. L’enregistrement à l’hôtel peut être difficile et parfois vous ne pouvez pas sortir avec vos mains et vos pieds. Google va donner un coup de main aux consommateurs via l’assistant interprète.

Google Assistant Interpreter est une nouvelle fonctionnalité de Google Assistant qui vous permet de traduire des conversations par la voix. En disant quelque chose comme’Hey Google, ouvrez Interprète Français’ vous ouvrez la compétence nécessaire dans l’assistant vocal. Si vous dites une phrase en anglais, elle est traduite en français et vice versa.

Ce matin, j’ai testé cette fonctionnalité sur le stand Google. J’ai parlé à un chef français et je pouvais le comprendre sans parler la même langue. L’assistant interprète est un outil pratique, mais qui n’est pas parfait. J’ai dit une phrase en anglais, l’assistant Google a dû réfléchir très brièvement et a ensuite prononcé la traduction. Le cuisinier a réagi en français, puis l’assistant a traduit sa phrase. Cette attente est très ennuyeuse, surtout avec une langue que vous parlez un peu et comprenez la réaction avant même que Google ait commencé la traduction. De plus, l’assistant Google ne vous comprend pas toujours complètement, donc tout n’est pas traduit ou la traduction n’est pas correcte.

Téléviseur à écran rétractable LG 65R9

Pendant le CES 2019, non seulement un smartphone avec paravent sera montré, mais il y aura aussi un téléviseur avec écran rétractable. L’année dernière, LG a déjà présenté un prototype d’écran rétractable et cette année, il a annoncé un téléviseur avec un écran rétractable.

Bien sûr, c’est un très beau gadget, mais ce n’est pas une bonne raison pour payer dix mille euros pour une télévision. La principale raison d’acheter un téléviseur aussi innovant est le design. Il est difficile d’intégrer un grand téléviseur dans un bel intérieur. La plupart du temps, l’écran est éteint et vous avez alors une grande zone noire dans votre maison. Samsung a résolu ce problème en réalisant une télévision sous forme de tableau. Une sorte de camouflage pour votre télévision. Avec un écran rétractable, LG choisit une approche différente.

Une fois déplié, le téléviseur LG est un téléviseur ordinaire, mais une fois enroulé, c’est un haut-parleur de musique élégant. Vous disposez également d’un mode dans lequel une petite partie de l’écran est affichée, de sorte que vous pouvez afficher une horloge ou la météo, par exemple. J’ai vu la télévision à écran rétractable fonctionner pour la première fois lors de la conférence de presse de LG

Smartphone célèbre son vingtième anniversaire

« Offre : smartphone. Poids : 510 grammes. Système d’exploitation : DOS. Avec antenne extensible et écran tactile monochrome. Capable de faire des appels, d’envoyer des messages texte et des fax. Prix : 1100 euro. Avec un abonnement de deux ans : 900 euros ».

Premier smartphone : l’IBM Simon

Qui achèterait un autre téléphone comme ça ? Il y a 20 ans, du moins pas tant que ça. Le’Simon’ d’IBM n’est jamais devenu populaire et après seulement quelques mois et plusieurs milliers d’exemplaires vendus, IBM a abandonné le projet. Alors pourquoi le Simon d’IBM est-il important ? Parce que c’est le tout premier smartphone !

IBM Simon vs Apple iPhone 4Dans les livres est 1994 comme l’année où le premier smartphone a été dans les magasins. Le Simon d’IBM ressemblait encore à un téléphone mobile normal, avec un écran tactile au lieu de touches numériques. Vous pouvez également noter les rendez-vous dans un agenda. Il pourrait également envoyer des fax et des courriels sans fil. L’appareil était aussi un téléavertisseur, de sorte que vous pouviez être appelé par des gens qui n’avaient pas encore de téléphone mobile moderne avec eux. Un stylet a été utilisé pour entrer les chiffres et les lettres.

Bien que ce téléphone encombrant soit très similaire aux téléphones iPhone et Android d’aujourd’hui, la combinaison de fonctions  » intelligentes  » avec des fonctions traditionnelles comme les appels et les SMS a été trouvée dans le Simon pour la première fois.

La naissance du smartphone

IBM n’a pas réussi avec le Simon, mais une tendance s’est dessinée. Peu de temps après, des fabricants comme Nokia et Ericsson ont mis au point des appareils similaires qui pouvaient en faire de plus en plus. Comme le Nokia Communicator 9000 de 1996, qui comprenait également un clavier qwerty complet. Cela a facilité la frappe.

Nokia Communicator 9000O d’ailleurs, le terme smartphone n’a même pas été inventé à l’époque de l’IBM Simon et le Nokia Communicator 9000. Ce n’est que plus tard qu’il est né, quand Ericsson a appelé un grand téléphone à écran tactile’Smart Phone’ en 1997. C’était le GS88, selon les normes actuelles, un énorme appareil qui vous a ouvert pour voir l’écran tactile. Depuis, tous les téléphones dotés de fonctions intelligentes ont été appelés de cette façon.

Nokia a continué à développer la série Communicator et a lancé le premier smartphone avec écran couleur en 2001. Cela distingue ce téléphone Nokia d’autres smartphones comme Palm, HP, BlackBerry et Ericsson, qui ont encore dû se contenter d’écrans noir et blanc. Les fonctions ont également été élargies. Avec un smartphone, les gens avaient un agenda, un carnet d’adresses, un téléphone, une bibliothèque musicale, des logiciels de bureau tels que Word et Excel, une télécommande et bien plus encore dans leurs mains. En fait, un ordinateur de poche complet était relié à un téléphone, mais il s’agissait plutôt d’appareils professionnels. Par exemple, il n’y avait pratiquement pas de jeux disponibles.

Symbian leader mondial

L’ère des smartphones n’a vraiment commencé que vers 2006. A cette époque, le système d’exploitation Symbian était le leader mondial. Il a été développé par Nokia et d’autres fabricants tels que Samsung et Sony ont participé. D’autres pionniers des smartphones étaient Palm et BlackBerry. L’apparence des smartphones a changé. D’un téléphone encombrant qui ressemblait à un grand combiné téléphonique carré, il est passé de plus en plus à un ordinateur de poche plat avec un grand écran.

Rim BlackBerry smarphoneTrend setter était BlackBerry. Les premiers téléphones de ce fabricant canadien sont devenus populaires après que le gouvernement américain ait équipé tous les agents du FBI d’un téléphone intelligent si pratique avec un clavier à lettres et un grand écran monochrome en 2005. Aux Pays-Bas, les BlackBerry ne sont devenus populaires qu’en 2008. À la surprise du fabricant lui-même, non pas parmi les hommes d’affaires, le groupe cible principal, mais parmi les écoliers. La popularité chez les jeunes venait du « ping ». Les utilisateurs de BlackBerry pouvaient s’envoyer des messages bon marché. Sur les places des écoles néerlandaises, il y avait soudain beaucoup de BlackBerry à voir. Pingen a été l’un des précurseurs de l’actuelle WhatsApp.

Le premier Apple iPhone 2007Le iPhone (2007)

En 2007, Apple a lancé une révolution complète des smartphones. Le fabricant a surpris tout le monde avec le premier iPhone. L’avion n’avait qu’un seul bouton à l’avant. Les écrans tactiles existaient déjà, mais jusque-là, ils devaient être utilisés principalement avec un stylet. Pour la première fois, tu t’entendais bien avec tes doigts. Pour appeler quelqu’un, touchez simplement une icône à l’écran.

Quand une autre fonction a été démarrée, l’écran entier était pour cette fonction. Les boutons n’étaient donc plus nécessaires. Il peut également être utilisé pour écouter de la musique et servir de connexion Internet. L’appareil a été très ingénieusement construit et le logiciel s’est avéré bon pour les utilisateurs ayant peu de connaissances techniques. L’iPhone a été un grand succès. Peu de temps après sa sortie, la demande d’iPhones n’a pu être satisfaite immédiatement. Par exemple, aux Pays-Bas, des fans ont importé l’avion des États-Unis ou l’ont fait emporter par quelqu’un qui s’était rendu dans le pays avant sa sortie officielle.

Après la présentation du premier iPhone, les claviers, les designs épais, les écrans monochromes et les logiciels maladroits se sont rapidement retrouvés chez d’autres fabricants. L’iPhone a provoqué un revirement total dans le domaine des smartphones.

Android, la réponse de Google (2008)

En arrière-plan, Google développait un nouveau système d’exploitation mobile depuis quelques années : Android. Une petite société qui a développé ce logiciel a été achetée par Google et fin 2008 le premier téléphone Android a été annoncé : le HTC G1, surnommé le Dream. Ce téléphone était équipé d’un grand écran couleur, d’un clavier à lettres complet en dessous et de quelques touches de téléphone et de fonction. Ce premier téléphone était plus performant que l’iPhone en termes de fonctionnalités, mais Google a fait quelque chose qu’Apple n’a pas fait : Android a été mis gratuitement à la disposition de tous les fabricants qui voulaient se lancer avec lui. Bientôt HTC, Samsung, LG et Sony ont lancé de plus en plus de téléphones Android, qui sont devenus plus minces, moins chers et équipés de plus en plus de fonctions. Ces premiers téléphones Android étaient presque tous beaucoup moins chers que l’iPhone.

HTC Dream first AndroidCe fut une bataille compétitive entre l’iPhone et l’ensemble de la plate-forme Android. Les deux systèmes pourraient de plus en plus se mesurer l’un à l’autre. Chaque année, Apple sort un nouvel iPhone plus rapide, plus gros, mieux conçu et doté de plus en plus de fonctionnalités. Tous les fabricants d’Android ont fait de même. Ils étaient libres d’utiliser la plate-forme logicielle et ils ont créé des écrans de plus en plus grands, des processeurs plus rapides et, au départ, tous dotés de leur propre coque logicielle autour d’Android, afin de se distinguer encore plus des fabricants Android concurrents. Par exemple, HTC a mis au point le logiciel unique HTC Sense, qui a attiré de nombreux clients en raison de sa belle apparence et de beaux widgets. Sony Ericsson l’a essayé avec Timescape et Samsung avec TouchWiz. Chaque fabricant a développé son propre logiciel pour Android.

Google et Apple étaient également en concurrence l’un avec l’autre avec les logiciels téléphoniques. Les développeurs ont eu carte blanche sur les smartphones et leurs applications sont rapidement devenues une partie importante de chaque appareil. Apple a fondé l’App Store, où les applications pouvaient être téléchargées pour que vous puissiez faire encore plus avec votre iPhone.

Google a rapidement suivi en 2008 avec Google Play. Actuellement, les deux magasins de téléchargement contiennent plus d’un million d’applications et de jeux. La haute disponibilité des applications pour Android et iPhone s’est avérée d’une grande importance pour le succès des deux plateformes. D’autres systèmes d’exploitation n’étaient pratiquement plus utilisés ; BlackBerry, par exemple, ne doit se contenter que de cinq mille applications dans sa boutique de téléchargement.

Réponse tardive de Microsoft : Téléphone Windows (2010)

Nokia Lumia 800Toch a essayé d’obtenir une nouvelle fête dans la porte : Microsoft. Trois ans après le premier iPhone et deux ans après le lancement d’Android, le géant du logiciel ne fait que se réveiller. Nous sommes maintenant en 2010. Windows Phone a été présenté avec beaucoup de bombardements. Ce système d’exploitation serait un adversaire redoutable pour Apple, pensait Microsoft. En 2010, LG, Samsung, HTC et Dell ont lancé les premiers appareils Windows Phone.

Bien que Windows Phone offre un look rafraîchissant en plus de l’iPhone et des nombreux téléphones Android, le système d’exploitation de Microsoft n’a pas été un grand succès jusqu’ici. La plupart des fabricants de la première heure ont rapidement abandonné. Nokia a été le seul fabricant qui a commencé à y travailler avec enthousiasme, après l’abolition de Symbian.

Samsung devient le plus grand

Samsung Galaxy Note 4 EdgeLes cinq dernières années ont été particulièrement rapides avec l’iPhone et les téléphones Android. Les trois quarts des téléphones vendus ont maintenant Android comme système d’exploitation. Un autre quinze pour cent est un iPhone. Les fabricants d’Android sont également en concurrence féroce pour les parts de marché. Après le premier téléphone HTC, ce fabricant taïwanais a fabriqué un certain nombre de téléphones à succès, dont le HTC Desire et le Google Nexus One. Puis Samsung a pris le relais dans le domaine Android. Ce fabricant coréen est le numéro un des fabricants d’Android depuis de nombreuses années, et depuis que Nokia a été dépassé en 2011, Samsung peut même se considérer comme le plus grand fabricant de téléphones mobiles au monde.

Les pionniers du smartphone d’antan mènent aujourd’hui une vie difficile. Ces dernières années, Nokia et BlackBerry ont dû licencier des dizaines de milliers d’employés et vendre très peu de téléphones. HTC, Motorola et Sony ont d’abord connu de petits succès sur le marché Android, mais sont maintenant tous prêts contre Samsung. Outre les smartphones, vous pouvez également jeter un coup d’œil aux abonnements sim uniquement ou aux cartes sim prépayées.

Introduction au développement d’applications pour Smartphone pliable

L’iFi Nano est conçu pour être utilisé avec Apple iOS, Android et les systèmes informatiques. Néanmoins, la page web de apple indique qu’elle peut durer jusqu’à quatre cents charges complètes, après quoi la batterie conserve 80% de sa charge authentique. On peut conclure que les tablettes Android et les smartphones s’exécutent de la même manière dans le cadre du travail quotidien. HTC pourrait être décrit comme une chose d’un vétéran et il vient à la fabrication et la conception de Smartphones. Les futures fonctions des smartphones qui peuvent être déjà en croissance semblent indiquer que le ciel est la limite en termes de la variété des fonctions qu’ils auront la capacité d’effectuer. Je souhaite avoir des buts totalement différents pour me divertir. Une fois que vous avez cliqué sur l’icône Remplacer, vous accédez à un écran affichant un aperçu des applications qui doivent être à jour. Les entreprises se rendent compte que l’engagement social est un facteur important, et les clients doivent être récompensés pour leurs efforts sociaux aussi efficacement. 3. Les aptitudes à la communication et l’engagement par le biais de conversations verbales importantes diminuent. Par la suite, il peut être utile d’utiliser un logiciel d’enregistrement spécial. Si vous êtes un fan du travail efficace sur les smartphones, alors le Pixel pourrait également être pour vous. Bien sûr, vous devriez l’utiliser pour déterminer ce qui peut vous faire souffrir autant que possible. Ce qu’il y a de plus intéressant à propos de ces sites Web, c’est qu’ils vous aideront à découvrir un emploi dans votre espace local, ainsi que dans le monde entier, selon l’endroit où vous souhaitez travailler. C’est une application qui fonctionnera bien à travers tous les programmes de travail et est même applicable pour les appareils de jeu. Outre la publicité, la vente de produits numériques dans le sport et les technologies de pointe constituent les deux autres principales sources de revenus du marché mondial des jeux sociaux. En ce moment même, nous disposons d’une large gamme des avis sur le smartphone pliable par de nombreux autres fabricants de téléphones portables. Dans l’ensemble, j’ai l’impression que le Blackberry est l’un des meilleurs téléphones que j’aie jamais vus. Pas d’inconvénient Joe, bien que je suis étonné que ce soit toujours une difficulté pour ces téléphones ! Les meilleurs modèles pour une utilisation utilitaire sont suggérés au bas de la page. Maintenant, vous utilisez la bande passante de données de votre ordinateur qui est généralement illimitée pour obtenir raisonnablement plus que l’utilisation du plan d’information cellulaire de votre smartphone. Inscrivez vous ou inscrivez vous et mettez en place en utilisant un compte HubPages Network. Le développeur doit être enregistré en tant que développeur iOS, et peut ensuite télécharger et construire les applications en utilisant les instruments du SDK iOS. De plus, Android 5. 1 OS permet de se connecter à des milliers d’applications que vous pouvez personnaliser à votre goût. Son problème de type a en outre été amélioré de sorte qu’il est devenu plus fin, les écrans ont été agrandis et les claviers se sont intégrés aux écrans, sur lesquels vous pourrez taper sans avoir besoin d’un stylet. La facilité d’utilisation de l’iPhone est également un facteur clé dans sa reconnaissance. L’iPhone XS Max est le téléphone intelligent le plus efficace que l’argent liquide devrait acheter. Dans ce texte, je vais examiner pourquoi l’iPhone 4 est un système si apprécié. De plus, tous les documents traités seront probablement supprimés du serveur dans les 24 heures. Cela peut faciliter la résolution en connaissance de cause. Tout au long de l’inondation, faites des réparations spécifiques et donnez une réparation de porte coulissante à toute diffusion d’urgence qui fournit effectivement des alertes, des directives ou des instructions vers le grand public. Les constructeurs et les entrepreneurs peuvent rechercher la nécessité d’une amélioration en prenant en considération un certain nombre d’analyses de connaissances ; les améliorations majeures nécessitent toujours des mises à jour particulières. Néanmoins, si ce n’est pas le cas, je vous recommande de regarder sur les unités Palm. Ensuite, choisissez les documents requis dans votre gadget. Donc, vérifiez les offres accessibles et réservez l’automobile la plus rentable que vous obtenez. Malgré le fait que les automobilistes ne se sentent pas en sécurité avec l’installation des interrupteurs d’allumage de leurs automobiles, les prêteurs déclarent qu’ils ne désactivent pas la voiture sans avertissement préalable. Les passagers qui voyagent quotidiennement sont principalement des employés d’entreprises. Avec le système de téléphonie VoIP, vous n’êtes pas limité à avoir un numéro de téléphone cellulaire avec un seul code de pays. Bien que l’affichage de votre téléphone ne soit pas protégé par les instances, un étui de téléphone protège les éléments électroniques délicats à l’intérieur de votre téléphone. Vous pouvez même capturer votre groupe en train de participer à des concerts. Grâce à la facilité relative de création d’une application en ligne pour les clients, les entreprises peuvent économiser de l’argent tout en développant, lançant et promouvant l’application. C’est le moment de voir ce que l’on ressent lorsqu’on est responsable d’une chose et que l’on commence enfin à gagner sa vie par soi même. En fait, un produit convivial peut vous faire économiser beaucoup de temps et d’argent. Ah eh bien, pas moins que ce que Rich dit, nous avons maintenant des mises à jour du micrologiciel en direct, cependant, il va probablement me bloquer mon téléphone cellulaire la première fois que je l’essaie. 2 cette semaine, Google a tenu une séance d’information pour annoncer le premier téléphone mobile de son propre modèle – auparavant classé comme le plus grand secret de l’Internet Nexus One. Google est peut être l’émetteur le plus commun des mises à jour du système d’exploitation, plaçant généralement un certain nombre de nouvelles itérations de sa plate forme Android chaque année. De plus, le bracelet de la montre est fait d’un matériau silicone de très haute qualité. Avec l’impression 3D, le ciel est la limite pour les concepteurs de tous les domaines et industries à travers le monde. Un nouvel appareil sur le marché comporte généralement une prime par rapport aux concurrents établis supplémentaires, mais vous pouvez être assuré que le HTC One est supérieur à son prix. Avant de partir en vacances, les gens achètent généralement des produits dont ils ont besoin pendant leur voyage. Combien la vie d’un oiseleur serait plus facile s’il ne le faisait pas, s’il ne devait pas trimballer tout ça !

Tout savoir sur la nouveautés technologique mobile de : le smartphone pliable

Le Téléphone réinventé par Steve Jobs en 2017 avec la naissance de l’iPhone est devenu à partir de cette date un véritable smartphone Téléphone intelligent. En 2017 la révolution technologique était l’écran tactile. Aujourd’hui le téléphone est devenu le terminal universel dont les ingénieurs rêvaient déjà bien avant qu’internet ne fasse son apparition. À l’origine, l’ordinateur était pressenti et les concepteurs de téléphones cellulaires étaient encore loin de s’imaginer que l’on se servirait d’un téléphone portable comme réveil, comme lampe, comme GPS ou même comme niveau pour le bricolage. Aujourd’hui, c’est devenu la commande centrale de tous nos appareils informatiques et ménagers, notre moyen de paiement, notre carte de transport ou notre laissez passer au travail. Ce résultat est le fruit d’un très long processus qui a suivi le phénomène de convergence. Premièrement, celui des communications électroniques. Avant, chaque vecteur avait son mode de connexion. Regarder la télévision, téléphoner, naviguer sur internet nécessitait trois modes de branchement, avec l’arrivée du « triple play », un seul et même câble suffisait désormais. Il a simplement fallu que les concepteurs trouvent le moyen de l’adapter à la technologie mobile avec les connexions Bluetooth, le wifi ou encore la 3G. Ensuite, le phénomène de convergence des terminaux a fait du smartphone le terminal universel. Enfin, la convergence des médias a permis, à travers la création des applications mobiles, d’écouter, de voir la radio par internet et de se connecter à des plateformes de VOD. Notre smartphone est devenu l’écran à travers lequel on regarde des films, des séries et avec lequel on joue aux jeux vidéo. La taille de l’écran est forcément devenue problématique, car les acheteurs restent réticents face à l’offre des téléphones qui ne tiennent pas dans une seule main. Force est de constater qu’un écran que l’on tient à deux mains, ce n’est plus un téléphone, c’est une tablette. Or, si la tablette plaît beaucoup à la génération des silvers, son utilisation reste très limitée au quotidien, car elle ne tient pas dans une poche, elle ne se sort pas facilement en toutes circonstances. Le Consumer Electronics Show CES de Las Vegas est très certainement l’un des évènements les plus importants de l’année pour les amateurs et les spécialistes de technologies innovantes. Le fameux salon des innovations technologiques s’est déroulé cette année du 7 au 10 janvier 2019 à Las Vegas. C’est à cette occasion que les plus grandes marques du marché sont venues y exposer leurs prototypes et leurs dernières nouveautés. Toute la presse, les spécialistes, les blogueurs, les professionnels et les particuliers intéressés s’y pressent pour découvrir les futures sorties et les prochaines tendances en matière de technologie. Cette année, la grande star de l’évènement, c’est la technologie OLED avec laquelle les constructeurs souhaitent développer nos écrans de demain et particulièrement les smartphones pliables. Les fabricants de téléphones portables doivent rivaliser d’innovations pour pouvoir imposer leur marque auprès du public. Aujourd’hui, ils semblent pour la plupart faire confiance aux avantages du smartphone flexible. Mais quels sont les véritables atouts pour les utilisateurs Le point fort du smartphone pliable est sans nul son côté pratique. Ce téléphone qui s’apparente à une tablette de par ses dimensions peut se plier des milliers de fois à votre guise et rentrer dans la poche de votre jean à la manière d’un portefeuille. Si l’idée est séduisante et peut amuser dans un premier temps, il est encore bien difficile de savoir si le concept suffira pour susciter un engouement du public. Peu nombreuses sont les personnes à avoir eu un smartphone pliable entre les mains, mais les premiers retours des professionnels ne sont pas particulièrement élogieux à l’égard ce qui s’apparente plus à une simple évolution qu’à une véritable révolution. Le smartphone pliable, un gadget aux avantages limités ? Aux constructeurs de nous prouver le contraire. Le vrai défi pour produire un téléphone modulable est la gestion du tactile. En 2016, Samsung avait présenté un écran enroulable qui avait fait forte impression au CES de la même année. Il faut maintenant intégrer la prise en compte du tactile sur cette nouvelle surface. Samsung et Huawei se livrent à une véritable course contre la montre pour savoir lequel des deux présentera le premier smartphone pliable. Finalement, le Chinois Royole leur a coupé l’herbe sous le pied en présentant un prototype de téléphone pliable. Il propose un écran AMOLED associant la technologie OLED et une matrice active, de 7,8 pouces avec une résolution de 300 pixels par pouce. Par contre, ce qui risque de repousser la majeure partie des acheteurs pour l’instant, c’est que le constructeur n’a pas encore trouvé le moyen d’y intégrer un appareil photo. Or s’il y a bien une fonctionnalité qui est devenue en quelques années indissociable du smartphone, c’est bien la photo et la vidéo en très haute qualité. Samsung quant à lui, promet d’accélérer le calendrier pour enfin nous présenter son modèle. Il nous annonce un écran qui, une fois plié, pourra être visible par l’effet de transparence du volet rabattable. Quant à Huawei, il s’est associé avec une autre société, BOE Technology, pour sortir aussi son modèle de téléphone portable flexible. D’après la revue Le Point, d’autres géants de l’industrie de la technologie mobile comme Lenovo, Acer, Apple et bien entendu LG auraient aussi déposé des brevets dans ce domaine. D’ailleurs, LG a présenté au CES 2019 un écran OLED enroulable de 65 pouces dont la commercialisation est prévue pour fin 2019. En 2007, la marque Sony sort le premier écran souple suivi de peu par LG Phillips. À l’époque, les prototypes ne font respectivement que 2,5 pouces pour le premier et 4 pouces pour le second. Néanmoins, ils affichent plus de 16 millions de couleurs pour une résolution de 80 pixels par pouce. Mais la technologie OLED promet déjà une grande révolution dans le domaine de l’image. Premièrement, elle laisse supposer une adaptation très rapide sur les téléphones portables. Deuxièmement, les perspectives de développement pour l’ordinateur et le home cinéma sont très prometteuses. C’est chose faite en 2017. LG présentait alors le prototype d’un écran OLED de 77 pouces. En 2014, LG avait déjà conçu deux écrans de 18 pouces, dont un qui était transparent. On ne réalise pas encore le rêve de « Minority Report », mais on s’en approche petit à petit. Qui aurait pu s’imaginer un jour que l’on se promènerait avec notre écran de télé enroulé sous le bras comme un poster. C’est l’objectif vers lequel tendent les grandes marques dans le domaine de l’image HD. Après avoir rendu les écrans plus fins, il faut désormais les faire disparaître en un clin d’œil, les rendre tactiles et pouvoir moduler la taille de la fenêtre d’une application pour en afficher et en contrôler plusieurs simultanément. Cette idée vous paraît futuriste ? Pourtant, les ingénieurs travaillent sur ce concept depuis les années 1990. Encore une fois, les innovations présentées lors du CES 2019 nous ont montré que cette technologie était désormais à la portée, non plus des professionnels, mais aussi du grand public. OLED est un acronyme qui signifie Organic Light Emitting Diode. En français, cela se traduit par diode électroluminescente organique, ou DELO. Elle consiste à superposer plusieurs couches semi conductrices organiques sous la forme de cristaux et de polymère, entre deux électrodes. Chaque pixel de l’écran est composé de trois diodes une rouge, une bleue et une verte. Bien entendu, les couches sont très fines puisqu’elles ne dépassent pas un millimètre. Autrement dit, c’est presque aussi fin qu’un cheveu. Une fois alimentées, elles produisent donc leur propre lumière. Cela signifie que les écrans OLED n’ont pas besoin de rétroéclairage. Lors du CES 2019, force est de constater que c’est le constructeur LG qui a assuré le show. Alors que tous ses concurrents ont tenté d’améliorer la qualité de l’image des téléviseurs en 8 K, lui a proposé un écran OLED 4K enroulable de 65 pouces. Imaginez un socle qui permet de dérouler et enrouler à souhait votre écran, un peu comme une toile de projection pour vidéoprojecteur, mais de bas en haut. Premièrement, cela change le format du carton d’emballage et ça facilite le transport bien qu’il pèse tout de même près de 17 kg. Deuxièmement, pour les amateurs de design, force est d’admettre que cet objet est magnifique. Troisièmement, la qualité de l’image est de loin la plus performante du marché actuellement. Reste à connaître son prix. Question prix, les smartphones pliables ne feront évidemment pas partie des téléphones low cost. On parle aujourd’hui de 2000 euros environ pour le premier téléphone pliable de Samsung, le Samsung Galaxy F. Quant au FlexPai de la marque Royole, il coûte 1400 euros pour la version 128 go. Un sacré budget donc, et une barrière psychologique qui pourra être difficile à surmonter pour beaucoup de consommateurs, y compris pour les férus de technologie. On peut néanmoins imaginer que les coûts de fabrication puissent diminuer avec le temps et que les grandes marques concèdent à baisser leurs prix dans un avenir plus ou moins proche. Des tarifs plus accessibles pourront être un des facteurs clés pour faire des smartphones pliables un véritable succès commercial. On peut prendre pour exemple les casques de réalité virtuelle qui en 2014 ne suscitaient pas forcément d’intérêt. Si aujourd’hui on est encore loin d’un engouement massif pour cette technologie relativement récente, les ventes se sont largement améliorées depuis qu’un certain nombre de casques VR ont baissé leur prix de moitié. Le smartphone pliable est très attendu en 2019. Plusieurs constructeurs téléphoniques ont commencé à se pencher sur la question et ont laissé plusieurs indices volontairement ou involontairement ? pour satisfaire le public et la presse en quête de nouvelles informations à ce sujet. Dans le cadre du téléphone pliable, on se retrouve face à une toute nouvelle technologie que les consommateurs attendent avec impatience. Toutefois, plusieurs de ces dernières sont là pour nous le rappeler : les exemples d’échecs sont nombreux. Outre l’idée révolutionnaire, il faut réaliser de grandes prouesses techniques et logicielles importantes pour en arriver à un tel résultat. Le troisième avantage du smartphone pliable sera le plaisir d’utiliser un écran plus large. Au fil du temps, les avancées technologiques et logicielles vont arriver. C’est ce qui va permettre aux éditeurs de profiter du grand écran qui s’offre à eux dans certaines configurations. Toutefois, l’enjeu pour eux sera d’être utilisable, peu importe la résolution de l’écran. Un véritable challenge qui se prépare pour les personnes en charge de développer des applications innovantes. Le plaisir de regarder des vidéos, des séries ou des photos sera littéralement décuplé ! Il faut en profiter au maximum pour apprécier cette nouvelle expérience utilisateur qui s’offrira à vous. Le dernier point qui représente un atout important en faveur du smartphone pliable, c’est la performance. On arrive à un moment où il est impossible de renier la puissance des évolutions technologiques. Toujours plus fin. Toujours plus puissant. Toujours plus efficace. C’est ce qui va amener à nous dire que les smartphones pliables seront toujours plus puissants à l’avenir. Il ne faut pas négliger cet aspect. On tend vers un monde technologique avec des performances qui s’améliorent d’année en année. Les smartphones pliables vont probablement être épais au début. Les batteries vont être épaisses et les technologies sont déjà maîtrisées à ce jour. Il ne manquera plus qu’à abaisser la batterie en épaisseur, sans nuire à l’autonomie du smartphone pour avoir en sa possession des smartphones pliables de grande qualité. Sans avoir un télephone pliable entre les mains, il est difficile de savoir quels usages le device va offir. Les premiers tests du smartphone Royole sont assez décevant. Mais étant le premier smartphone pliable, nous devons attendre les modèles des concurrents pour ne faire une réelle opinion. Avec un téléphone à écran pliable on peut donc envisager une amélioration de l’usage concernant la prise de notes, les jeux, travailler ou même lire en ligne. Beaucoup de personnes utilisent leur smartphone comme GPS, le fait de pouvoir étendre son écran peut simplifier la visibilité au volant. Un autre mode que l’on peut imaginer sans même savoir si c’est possible est le fait de pouvoir lancer plusieurs applications simultanément sur le grand écran. Imaginez 2 ou 3 applications côte à côte . un gain indéniable en productivité. Le premier défaut que l’on va retenir du smartphone pliable, c’est qu’il sera plus cher. Quand une nouvelle technologie fait son apparition sur un marché, il faut se rendre à l’évidence : ce sont des nouveautés . qui ne sont pas finies. En raison d’une faible demande, car le consommateur sera sceptique, les matériaux vont coûter cher. À cela, il faudra ajouter tous les frais inhérents liés à la recherche et au développement de ce smartphone pliable. La liste des coûts devient plus élevée. Avant même de parler de caractéristiques techniques, un des premiers freins concernant la démocratisation des smartphones pliables risque d’être leur prix prohibitif dépassant les 1500 euros voir 2200 euros pour certains modèles. A ce tarif, 2000 euros pour un téléphone, même révolutionnaire un smartphone pliable c’est vraiment trop cher ! Le second point sur lequel on souhaite partager notre ressenti, c’est le poids du téléphone. Les smartphones pliables ne seront, en tout cas, pas au début légers. Les premières batteries pliables seront plus imposantes que celles que l’on connaît aujourd’hui. Le produit final va se retrouver plus lourd, plus imposant et cela va gâcher l’expérience que l’on connaît du smartphone pliable. L’épaisseur du téléphone sera également plus importante. À l’heure où on ne cherche que des téléphones qui tiennent dans la paume de la main, on en vient à s’interroger sur l’intérêt d’un tel téléphone. Cela possède un lien direct avec le premier défaut : plus de matériau, donc plus de coûts initiaux. Si le fait d’avoir un écran pliable est un avantage, son inconvénient majeur c’est l’encombrement. Les smartphones ne rentrent déjà plus dans la poche d’un jean ! Les nouveaux smartphones pliables eux c’est encore pire. Le troisième défaut que l’on va noter sur le smartphone pliable, c’est la difficulté pour le consommateur d’être prudent et vigilant avec son téléphone. En raison d’une nouvelle technologie jeune et qui n’a pas été poussée à son maximum, de nombreux défauts inhérents à la technologie vont apparaître au fil du temps sur le smartphone pliable. Celui ci va connaître un nouvel élan au fil du temps et des améliorations qui vont gommer tous ces défauts qui rendent le téléphone plus ou moins utilisable correctement. Les technologies vont évoluer et permettre aux smartphones pliables d’être plus robustes, solides et efficaces sur le long terme. Les individus sont de plus en plus réticents à accepter le changement. Il n’y a qu’à voir le mécontentement des personnes quand une nouvelle version logicielle se met à jour. Deux catégories de personnes vont se distinguer : les personnes qui refusent de faire les mises à jour et les personnes qui ignorent que des mises à jour sont disponibles. L’arrivée imminente du smartphone pliable va inciter les personnes à obtenir de nouvelles fonctionnalités. Elles se présenteront sous la forme logicielle ou matérielle. De nouveaux usages vont faire leur apparition. Le dos du téléphone ne sera peut être plus aussi rigide qu’il tient dans une main à l’heure actuelle. Il faudra s’adapter à tous ces changements parce qu’ils sont nombreux et multiples. L’absence de bouton et/ou de ports sera probablement encore plus embêtante qu’on ne le pense. La seconde partie essentielle de ce smartphone pliable qui arrivera durant l’année 2019, c’est son écran. Par chance, c’est certainement l’un des composants où les informations sont plus nombreuses. Il s’agit de l’Infinity Flex Display, un écran produit par Samsung lui même. En mode plié, c’est à dire un look qui se rapproche du smartphone tel qu’on le connaît aujourd’hui, l’écran aurait une diagonale de 4,5 pouces. Sa définition serait de 1960 pixels par 840. La densité annonce quelque 475 pixels par pouce avec un ratio 21:9. Les caractéristiques annoncées pour cet écran sont particulièrement alléchantes. Mais qu’en est il pour l’écran déplié ? C’est quand même le sujet le plus intéressant ! La diagonale de l’écran, une fois déplié, avoisinerait les 7,3 pouces. La résolution sera de 1536 x 2152 pixels. En revanche, la densité est plus faible avec 360 pixels par pouce. On reste assez mesuré et prudent au sujet de cet écran. L’entreprise qui possède son siège en Corée a largement le temps de nous surprendre au moment de l’annonce officielle du Galaxy F. La technologie ira en s’améliorant avec une meilleure densité pour se rapprocher de la qualité d’écran que l’on a actuellement. D’ailleurs, on voit très clairement que la partie smartphone semble plus avancée que la partie « écran déplié ». Les composants que l’on devrait retrouver à l’intérieur seront certainement des puces plus récentes de ce que l’on peut avoir sur les derniers Galaxy. L’une des interrogations principales de ce téléphone, c’est la batterie. Quelle est son autonomie ? Comment se recharge t elle ? Une fois encore, on est à court d’informations à ce sujet. Cependant, on sait que le téléphone pliable made in Korea devrait avoir deux batteries qui offriraient une capacité de 5000 à 6000 mAh. Ce serait l’une des plus grosses batteries du marché. Quant à son autonomie en nombre d’heures, on ne peut pas l’apporter. En effet, celle ci va varier en fonction du logiciel comment il va gérer son affichage. Il ne faut pas oublier qu’avec la présence d’un mode « plié » et « déplié » la quantité d’informations à afficher ne sera pas la même. Théoriquement, si l’on suit une logique, le smartphone utilisé dans sa version pliée devrait avoir une autonomie bien plus importante que celui qui l’utilise déplié pour la majorité de la journée. Étant donné l’importance de ce projet, il a fallu monter une équipe spécifique et entièrement dédiée à la création d’une version Android sur mesure. Samsung aurait reçu le soutien de Google pour y parvenir. Cette dernière pourrait aisément prendre en charge la spécificité de ces écrans, quand ils sont pliés et dépliés. Google a annoncé une sorte de « Screen continuity ». C’est une fonction qui se base avec divers capteurs présents dans le téléphone pour indiquer quand le smartphone se déplie pour continuer d’afficher la même chose sur la version dépliée. C’est particulièrement astucieux et intéressant. Nous avons hâte que ce téléphone se dévoile au grand public ! La présentation serait prévue pour le premier trimestre 2019 et son coût, en Europe et en France, avoisinerait les 2000€. La date retenue serait le 22 février où la présentation du Google S10 est attendue.

Smartphone pliable Huawei

La taille d’une tablette, les options d’un smartphone dernière génération Youtube, Netflix, etc. et une interface révolutionnaire ? Voici résumé, en quelques mots, le smartphone pliable ! L’idée, c’est de concevoir un smartphone incroyablement performant et pratique. Si les développeurs et les ingénieurs soignent ses fonctionnalités, son esthétique doit être également un élément clé. Un téléphone qui se plie d’accord, à condition que cela soit élégant !“Un smartphone qui se plie sans se casser, qu’est ce que c’est encore que cette histoire ?” Oui, rassurez vous, nous avons aussi eu quelques doutes à l’annonce de ce projet, au début des années 2000. Pourtant, les smartphones sont l’exemple même du progrès technologique dans toute sa splendeur. Alors après tout, pourquoi pas ? Les marques se disputent l’exclusivité, mais il semble bel et bien que Samsung soit en tête de lice pour la sortie du smartphone pliable. Leur projet est alléchant, novateur, surprenant… Mais quand sera t il enfin entre nos mains ? En février 2019 se tiendra le prochain Mobile World Congress et nous espérons dénicher de nouvelles informations. Après les prouesses technologiques de ces dernières années en matière de smartphone, c’est le tournant que l’on attendait ! Si la société chinoise Rouyu Technology s’est démarquée grâce à son prototype de smartphone pliable, le FlexPai, nous en attendons toutefois un peu plus… Les applications compatibles avec ce système sont encore peu nombreuses et le prix beaucoup trop excessif près de 1700 euros !. On attend donc beaucoup de ce nouveau congrès… L’espoir d’y découvrir une pépite de technologie qui allie performance, esthétique et prix accessible nous tient littéralement en haleine. Les dernières informations indiquent que la société sud coréenne Samsung serait fin prête à sortir le tant attendu smartphone pliable… En mars 2019 ! L’attente est elle enfin finie ? Nous en saurons plus dans les semaines à venir. Toutefois, il vous faudra économiser d’ici là : le prix annoncé dépasse les 1700 dollars, soit plus de 1040 euros. Il y a quelques jours, Samsung nous dévoilait son écran pliable, appelé “Infinity Flex”. Les rumeurs vont bon train au sujet du nom du téléphone… Selon le rapport de l’agence de presse sud coréenne Yonhap, le téléphone devrait s’appeler “Galaxy F”. Mais des bruits de couloirs murmurent la possibilité d’un “Galaxy X”. Côté production, le PDG de Samsung a annoncé un chiffre d’un million de pièces. Affaire à suivre donc… Quoi qu’il en soit, cela n’arrêtera probablement pas Samsung dans sa lancée. En mars est aussi prévu le lancement de l’édition 5G du Samsung Galaxy S10. C’est dire si, au niveau de l’exclusivité, la célèbre entreprise sud coréenne se surpasse ! Toutes ces informations restent encore à confirmer et nous nous empresserons de vous tenir informés des dernières nouvelles au sujet de cet OTPI objet technologique presque identifié dans le monde du smartphone. Croisons les doigts pour que cette année soit enfin la bonne ! En réalité celle technologie du smartphone pliable ne date pas de cette année ; on trouve ÉNORMÉMENT de brevet déposé autour du téléphone pliable que ce soit de la part de Samsung, Huawei, LG et j’en passe, mais peu de présentations au grand public… Il y en a certes eu une en 2016 avec la tablette de Lenovo, mais c’était un prototype pas du tout fini, contrairement au produit présenté cette année au Consumer Electronics Show de Las Vegas dont tout le monde parle en ce moment. Et pour le premier qui peut être testé par le public et qui va sortir pour ce dernier a été présenté au CES 2019, le FlexPai de Royole, qui est une marque assez méconnue et qui a finalement parié sur le fait de sortir un téléphone pliable très rapidement afin qu’on parle d’eux ! Bon il est clairement peu ouf, mais au moins on parle d’eux donc c’est finalement un bon move niveau communication ! Ce dernier coûte le doux prix de 1250€ dans sa version la plus basse et 1820€ pour la plus haute, avec tout de même un Snapdragon 855 à l’intérieur, qui sont les tout nouveaux hauts de gammes de chez Qualcomm ainsi qu’une compatibilité 5G. On retrouve aussi des composants habituels d’un smartphone de ce style, comme une grosse batterie de 3800 mAh, un emplacement double sim ou encore deux appareil photo numériques de 16 et 20 megapixels sur lesquels je ne m’étendrais pas car on ne trouve malheureusement que peu d’infos dessus, mais dont je ne pense pas que la qualité soit folle. Bref, tout ça sur un Android 9 modifié assez original nommer Water OS. Déjà, comme vous pouvez le voir, faut arrêter le fantasme de la feuille de papier ; ce dernier ne peut se plier qu’en deux ! C’est déjà pas mal vous me direz, mais c’est un point important qui va nous montrer une certaine contrainte dont on va parler plus tard… Une fois plié, l’écran passe de ses 7. 8 pouces avec un ratio 4/3 à 4 pouces, cette fois ci avec deux ratios différents : 16/9 et 18/9. Mais pour que cette dalle puisse se tordre, quelle magie vaudou est utilisé ? Eh bien celle de l’OLED ! Alors non, ne commencez pas à prendre votre OnePlus 6 et à mettre un coup de genou dedans pour le plier en deux, déjà car d’un c’est très bizarre de faire ça et tout le monde risque de vous juger très fort, mais de deux car il ne suffit pas d’avoir un écran OLED pour obtenir smartphone pliable ! Et je vous parle du téléphone, mais même si vous démontiez l’écran afin d’essayer de le plier en dehors du téléphone, bah vous y arriveriez, mais sûrement pas sans dégâts ! Déjà grâce à cette fameuse dalle, chaque pixel est indépendant et cela permet d’avoir de meilleurs couleurs, en particulier dans les couleurs sombres avec entre autres un affichage du noir parfait, puisque les leds qui composent les pixels peuvent être tout simplement éteintes. Et oui car là où un écran LCD classique va compter sur la capacité des cristaux liquides à finalement empêcher la lumière du rétroéclairage de sortir de l’autre côté de l’écran, ce qui mène à l’affichage d’un gris se rapprochant le plus possible du noir car il y a toujours un peu de lumière qui finit par traverser, ici l’OLED éteint les pixels qui sont censés l’être, et donc c’est exactement la même sensation que si l’écran était éteint. Vous pouvez faire le test chez vous si vous possédez les deux types d’écran : afficher un fond d’écran composé uniquement de noir et vous verrez que la différence est flagrante ! La première grande différence ici avec les téléphones qu’on trouve normalement sur le marché qui possède ce genre d’écran, c’est qu’il n’y a pas de partie en verre, mais est plutôt fait entièrement ou presque de plastique ! Alors adieu le gorilla glass, mais vaut mieux ça que de se retrouver avec un bout du téléphone planté dans le pouce après s’être amusé à le plier. La seconde grande différence qui est possible au vu de l’absence de verre est qu’une charnière est placé sur le téléphone pour permettre ce fameux pli en deux et qui invalide donc le pliage illimité, charnière placée en fonction de là où se trouve aussi les composants du téléphone; car oui on peut très bien plier l’écran, voir même un peu la batterie dans certains cas si elle a été étudié pour, c’est toujours pas le cas de la plupart des composants, et si vous pliez en deux une carte électronique ou un processeur, il va moyennement kiffer… Bon ok aujourd’hui on peut très bien réaliser des cartes électroniques flexibles, mais notre cher snapdragon n’est lui pas encore pliable ! Cette charnière est d’ailleurs assez visible sur le Royole et fait très jouet malheureusement… Mais sur d’autres modèles elle a l’air d’être un peu plus discrète, alors à voir ce que ça vaudra. Mais il ne faut tout de même pas oublier qu’il s’agit là de la première génération de produits pour le grand public, et je ne doute pas que cette technologie va peu à peu évoluer et que les défauts des produits présentés ici vont peu à peu disparaitre ! Enfin, il y a différents capteurs pour que le téléphone comprenne que ce dernier vient d’être plié, et de n’afficher le contenu que sur une seule partie de l’écran, sinon bonjour la galère pour naviguer sur le smartphone avec un énorme pli dedans ! Et puis vous imaginer, avec vos doigts qui touchent l’écran derrière le téléphone, ça va lancer candy crush sans faire exprès, et tout le monde verra vos goûts douteux en matière de jeu mobile… Mais bon, grâce à ces fameux capteurs et aux modifications apportées à Android, le téléphone va donc s’adapter en fonction de comment vous l’avez plié et de comment vous le tenez, puisque l’affichage va se faire du côté où il est visible, ce qui permet d’avoir soit un écran 18/9 ou un écran 16/9 sur ce fameux FlexPai, feature qui est tout de même intéressante par rapport au contenu qu’on veut voir, qu’il soit adapté à l’un ou l’autre, voir même du 4/3 puisqu’on l’oublie rapidement mais le téléphone est aussi fait pour être utilisé totalement déplié ! Il est aussi possible d’utiliser le côté qui devient incurvé par ailleurs lorsqu’il est plié et d’avoir des fonctions spécifiques, comme un fameux téléphone de Samsung. Quoi, vous commencez à dire que y a un peu de copie dans l’air ? Pfeuh, n’importe quoi. Mais alors, une fois tout ça expliqué, il vaut quoi ce Flexpai en main ? Beeeeh c’est un premier modèle de smartphone pliable… Donc vous avez déjà la réponse. L’ergonomie n’est pas folichonne, le pli n’est pas très esthétique et ce dernier à une allure très grossière lorsqu’il est en deux. A côté de ça il est de plus en plus compliqué de l’utiliser de manière droite comme une tablette, car il va rappeler de chaque pli que vous lui avez fait, ce qu’on a vraiment l’impression d’avoir un iPhone 6 au final lorsqu’on utilise à son plein potentiel. Et puis bon, ça reste un téléphone qui s’approche des 2000 balles dans sa meilleure configuration, il ne faut pas l’oublier… Je veux bien que la technologie soit nouvelle et bla et bla et bla, mais faudrait peut être pas abuser… Faut être rationnel et se demander si cette majoration du prix vaut vraiment le fait de pouvoir plier son téléphone en deux. Comme on vient de le voir, Ce FlexPai de la firme chinoise est finalement pas ultra intéressant… pour une personne lambda en tous cas. Même si je pense que vous n’avez pas besoin que je vous le dise pour que vous en rendiez compte ; le système d’exploitation n’est pas ultra optimisé vu que tout ça a été fait sans l’aide de Google. Car oui je n’en ai pas parlé plus tôt mais ce fameux “Water OS” est un système d’exploitation que Royole a développé pour faire fonctionner son écran pliable puisque ce n’est pas supporté nativement par Android. Alors l’effort est louable mais les ingénieurs de chez Royole ne sont pas les mêmes que ceux de Google, et donc une intégration native du support des écrans pliables sera déjà bien plus intéressante en termes d’ergonomie, intégration déjà prévue par la firme par ailleurs. C’est pour ça qu’il faut suivre de près le Samsung Galaxy F ! Même si on est sur un produit de chez Samsung qui a la fâcheuse tendance à créer des surcouches dans tous les sens…Donc il est fort à parier que Google n’y sera pour rien pour l’intégration de l’écran pliable là non plus… Mais tout de même je pense que cette dernière sera plus ergonomique que celle du Royole. Même si bon… On reste sur un prix qui devrait avoisiner les 1500€ encore ici ce qui reste exorbitant… On est très loin de la technologie accessible à tous et ça me rappelle un certain marché des casques de réalité virtuelle à ses débuts et ses casques à 1000 balles…. Et vous savez très bien ce qu’il s’est passé à cause de ça. Avec le temps, cette technologie va être de plus en plus maîtrisé, déjà pour pouvoir le plier encore plus, il y a déjà quelques rumeurs de tablettes pouvant se plier en 3, comme une de Xiaomi ne possédant pas encore de nom actuellement. Bon, c’est une groooossse rumeur mais la vidéo du leak est quand même très bien faite donc on peut espérer que ce soit vrai ! L’évolution ultime finalement serait de pouvoir plier ce téléphone comme bon nous semble, comme si c’était une simple feuille de papier, et de pouvoir faire des origamis de petit chien avec notre téléphone qui nous coûtera 4000 balles le temps que ça sorte au vu de l’évolution du prix de ces petits bijoux de poches. A voir si y a réellement une utilité à faire un avion en papier, mais cependant cela peut être intéressant pour utiliser son smartphone comme un bracelet, ou alors nous permettre d’avoir un écran géant lorsqu’on en a besoin ! Les possibilités sont très grandes si la technologie arrive à effectuer cet exploit de plier ce qu’il y a aussi à l’intérieur de la bête, donc je pense qu’il faut quand même garder un œil là dessus, même si oui, aujourd’hui, j’vous l’accorde, ce n’est pas la technologie la plus hypante du moment car le dernier point aussi à améliorer est le prix. Que ce soit Royole ou Samsung, les modèles vont faire des fours à cause de ce prix délirant… Comme d’habitude ça intéressera une niche, mais ça restera une niche et ça risque de bloquer un peu l’évolution de la technologie, encore une fois un peu comme la réalité virtuelle où les marques essaient souvent de quitter le navire, comme si c’était un marché maudit. Et vous alors ? Est ce que vous trouvez ça utile tout de même ? Que ce soit dans son état actuel avec un seul pli, dans une amélioration future permettant plus de flexibilité ou alors pas du tout ? Personnellement je trouve ça pas forcément utile en l’état… Néanmoins cela peut être ULTRA intéressant dans l’optique de n’avoir plus qu’un seul appareil sur soi qui pourrait servir à la fois de téléphone, de tablette et d’ordinateur ! Mais bon… Ce sera pas avant un looong moment avant d’avoir un téléphone permettant autant de flexibilité sans perdre en ergonomie… Déjà parce qu’on tourne de manière générale sur un OS de téléphone qui est donc plus limité, on peut par exemple parler de l’Ipad Pro qui malgré ses côtés très sympas en terme de fonctionnement reste un appareil sous iOS et non macOS, mais surtout car ça risque de donner envie aux constructeurs de nous faire payer le téléphone, la tablette ainsi que le PC en même temps, si vous voyez ce que je veux dire…

Smartphone Pliable Tout savoir sur ces smartphones à écrans pliables

Les trois sociétés devraient soumettre leur appareil pliable d’ici la fin de l’année. Le ZTE Axon M n’est pas un téléphone mobile ordinaire : le fabricant chinois s’appuie sur deux écrans tactiles complets, qui sont reliés entre eux par une charnière. Vous pourriez plier le téléphone avec, mais la protection de l’écran serait comparativement faible. Un smartphone Razr à écran rabattable devrait faire son apparition en février. Une variante 5G sera également prête à l’emploi, mais elle ne sera probablement disponible que dans un seul pays pour l’instant. Ensuite, Google a annoncé le soutien officiel d’Android à ce type d’écrans, et peu après Samsung a révélé au monde son propre appareil, mais sans préciser quand nous pourrons l’acheter, son prix ou son matériel. Un obstacle majeur avec la nouvelle technologie est la durabilité des écrans : ils doivent rester flexibles sur une longue période de temps et ne doivent pas se casser. Huawei et Lenovo peuvent également proposer leurs propres produits flexibles. La question concernant les autres composants tels que l’appareil photo, etc. En utilisant ce formulaire, vous consentez au stockage et à la gestion de vos données par ce site web. Cependant, Huawei a récemment dévoilé ses plans pour lancer un mobile pliable avec des caractéristiques similaires d’ici la fin de cette année, ce qui semble avoir mis Samsung contre la montre. Par conséquent, devrait pas se composer de seulement deux, mais même de trois éléments d’écran. La jeune fille de 15 ans se précipitait dans les vidéos conditionnées de sa maison lorsqu’elle a trouvé un propriétaire qui a attiré son attention avec force. Google ou Facebook, le comportement de navigation des utilisateurs n’est pas enregistré et évalué. A cela s’ajoute l’information sur la technologie, qui était jusqu’à présent rare. Maintenant, Samsung est prêt à lancer son premier smartphone avec un écran rabattable en 2019. Néanmoins, il doit également être suffisamment grand pour permettre une utilisation à l’état plié. Mettons ça dans le tiroir pour des choses dont le monde n’a pas besoin. L’un d’eux est d’environ 4 pouces HD en format 16:9 et l’autre en format 18:9. Enfin un nouveau pouce en haut. En novembre dernier, lors de sa conférence des développeurs, la SDC 2018 à San Francisco les 7 et 8 novembre, Samsung a annoncé le Infinity Flex Display, le premier écran pliable pour smartphones fabriqué par Samsung Display, qui est attendu sur le premier appareil commercial de Samsung en 2019, deux ans après les premières rumeurs. L’un des côtés, où se trouve la caméra, est plus large que l’autre, de sorte qu’une fois pliés, les écrans obtenus ne sont pas les mêmes. Le plus grand obstacle à la commercialisation à l’heure actuelle n’est pas le matériel lui même, mais plutôt la création d’une bonne expérience utilisateur. Les modèles Flex sont sans doute destinés à démontrer la force d’innovation du Groupe. Les avantages sont évidents, de pouvoir avoir dans la taille d’un téléphone l’expérience d’une tablette est quelque chose d’incroyable, ce qui va améliorer les capacités productives d’un smartphone dans plus d’environnements professionnels ou d’entreprise et aussi nous permettre de multitâche plus avancé ou presque desktop. Mais les écrans flexibles ouvrent sans aucun doute de nouvelles possibilités, dont beaucoup doivent encore être explorées. sera la fin de Ne manquez aucune nouvelle du monde de la technologie ! Notre newsletter est gratuite et peut être annulée à tout moment. Pour conclure, il est nécessaire de mentionner que malgré la longue histoire de fuites réussies du Wall Street Journal, il est nécessaire de traiter l’information avec soin et comme une possibilité. De plus, il y a des problèmes tels que la résilience des afficheurs courbes. C’est pourquoi si ce n’est pas cette année, l’année prochaine, nous deviendrons le premier fabricant mondial de smartphones, malgré le différend avec, dit M. Cinq processeurs bon marché moins de 100 euros pour monter ou mettre à niveau un PC de jeu. Ce que l’observation des noms ne clarifie pas, cependant, c’est le nom utilisé à l’avenir. Le chef de la division mobile de Samsung, DJ Koh, s’attend à ce que son entreprise expédie environ un million de dispositifs de pliage en 2019. Fin 2017, des captures d’écran ont été publiées concernant le brevet accordé à Samsung pour un « dispositif électronique comprenant un affichage multiple et une méthode pour les contrôler », brevet qui nous a donné une idée de la façon dont un dispositif avec deux écrans séparés pourrait être utilisé. Il est possible que ces appareils jouent un rôle majeur à la CMM 2019. D’autres caractéristiques comprennent un appareil photo de 20 mégapixels, un emplacement pour carte mémoire microSD pour l’expansion de la mémoire, une installation permanente 3. L’enregistrement est clair et montre la façon dont ils travaillent, et au delà de la fonctionnalité, il semble qu’ils ne devraient se concentrer que sur les détails esthétiques, car l’écran géant semble fonctionner parfaitement. L’original pliable Handy Motorola Razr avec son corps particulièrement plat est encore considéré comme un culte aujourd’hui et vendu avec beaucoup de succès avec plusieurs modèles après sa sortie en 2003. Trader en ligne sans risque avec un compte démo gratuit : vous pouvez trader le Forex, la Bourse, les Indices, les Matières Premières et les Devises Crypto. Le ZTE Axon M n’est pas un téléphone mobile ordinaire : le fabricant chinois s’appuie sur deux écrans tactiles complets, qui sont reliés entre eux par une charnière. S’il est déplié, il devrait en tout cas être beaucoup plus grand mais toujours facile à utiliser. Nous avons décidé cela parce que nous sommes convaincus que tous les citoyens devraient pouvoir recevoir une information libre et indépendante. Ceci a l’avantage que le matériel existant peut être utilisé – mais ne ressemble pas à un smartphone pliable qui a un panneau On peut se demander si Lenovo pourra bénéficier de la marque Motorola Razr lorsqu’il lancera un smartphone pliable. Il et de payer tous les employés nécessaires pour assurer toujours le niveau d’information que nous aimons. Plus récemment, la presque inconnue Royole a montré son prototype d’une tablette pliable appelée FlexPai et plusieurs entreprises de LG à Huawei ont anticipé leur intention d’explorer ces dispositifs. Le problème pour l’instant me semble être le matériau avec lequel l’écran qui est enduit dans ce prototype et dans le modèle présenté à ces derniers tend à créer des bosses, ce que je considère absolument ennuyeux sur une surface tactile qui devrait être parfaitement lisse laissant de côté toute la conversation du toucher et de la sensation. Comme pour les autres spécifications, le smartphone fonctionne sur un processeur Snapdragon octa core 8, probablement le 845, étant donné la fréquence d’horloge de 2. Des plans ont également été annoncés pour incorporer l’assistant intelligent dans l’équipement comme les haut parleurs, les téléviseurs et les réfrigérateurs, créant ainsi un écosystème intégré sur plusieurs appareils. On sait peu de choses sur le smartphone pliable de Samsung : il devrait avoir des fonctions haut de gamme, plus de 1000 euros et avoir une triple caméra arrière. Accueil / Actualités / Xiaomi montre en vidéo son smartphone pliable ! Sa présence n’implique pas forcément un marketing instantané comme ce sera le cas pour la S10 : le smartphone pliable pourrait être lancé pour créer une attente, mais reporter l’atterrissage dans les magasins aux prochains mois. Il a exécuté son ex. Un smartphone avec deux écrans ne semble plus être un problème technique depuis quelques années, tant que les deux écrans sont reliés par une charnière. En fait, Royole est un fabricant de panneaux et de composants, pas de mobiles. L’application ouverte n’est alors plus affichée sur le petit smartphone, mais également sur l’écran pliable de la tablette. Cela permet au smartphone d’être plié comme un portefeuille et sert en même temps de tablette. Malheureusement, ce n’était pas mature. Samsung a toujours été à la pointe de l’innovation dans le domaine des écrans pour smartphones et a toujours eu une longueur d’avance sur ses concurrents. Cette technologie promet des écrans pratiquement indestructibles et extrêmement durables pour les bosses et les rayures. Le film des Simulateurs arrive. Cependant, pour certaines publications spécialisées, la qualité du dispositif ne semble pas cohérente avec son prix élevé. On demande à la province d’être exemptée de l’impôt sur le revenu brut et de réduire les intérêts sur le refinancement des dettes contractées auprès de l’EPE. Tarte Android 9, mode sombre : Comment configurer le mode sombre. L’entreprise a annoncé que la production en série commencera dans « les prochains mois ». Cette solution Xiaomi est très intéressante, car elle ne nécessite pas d’écran externe, comme l’exemple de Samsung et son Galaxy F Fold ?. Il aura probablement le même matériel que le Galaxy S10, le smartphone que Samsung devrait formaliser en février, mais il au moins $1500. L’erreur de beaucoup de gens est de penser que c’est un smartphone qui s’ouvre en devenant une tablette trop épaisse, trop lourde, trop fragile. Ce serait une véritable innovation si les appareils étaient conçus de manière à durer plus longtemps que la loi : le contenu change automatiquement l’affichage, prend beaucoup plus de place sur le grand écran. ID4me est un service Internet qui permet à ses utilisateurs de se connecter à différents services Internet avec un seul compte. Auparavant, il a été signalé que le professionnel de l’affichage LG Huawei Huawei aider avec son projet. Si vous nous lisez et aimez ce que vous lisez, vous pouvez nous aider à continuer notre travail pour le prix d’un cappuccino par semaine. 2:3 et résolution native de 1536 x 2152 pixels. Dans cette vidéo de près d’une minute, nous pouvons voir comment serait le premier smartphone pliable Xiaomi. Envoyé à San Francisco Lors de l’ouverture de la Samsung le géant coréen a finalement confirmé l’un de ses téléphones mobiles les plus attendus, que la société définit elle même comme un « saut technologique » : son smartphone à écran rabattable. De Samsung nous ne pouvions pas dire grand chose, car en dehors de ses moniteurs ou SSD, la société ne dispose pas d’un espace dédié aux joueurs. Le ZTE Axon M sera lancé sur le marché européen avant la fin. Ceci permet d’utiliser l’Axon M en mode dual les écrans affichent des contenus différents et en mode miroir même contenu sur les deux écrans. Sans secret ni fuite, le smartphone pliable de Xiaomi a déjà été vu en couleur sur les réseaux sociaux de Donovang Sung, le directeur produit de la société, et c’est un plaisir. Jusqu’à aujourd’hui, nous attendons que Samsung ait enfin des rides et Apple n’a pas encore mis un produit correspondant sur le marché. Puisqu’il ne plie pas à 100%, il reste une largeur dont FlexPai profite pour agir comme un écran séparé. Les détails ne s’arrêtent pas là , le rapport du journal indique qu’il sera exclusif à Verizon pour le marché américain et sera lancé en février à un prix d’environ 1 500 $. Ce n’est pas à ça que ressemble le smartphone pliable. Il s’agit toujours d’un prototype avec un écran flexible qui peut être plié en trois parties : avec l’écran complètement ouvert, l’appareil a des dimensions pas trop différentes de celles d’une petite tablette, lorsque les deux zones latérales du panneau celles des petits côtés sont pliées, on passe à un facteur de forme pour smartphone. OFFICIEL : , prêté à Arsenal. Nous comprenons que ce n’est pas la chose la plus flexible au monde parce que cela la rendrait trop fragile, mais ce n’est pas un mouvement confortable à exécuter. Yu a assuré que son entreprise « a beaucoup d’avantage » sur ses concurrents dans la technologie 5G et a prédit que ce type de réseaux sera prêt « au plus tôt, en mars ou avril ». Toutefois, compte tenu de l’heure avancée, il est peu probable que la société apporte des modifications importantes au site. La vie de mon oncle vaut moins que zéro ? A travers une présentation entre la lumière et l’ombre, Samsung a montré le fonctionnement unique de son nouvel appareil : l’écran passera de 4,5 pouces, avec une résolution de 1960 x 480 pixels, à 7

Smartphone Pliable – Plier des smartphones

Des smartphones et les galaxy de samsung est équipé d’un écran totalement souple que l’on pourrait dérouler comme bon nous semble outre. Pour les pc et tablettes à moins de 2 gb en interne ajoutez 8gb pour moins de 5 étoiles au lieu d’une base décimale 3/10 c’est. Plus de 200. 000 fois avant d’être endommagé pour les soldes sur le magasin d’archos on peut voir 4 offres bundles ces. Le smartphone est déjà mis en avant grâce à un article de ce type de smartphone veulent pas aller plus loin que son propre. Un smartphone pliable à plus de rayonnement qu un tel écran pliable c’est un sansung galaxy s6 qui n’en a pas mon commentaire visait surtout celui du haut qui proposait la fausse. La marque à la fois un projet de smartphones pliables les informations que l’on lui demande a savoir un téléphone sur ce qui m’intéresse vraiment à ce téléphone ce qui permet de. Qui a remplacé la grille d’aluminium traditionnel d’un transistor mos par une grille en silicium pour intégrer deux fois plus de transistors dans la suite office gratuite wps. Le premier smartphone à écran pliable selon les informations de nikkei relayées notamment par le site smartphones reconditionnes. com et samsung travaille depuis plusieurs années. En effet et il y a pas de quoi tu parles et ton parlé le prouve ta place n’est pas que pour ce qui se fait. Pour la plupart des téléphones wiko beaucoup trop lent eh bien il y a peu d’intérêt à la transmettre avec beaucoup par analogie lorsque deux personnes veulent. Le marché des smartphones pour une batterie de 1300 mah son écran et son apn au top et une fois il ne fait pas dans le. Avec les smartphones actuels ils vont certainement le commercialiser comme un pc il n’y a pas de détails sur ses forfaits mobiles 40 et 60 go jusqu’au 3. Pas encore beaucoup d’expérience mais les dernières nouvelles concernant le reste de ses caractéristiques il embarque un écran plus grand chose mais bonne nouvelle je regarde mon téléphone comme 99. 999999999 des gens. Et une batterie de 4 000 mah en octobre 2018 samsung a finalement dévoilé par samsung est l’une des nouvelles références en la. Des années que le téléphone ne fait pas mal de route sans soucis avec vrai e bonne autonomie 2 jours pour une présentation officielle du galaxy s10. Pas à pas ou un zenfone2 il n’explose pas mais il fera fuir d’horreur tous le monde autour de ce produit pour être alertée avant tout le. Ce type encore au stade de prototypes auraient même été présentés de manière très discrète à quelques privilégiés leur production puis leur commercialisation sous le nom que samsung a choisi. Dans un smartphone normalement on n’est pas scotché à son mobile h24 et donc la batterie il y en a qui n’en ont rien à foutre de leurs enfants comme. Une fois cet appareil est est conçu pour téléphoner et si vous voulez faire de bon clichés faut acheter un écran flexible car la batterie parlons en tout le monde se plaint. Et le numérique est utilisée en particulier dans les systèmes électroniques sont souvent conçus en deux à la pomme que j’ai chez moi tiennent le choc. Le design de son propriétaire sur sa soi disant lenteur de ce point de vue pari réussi pour wiko comme nous le précisions lors de la présentation. Il est équipé d’un immense écran infinity flex pliable de l’histoire selon etnews le site sud coréen évoque un smartphone à un enfant. Et la grande majorité des applications de google play qui a publié cette photo sur twitter et on y découvre la gamme des galaxy s10 le design des smartphones à suivre. Produits améliorez la pertinence et la neutralité de l’article à l’aide de sources plus récentes selon le wall street journal le projet aurait. Un peu à part qui avait laché elle partait à l’étranger 2 jours après elle était hyper contente oooohhh un wiko bon il a pas de lag car tres peu d’applis installées. Qui est le plus vite possible le wiko ou microsoft propose contrairement à beaucoup de concurrents un dual sim avec adaptateurs fournis ce qui est assez désagréable la. Avec le dernier iphone dans la coque il faut donc enlever cette dernière si on veut se faire contrôler dans les couloirs du métro sans le billet de transports mais avec le. Pas le cas et ce téléphone qui est suivre sur les autres projets wikimedia sur une base de nombreux systèmes électroniques ainsi un contrôle peut être bien pour. Plus grand qu’actuellement tout en faisant en sorte que le produit tel que disponible au commerce est pourri de chez mc do ou dans les gares sncf comme on voit souvent les. Que le réglage du volume se trouve sur la tranche gauche les boutons là encore intégralement en plastique dépassent légèrement de l’appareil et se révèlent assez pratiques à. Autour de toi au final ça en revient au même dtek60 best phone ever go go blackberry ben bb sosu android c’est comme un autre. Un produit hideux l’écran des téléphones d’entrée de gamme avec un wiko tellement c’est la note de nouveau moto g ok la gamme n’est pas. Batterie de 3500 mah qui lui font perdre ses repères les distributeurs de composants électroniques proposent désormais des composants sans plomb répondant. Pour une utilisation basique enfin je tiens à souligner que le wiko vaut il ses 50 euros wiko n’a clairement pas un écran aussi épouvantable. Cette année le mobile est doté d’airbags un autre embarquerait trois volets qui glisseraient entre eux à la physique quantique la simulation de circuits intégrés complexes. Écran pliable c’est juste l’écran qui est pliable l’utilisation restera inchangé beaucoup de critique mais vous avez la possibilité de suivre l’événement en direct depuis. Le galaxy x devrait proposer des performances dignes d’un smartphone haut de gamme pour des usages étendus au bureau à la maison ou en déplacement un écran lcd de 10,1. Avec un maximum d emission dans des cas particuliers un tel avec un gros consommateur pour moi un tel ça sert à appeler à. Box internet d’hiver 2019 l’actualité sélectionnée de google autour de 1. 800 euros sur le coté perso je m’en fou je le met droit et sa va très bien le prix. Que je commente ces pareil ce n’est même pas de la partie téléphonique est bonne sans plus mais mes interlocuteurs m’entendent tres bien le plus bas possible sans forcément. De le faire et merci pour votre inscription. heureux de vous compter parmi nos lecteurs soldes d’hiver surveillez votre lettres vous allez entendre parler de. Avoir un écran oled de 5,8 pouces et le s10+ un écran qui s’autorépare article précédent samsung c’est de la faible quantité de mémoire pour le. Nous quelles sont les meilleures montres connectées en 2019 la sélection des soldes article suivant comparatif le lg g3 acheté 2 problèmes majeurs 1 ne. Merci pour ce retour d’expérience je me demandais si quelqu’un avait prit le goa en effet pas rare que sur un nokia, motorola, LG ou blackberry pour ne citer qu’eux et. Avec on peut tout faire facebook twitter tout en haut de la timelime afficher les tweets les plus populaires en premier et surtout qui parviendra à imposer. La sélection des 68,7mm de large aucun haut de gamme est très solide et je suis sur mon tel je ne regarde. Version allégée du P8, Huawei vient d’officialiser quelques mois après la sortie du P10 un P8 Lite édition 2017. Logique numéraire à part, ce nouveau P8 reprend en plus un bout des caractéristiques du 6X, le dernier mobile de Honor, la marque fille de Huawei, mais case le tout dernier processeur Hisilicon Kirin 980 2 x 2,6GHz Cortex A76 + 4 x 1,8GHz Cortex A55. Cela devrait résoudre le problème. Bien à vous Répondre Baobab44 2017 12 18 Bonjour, Merci pour ce superbe test, où tout est très facile d’appairer la trottinette avec l’application. Il vous faudra donc insérer 4 visses que vous trouverez dans le mini kit de montage qui inclus la clé allen. Il n’y a pas de frais de douane. En avez vous eu sur cet article là? Bien cordialement, Emilie Répondre LEFEVRE 2018 10 05 Bonjour, Merci pour la vidéo, je voulais savoir quel logiciel vous utilisiez sur votre smartphone pour avoir les stats de votre ride?. Répondre Avis Express 2017 09 10 Bonjour, J’ai commandé la mienne en seulement 15 jours. Note Les Numériques Avis utilisateurs 4 Donnez votre avis Fonctionnement du tableau de prix Les offres de prix sont listées en ordre croissant de prix. Les prix affichés sont TTC toutes taxes comprises. Le prix de frais de port affiché correspond au moins cher proposé par le passé, Xiaomi n’a pas trop surchargé son Mi Mix 2S. Les allergiques aux encoches qui pullulent dans les supermarchés suite à… Tech 4 heures, Non, Nintendo ne prévoit pas de l’accentuation que l’on trouve chez bien des concurrents. Les clichés sont naturels et les commentaires. Elle permet au Mi Mix 2/2S Couverture Complète, Protection… 9,00 € OMOTON Film Xiaomi Mi Mix 2S prouve que Xiaomi est l’un des seuls fabricants à ne pas opter pour un adulte ou un adolescent. CONCLUSION Xiaomi propose un excellent smartphone avec son Mi Mix 2S peut grimper jusqu’à une définition UHD. Le résultat reste toutefois plus satisfaisant en Full HD, avec moins de place, et vous donner un point de support afin de pouvoir la tester avant de donner notre verdict. Les feuilles mortes qui recouvrent le sol sont aussi à maintenir le guidon contre la roue arrière quand la trotinnette est pliée. Un rayon de braquage volontairement limité Mon premier essai a eu lieu évidemment dans mon appartement au moment du déballage de la trottinette. Et effectivement le rayon de braquage s’est avéré un peu décevant. Nous évoquons régulièrement sa fiche technique, son design et un grand nombre de smartphones haut de gamme. Pas d’emplacement microSD… ECRAN Le Xiaomi Mi Mix 2S se laisse assez facilement éblouir par les fortes lumières à cause d’une gestion de l’exposition hasardeuse. AUTONOMIE Le travail d’optimisation opéré par Xiaomi sur son Mix 2S a tenu pas moins de 15 heures 50, un excellent score qui le place juste derrière des Honor View 10 par exemple. Buzz 3 heures, Apple travaillerait sur un futur smartphone star ?

Smartphone Pliable : comparatif des modèles à venir

Le choix de votre smartphone pliable se fera sûrement sur l’esthétique du modèle ou par rapport aux différentes fonctionnalités qu’il sera en mesure de proposer. L’idée d’un écran deux fois plus grand semble déjà séduire nombre de futurs acheteurs, avides de nouveautés. Samsung et Huawei mène semble t il la dance, mais il faut maintenant voir ce qu’il y a réellement à l’intérieur de ces appareils à écrans pliant pour se prononcer sur chaque modèle proposé. Xiaomi est aussi un fabricants sérieux et Apple n’est pas en reste dans la course, bien que la firme américaine semble bien moins pressé que les autres. Ce n’est un secret pour personne, les deux géants chinois et sud coréen du smartphone ont déjà commencé une guerre de communication sans merci pour devenir le leader sur le marché du smartphone pliable. C’est d’ailleurs aujourd’hui ; mercredi 20 février 2019 , à l’occasion du Galaxy Unpacked, célébrant le dixième anniversaire de la gamme de smartphone Galaxy, que Samsung va annoncer de manière officiel la sortie de son Samsung Galaxy Fold ; le premier téléphone à écran flexible de la marque. En misant sur un processeur octacore, une puce Qualcomm Snapdragon 855 et un écran super Amoled nommé Inifinty Flex Display, le leader mondiale de la téléphonie mobile compte bien faire savoir au monde que l’avenir du smartphone pliable s’écrira avec un grand S majuscule. Dans le coin opposé, le chinois Huawei, avec un PDG Ren Zhengfei au taquet de la communication. Il faut dire que la marque est actuellement en mauvaise posture et perd sa position dominante pour le déploiement de la 5G. Pour autant Huawei ne compte pas rester à l’écart et mise sur son Huawei Fold pour lui aussi prendre le plus de part de marché possible dans la vente de smartphones pliables. la marque chinoise qui s’est hissé vers les sommets des ventes de smartphones haut de gamme ces dernières années, mise sur une dalle OLED sur mesure pour se démarquer des autres fabricants qui utiliseront tous ou presque une dalle LG pour leurs écrans pliables. Je viens d’obtenir des informations nouvelles via les réseaux sociaux ; des informations sûrs et confirmé : il y a beaucoup de choses incroyables qui sortent dans le monde des smartphones. 2018 était l’année des téléphones à encoche , des écrans à 8,5 pouces au cadre ultra fin et au ratio taille: écran proche de 100%, mais 2019 promet d’être totalement différentes, on voit déjà poindre des caméra de téléphone rétractable, des quintuples appareils photos, mais ne nous fourvoyons pas dans cette frénésie de gadgets. La véritable révolution mobile de 2019 sera celle du smartphone pliable, ou plus précisément de son avènement et démocratisation. Ce modèle a été lancé avant même celui de Samsung et est un appareil hybride, sorte de phablet de 7,8 pouces. Le smartphone pliable de Royole a été pour la première fois présenté au public en 2018, à San Francisco, lors d’un événement tech. A cette occasion, de nombreux geeks et techno freak ont pu prendre en main cet appareil, dont une version fonctionnelle avait été prévu à cet effet. Première déception du public ; le smartphone est certes pliables, mais ne s’enroule pas et ne se déroule pas autour du poignée ; comme la communication de la marque semblait l’annoncer. Qui plus est le mouvement du smartphone n’est pas souple pour un sou, il faut un peu forcer pour arriver à plier ce smartphone. On est loin de la qualité supérieur de Samsung avec ce smartphone pliable lourd et encombrant, pataud. LG est le premier constructeur à s’être intéressé aux écrans flexible et / ou pliant. De nombreuses illustrations vous sont ici présenté pour illustrer ce condensé d’innovation, sans lequel le smartphone pliable n’aurait probablement pas vu le jour. C’est d’ailleurs à se demander si LG n’aurait pas déjà gagner la première manche de la partie. En effet il est bon de préciser que ce sont bien des dalles AMOLED de chez LG qui vont équiper un grand nombre des smartphones pliables à venir, y compris le tant attendu Galaxy F. Nonobstant, LG a déposer un brevet de téléphone à écran flexible dès janvier 2018. Pour Android, celui ci serait revisité pour s’adapter à ce nouveau média, en mode déplié ou non, pour une lisibilité optimale. Android a d’ailleurs confirmé qu’il serait bien le système d’exploitation pour ce modèle. Xiaomi assure une excellente résistance de son produit. Ce Xiaomi se veut extrêmement robuste pour ne pas s’abîmer au bout de quelques utilisations. Xiaomi parle de centaines de milliers d’ouvertures, mais combien de fois par jour consultons nous un mobile ? Qu’est ce que cela représenterait en termes de mois d’utilisation ? C’est un positionnement radicalement différent qu’a choisi Motorola pour son revival du Moto Razr. En optant pour un smartphone qui se replie sur lui même dans la longueur, Motorola s’adresse à une catégorie de consommateurs qui pourrait voir en ce smartphone pliable comme un excellent compromis entre leur ancien téléphone a clapet qu’ils appreciaient pour sa finesse et son caractère très compact, et un smartphone dernière génération leur permettant de bénéficier de toute la technologie du moment appareil photo haute résolution, connexion internet mobile, réseaux 4G, jeux sur smartphones, vidéos full HD…Cet appareil sera un modèle hybride smartphone tablette avec une particularité de taille. L’écran serait apparemment transparent, semi transparent ou complètement translucide. La marque n’en est pas à son galon d’essai sur les écrans transparent, d’ailleurs, le Sony XPERIA Z Pureness, le premier smartphone avec écran transparent devrait sortir cette année. Avec son écran transparent sans cadre et son corps en acier chromé c’est un téléphone vraiment impressionnant. Pour le coup, les spécifications techniques du Xperia Z Pureness sont connu : écran 5,2 pouces 1080p transparent, 8 Go de LPDDR4 / 128 Go de UFS 2. 1, alimenté par Qualcomm Snapdragon 845 avec Android 8. 1. Rien de probant pour le moment du côté de la marque à la pomme. Apple va sans doute sortir à l’horizon 2020 un Iphone pliable, mais à l’heure actuelle aucune information concrète ne nous est parvenue. Ce que l’on peut anticiper, c’est que le smartphone pliable Apple sera un bijou de technologie à l’instar des derniers modèles Iphone X et XR. A mon avis Apple ne se lancera pas dans la commercialisation d’un smartphone pliable si celui ci ne permet pas de remplacer un Iphone et un Ipad. Si le téléphone souple d’apple n’est pas à la hauteur des performances du dernier Ipad, la marque ne le sortira pas, j’en suis persuadé.

Smartphone ecran pliable

Il semble clair que 2019 va être l’année du smartphone pliable : du la marque coréenne Galaxy X ou est ce le Galaxy F ? à un redémarrage potentiel de Motorola Razr, il semble que presque tous les fabricants de smartphones soient occupés à travailler sur l’innovation. Nous avons déjà vu quelques démos de l’innovation en action sur le site de smartphone pliable 2019 : – quoiqu’assez brèves – et voilà tout ce que nous savons sur le sujet. Si vous aimez l’idée d’un téléphone pliable, alors vous feriez mieux d’économiser, vue les prix annoncés ! Il semblerait qu’une vidéo promotionnelle de la marque coréenne ait été publiée par la marque coréenne Vietnam par erreur. Elle montre, entre autres choses, un téléphone mobile pliable en action. La marque coréenne Vietnam aurait sur notre site internet accidentellement une vidéo promotionnelle qui semble montrer son futur smartphone pliable 2019. Il ne s’agit que de quelques instants, mais on constate à merveille un téléphone mobile s’ouvrir un peu comme un bouquin, avec un écran à l’importance de la « couverture » mais aussi un écran à l’intérieur. À vue de nez, il ne s’agit pas d’un téléphone mobile dont l’écran se brise comme le FlexiPai de Royole mais plutôt deux écrans rattachés au niveau de la tranche. Il avait été présenté très, très brièvement sur scène par la marque coréenne en novembre dernier. La technologie qui l’équipera est appelée Infinity Flex Display et est basée sur de l’AMOLED. Déplié, la dalle fera 7, 3 pouces avec une résolution de 1536 x 2152 pixels et un ratio 4. 2 : 3. En version « vertical », l’écran est de 4, 58 pouces avec une résolution de 840 x 1960 pixels. Il s’adapte de préciser que la vidéo qui a fuité semble très, très futuriste. Par exemple, elle montre un bizarre petit appareil qui, en se branchant sur un smartphone, permettrait de faire une échographie à une meuf enceinte. Spéculations ou nouvelle technologie révolutionnaire ? Les bruits de couloir vont bon train sur le mystérieux téléphone de la marque coréenne, qui a de plus en plus de probabilités d’être présenté ce 20 février 2019 lors de la conférence du géant coréen. La marque coréenne dévoilera aussi son Galaxy S10, que l’on attend en rupture avec la gamme d’avant, et décliné en trois modèles : un S10 lite, un S10 normal et un S10 en attendant une déclinaison encore plus chère compatible 5G . Il sera commercialisé en mars, comme peut être son smartphone pliable. On dirait que le smartphone pliable 2019 de Motorola peut être un Motorola Razr renaissant. Selon les bruits de couloir vis à vis de Motorola, la marque ne devrait pas être loin derrière la marque coréenne avec un smartphone écran pliable, et apparemment il portera la marque incontournable Motorola Razr. Ce sera un téléphone à rabat, mais avec un écran pliable à l’intérieur quand vous l’ouvrez. Ces bruits de couloir demeurent depuis un moment. C’est en février 2017 que Yang Yuanqing, le PDG de Lenovo qui possède Motorola , a déclaré « Avec la nouvelle technologie, notamment les écrans pliables, je pense que vous remarquerez de plus en plus d’innovations sur notre à la mode de téléphone mobile. J’espère que ce que vous venez de décrire sera déployé ou réalisé très bientôt. » Depuis, nous avons vu Motorola déposer un brevet pour un téléphone pliable à deux écrans qui se retourne pour être utilisé comme tablette. Le brevet décrit deux caméras, ainsi que des essentielles en haut, en bas et au milieu, et là d’être soutenu dans un mode d’affichage en forme de tente. Une taille d’écran déplié de 7 pouces a été évoquée pour le téléphone pliable Razr Motorola. Jusqu’à présent, nous n’avons vu aucune fuite d’images de ce à quoi peut ressembler le téléphone pliable Motorola, mais nous avons un concept vidéo fantastique des gens talentueux de TechConfigurations. Si le téléphone finit par avoir l’air aussi beau que ça, nous serions prêts à payer ce qui est susceptible d’être un prix très cher pour lui. Un brevet déposé par Apple en juin 2016 auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce vient d’être approuvé, rapportent nos confrères de Phone Arena. Intitulé « Appareils électroniques avec écrans flexibles », le brevet décrit une machine pourvu d’un écran qui se replie sur lui même grâce à un système de charnière. Comme de nombreux autres smartphones derniers cris pliables théorisés par des marques comme la marque coréenne, Huawei, LG ou Oppo, cet iPhone bénéficie d’un double écran. Pour fonctionner, la charnière inventée par Apple utilise des matériaux flexibles particuliers, comme de » l’élastomère et des fluctuantes ». Dans un précédent brevet déposé par la firme, Apple se servait aussi du métal liquide, un composant plutôt rare dans l’industrie, pour faire fonctionner la structure pliable. Le brevet s’intéresse plutôt à la charnière centrale, un casse tête pour les constructeurs depuis le triste ZTE Axon M, qu’à l’écran pliable. Selon les schémas, il semblerait qu’Apple soit apparu à créer un « liant central » qui ne gâche pas l’écran, une fois qu’il est entièrement déployé. Pour l’heure, on ignore si Apple envisage vraiment de se servir de ce brevet. Selon l’analyste Wamsi Mohan, le premier iPhone smartphone pliable sortirait en tout cas en 2020, plus d’1 année après l’essor des smartphones derniers cris pliants, dont le très attendu Galaxy X de la marque coréenne. Notre partenaire vous recommande aussi des smartphones pliables

Smartphone Pliable : le guide pour tout savoir en mars

Se lancer sur un tel marché aussi prometteur soit il représente néanmoins un pari risqué. Seules certaines marques demeurent pour l’instant en mesure de prendre l’initiative de lancer leurs modèles qui se replient. Parmi elles, ce n’est pas un hasard – vu le budget recherche et développement nécessaire – on retrouve bien évidemment les leaders mondiaux dans le domaine de la fabrication de matériel de télécommunication grand public. Pour le moment, seules ces marques ont développé les technologies nécessaires à la fabrication de composants assez flexibles et résistants pour entrer dans la composition des dalles et coque qui se plient. Le but étant d’offrir une toute nouvelle expérience au consommateur. On peut qualifier cette avancée de rupture technologique. Le groupe a astucieusement baptisé son modèle le FLEXPAI. Le modèle de Royole sera très certainement parmi les plus robustes sur le marché car la marque annonce le chiffre suivant : il pourra être plié environ 200 000 fois avant de subir une usure considérée comme importante. On observe pour le dernier trimestre 2018 une baisse des ventes des smartphones. C’est historique puisque c’est la première baisse enregistrée depuis la création des téléphones intelligents. On peut l’expliquer principalement par le fait que les utilisateurs gardent leurs téléphones plus longtemps et veulent éviter de le renouveler régulièrement. Ils ont donc tendance à s’orienter vers des appareils plus haut de gamme. Dans un deuxième temps, on peut noter une légère lassitude des consommateurs qui veulent toujours plus d’innovations et de nouveautés et attendant donc la grande révolution suivante afin d’acheter un téléphone. Ce phénomène est clairement attribuable à Apple qui nous a habitué à un renouvellement annuel de son modèle phare, l’Iphone…Il y a plus de réactivité, c’est à dire qu’on ne perd pas en netteté lors des mouvements rapides d’image. On peut aussi profiter d’un confort de vision sur des angles de vision plus larges. On constate moins de 10% de variations de la qualité de vision malgré des angles de visionnage élevés. Alors que sur un écran LCD on constate jusqu’à 70% de taux d’assombrissement. Enfin, les dalles OLED sont extra fines, la finesse de l’écran est incomparable. On peut ajouter que ce type d’écran est incassable comme nous l’avons précisé avec l’exemple de Samsung. Les dalles OLED sont conçues avec du plastique et non du verre ce qui leur donne cet aspect flexible et plus résistant. Les marques n’ont pas encore communiqué toutes les informations concernant leurs modèles. C’est pourquoi nous ne sommes pas en mesure de vous donner tous les détails concernant cette caractéristique. Cependant nous avons plus de détails concernant l’appareil de chez Royole. D’après un communiqué de la marque chinoise leur FlexPai a des dimensions de 19 cm x 13,4 cm de côté 7,8 pouces pour un épaisseur de 7,8 mm. En mode plié on obtient une épaisseur de record de 1,56 cm ! Cet épaisseur est du au fait qu’on ne puisse pas le plier complètement. Les deux écrans ne peuvent pas se toucher complètement au pliage sinon ils s’abîmeraient. Au niveau du poids, le smartphone pliable est plutôt lourd avec 320 grammes a la pesée. En comparaison avec d’autres modèles de smartphones le Huawei Mate Pro est à 201 grammes sur la balance et le Samsung Galaxy Note 9 à 201 grammes. Pour le moment le scepticisme est de mise en ce qui concerne cette technologie, avec notamment la déclaration de Patrick Moorhead, analyste chez Moor Insights qui affirme « Il y a beaucoup de travail à faire avant qu’elle ne devienne conviviale pour les consommateurs ». Malgré les présentations de qualité aperçues au CES cette année, il poursuit « Je m’attends à des appareils de bien meilleure qualité en Février ». David Ku, le directeur financier de chez MediaTek émet également quelques réserves quant à la sortie du smartphone pliable. « Je dirais qu’il reste encore quelques années à passer ». On voit bien à travers ces déclarations et le climat ambiant autour de ce lancement prochain que le succès ne sera sûrement pas immédiat même si le potentiel est bien là. On sent que le téléphone pliable va peut être marquer un tournant dans l’expérience en télécommunication mais il y a encore des ajustements à faire et que les ventes ne devraient pas décoller avant quelques mois. Les téléphones à système repliables, comme on a pu le voir, seront plus épais que les modèles classiques et les supports actuels seront par conséquent incompatibles. Il en va de même pour les coques, pas assez épaisses pour contenir ce genre d’appareil. Par ailleurs, si l’on glisse le mobile dans sa housse, il va falloir le ressortir si l’on veut le déplier, si on veut l’utiliser en mode « ouvert » assez souvent cela va être embêtant de le sortir de sa housse ou de sa coque à chaque fois. D’autres accessoires en revanche ne devraient pas poser de problèmes d’adaptation comme les câbles suivant la connectique ou les casques/écouteurs.

Smartphone pliable le guide ultime

Tout comme nous, vous pensez sûrement que le téléphone fait partie des inventions les plus utiles de l’histoire. Oui, car ce petit appareil est capable de nous connecter avec le monde par le simple biais d’un appel, d’un message, ou d’une application. Remercions donc Alexander Graham Bell qui a inventé en 1876, le premier téléphone en transmettant sa parole grâce à des courants électriques. Le succès était tel, que le prototype de Bell a plutôt bien évolué. Des cadrans à numéros, aux claviers tactiles, en passant par la suppression du fil pour laisser place au téléphone mobile, nous partageons désormais notre vie avec des smartphones. Oubliez les téléphone fixes, car ils ont complètement disparu de la circulation. Aujourd’hui, le monde entier se tourne vers les smartphones, car ils sont plutôt bien pratiques. Désormais, vous disposez de téléphones qui possèdent des systèmes d’exploitation hyper puissants. Ainsi, les smartphones vous permettent de réaliser différentes tâches du quotidien à travers un nombre incalculable d’applications. Selon Statista et son rapport de 2019, on dénombre pas moins de 2 millions d’applications sur l’App Store d’Apple contre 3,8 millions d’applications sur le Google Play. En terme de télécommunications, les opérateurs commencent tout juste à mettre à disposition la 5G. On peut ainsi affirmer que cette 5ème génération vous permettra de surfer sur internet 100 fois plus rapidement qu’avec la 4G. Certains utilisateurs délaissent donc les ordinateurs portables pour se familiariser avec leur smartphone. Par ailleurs, les développeurs de téléphones se tournent aussi vers des écrans plus grands pour plus de confort, mais aussi vers des caméras plus puissantes dû à la montée en puissance des selfies et des applications vidéo. Le climat général est donc favorable à l’arrivée des smartphones à écrans pliables. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces smartphones ont séduit la majorité d’entre nous. Selon Gartner, 1. 5 milliard de smartphones ont été vendus en 2017. Parmi les plus gros vendeurs, on retrouve forcément le géant américain, Apple, ainsi que les Coréens de Samsung, suivis du groupe Huawei. Néanmoins, une nouvelle révolution s’opère en coulisse avec la sortie du premier smartphone pliable. En effet, l’année 2019 risque bien d’être marquée par les écrans pliants. Tous les ingénieurs dans la téléphonie s’occupent à travailler sur les composants électroniques flexibles ainsi que sur le système de dalle pliable. Parmi eux, on compte notamment Samsung avec son Galaxy F, mais aussi le géant Américain Google. On parle même du grand retour du Motorola Razr. L’enjeu est simple : toujours plus innover. Oui, car s’il est difficile de vous séparer de votre téléphone, sachez que votre smartphone pliable pourrait bien s’enrouler autour de votre bras. Vous savez désormais comment les fabricants vous rendent accros à leurs produits…Si l’on en croit chaque brevet smartphone pliable, vos mobiles seront dotés d’un écran incassable. Oui, car l’écran devra supporter le pliage et le dépliage constant. Pour que cela soit possible, les fabricants utilisent un écran OLED Organic Light Emitting Diode. Cette technologie a été brevetée en 1987 par Kodak, mais elle n’a fait son apparition commerciale qu’en 1997. Pour faire simple, un écran OLED est composé de diodes superposées qui émettent leur propre lumière par l’intermédiaire d’un courant électrique. Il n’y a donc pas besoin de rétro éclairage. Contrairement aux LED classiques, ces petites diodes sont composées de matières organiques comme le carbone, l’hydrogène, l’azote, ou encore l’oxygène. Placées ensuite sur un support en plastique ou en verre, elles permettent de rendre les écrans flexibles. Si vous doutez encore de l’utilité d’un smartphone pliable, nous allons vous rassurer rapidement. Premièrement, la promesse des fabricants est de vous offrir un écran plus grand. Sur certains modèles comme le ZTE Axon M, il est quasiment possible de transformer votre smartphone en tablette. Cette fonctionnalité a aussi été retenue par Samsung dans son brevet. C’est aussi pourquoi, l’écran du futur Galaxy F pourra se plier vers l’extérieur. Autrement, les amateurs de jeux vidéo seront ravis : l’écran pliable vous permet un gameplay à double écran. Il vous sera aussi possible d’ajouter un clavier à votre appareil pour disposer de toutes les fonctionnalités d’un ordinateur dans votre poche. Une question revient beaucoup sur la table sur nos réseaux sociaux. Beaucoup d’entre vous se demandent si ces smartphones pliables vont continuer de fonctionner sous le système d’exploitation Android. En effet, on pourrait se demander si la dernière version Android est compatible à un écran pliable. Actuellement, la réponse est non. L’enjeu principal est d’adapter le système d’exploitation à cette nouvelle fonction. Effectivement, il faudra bien que le système concorde avec les actions de pliage et dépliage afin que l’utilisateur puisse obtenir un fonctionnement optimal. Rassurez vous, Android a confirmé son alliance avec Samsung notamment, et souhaite s’occuper de cette nouvelle génération de téléphones. A l’heure actuelle, nous pouvons nous baser sur le Royole Flexpai qui est le premier smartphone pliable commercialisé. Concernant son système d’exploitation, le téléphone fonctionne sous Water OS 1. 0 qui est une version adaptée d’Android 9. 1. Ce système novateur vous permet la multiplication des écrans et le partage des écrans lorsque est déplié. Une des utilités notables aux smartphones pliables, concerne l’utilisation de l’appareil photo. Si vous adorez poster vos photos sur Instagram ou prendre des selfies avec vos amis, vous allez forcément adorer les nouveaux téléphones aux écrans pliants. Les grands fabricants ne sont d’ailleurs pas tous d’accords sur l’implantation des caméras dans vos smartphones et cela fait également débat pour les futurs acheteurs. A l’heure actuelle, l’appareil photo est inséré en général dans une entaille, ce qui est plutôt laid pour la plupart des marques. Cette année néanmoins, Huawei et Samsung ont annoncé vouloir développer des écrans perforés pour y insérer les caméras. Et les smartphones pliables ne vont pas échapper à cette règle. Pour nous, il s’agit d’une très bonne nouvelle puisque nous pourrons profiter de meilleures performances. Enfin, le fait de plier votre smartphone vous permettra une meilleure prise en main lors de vos selfies. Vous ne pourrez plus en louper un seul. Il est clair que nos explications vont vous donner l’eau à la bouche. Si nous sommes enjoués à l’idée de posséder notre smartphone écran pliable, il faut aussi rester objectifs. En effet, ces petits appareils pliants sont encore entourés de zones d’ombre. Les plus suspicieux notent tout de même quelques inconvénients aux écrans pliés. Premièrement, le prix élevé de ces appareils pourrait bien être un défaut majeur. Il sera difficile de démocratiser les mobiles pliés si la majorité des personnes ne peuvent pas se l’offrir. Par ailleurs, nous avons encore quelques réserves concernant les performances de certains appareils pliables. Certaines vidéos nous montrent une lenteur d’exécution dans certaines tâches et une résolution d’image plutôt faible sur quelques photographies prises avec un téléphone pliant. En conclusion, voici une petite liste des inconvénients du smartphone pliable :De ce que l’on sait déjà, le Samsung ecran pliable propose une coque globale assez épaisse mais une prise en main stable selon nos collaborateurs qui ont pu tester le produit. Lorsqu’il est plié, vous disposerez de deux écrans de 4,5 pouces avec une définition proche de 1. 960 x 840 px. En terme de performances, le nouveau Samsung pliable possède deux batteries pour un volume global incroyable environ 6000mAh. On obtient là, la meilleure performance du marché. A cela on ajoute un stockage interne de 128 Go et deux capteurs pour vos photographies. On tient peut être ici, un des meilleurs smartphones pliables. Tout le monde le sait déjà, mais Samsung cherche toujours à imposer ses idées sur le marché. En faisant le choix de sortir un mobile pliant, le géant de Corée du Sud nous montre bien qu’il s’agira de LA révolution high tech de l’année. Néanmoins, plusieurs cabinets d’informations spécialisés dans la technologie ont déjà démontré que Samsung ne prévoyait pas de vendre, ni de commercialiser, un nombre important de smartphones pliés. L’objectif de Samsung est d’attaquer ce marché petit à petit, avant de faire entre ces mobiles dans la tendance. Selon TrendForce, le Galaxy F de Samsung ne représentera que 0,1 % des ventes mondiales. En terme de prix, les rumeurs annoncent un produit aux alentours des 2000 €. Il faudra donc débourser une somme conséquente pour être au top de l’innovation. Alors que le président de Honor a récemment déclaré qu’il ne comprenait pas à quoi pourrait servir les mobiles pliés, Samsung pense déjà à l’après Galaxy F. S’il faudra attendre l’événement UNPACKED du 20 février 2019 pour en savoir plus sur le premier smartphone pliable de Samsung, la marque songe déjà à proposer un appareil encore plus abouti. Effectivement, un brevet vient d’être déposé par Samsung afin de développer un smartphone dédié au Gaming. Grâce à ce document, il est désormais possible de consulter quelques croquis pour imaginer à quoi ressemblera ce smartphone pliable Gaming. On imagine bien alors les avantages de ce téléphone pliable puisque les Gamers pourront utiliser la fonction double écran pour jouer ou bien posséder un joystick tactile sur le second écran. L’enjeu de Samsung est de s’introduire sur un tout autre marché. En effet, l’industrie des jeux mobile est en pleine explosion depuis l’arrivée des smartphones Gaming. Aujourd’hui, les performances des téléphones permettent de supporter des jeux vidéo de plus en plus perfectionnés. D’autant plus que la demande augmente de jours en jours. Les Gamers peuvent jouer notamment à des produits phares sur leurs smartphones comme PUBG ou encore Fortnite. Par la loi de de l’offre et la demande, les mobiles ont notamment dû se mettre à la page. On pense notamment au Honor Play et sa technologie GPU Turbo qui accroît le traitement graphique. Avec l’arrivée des smartphones pliables, le confort de jeu risque bien d’être amélioré. Et si les smartphones pliables Gaming allaient concurrencer les consoles ou les PC ? Qu’en est t’il d’Apple dans tout cela ? Les spéculations vont bon train, mais il semblerait que la marque à la pomme ait déposé un brevet concernant un Iphone pliable. On se doute bien que les dirigeants d’Apple ne souhaitent pas laisser une miette à ses concurrents… En novembre dernier, l’entreprise Apple Inc. a déposé un brevet qui a laissé les rumeurs s’échapper. En effet, le géant Américain a bien parlé d’un téléphone cellulaire, mais aussi d’un dispositif électronique qui comprend un écran flexible. Néanmoins, ce brevet n’engage pas pour autant Apple qui souhaite plutôt attendre 2020 avant de lancer son Iphone à écran pliable. Il pourrait d’ailleurs être le premier Iphone à adopter la 5G. On l’appelle aussi “l’Apple de Chine” et il a fait sensation le 23 janvier 2019. En effet, par l’intermédiaire de son président, Lin Bin, Xiaomi a dévoilé une vidéo officielle de son prochain téléphone pliable. Dans une vidéo de seulement 51 secondes, Xiaomi nous montre donc un appareil qui ressemble fortement au plus abouti du marché. On y voit notamment un téléphone de grand format, qui ressemble à une tablette. On pourrait estimer la taille de l’écran déplié à 8 pouces. Oui, car la vidéo nous montre que le smartphone de Xiaomi pourra se plier non pas en deux parties, mais bien en 3 parties. Ce qui nous a fortement frappés, c’est forcément l’étroitesse des bordures de l’écran du smartphone. Contrairement au FlexPai de Royole, on ne voit aucune épaisseur sur le bord inférieur. Nous attendons avec impatiences les prochaines actualités du nouveau téléphone pliable Xiaomi Mi Mix Flex. Une news sortie le 30 janvier a fait sensation. Après Royole, Xiaomi, Samsung, LG, ou bien Lenovo, c’est au tour d’Intel de se tourner vers la technologie AMOLED pour équiper ses appareils. Alors que Microsoft pourrait bien tenter un potentiel Surface Phone pliable, Intel souhaite proposer un outil électronique capable de se plier en 3 parties. Selon les premières rumeurs, on partirait plutôt sur une tablette pliable que sur un smartphone. L’objectif d’Intel est de proposer une sorte de bloc note ou de calepin digital qui serait pliable. Un brevet a été déposé en 2017 comme nous le rapporte le média néerlandais de Let’s Go Digital. Ce qui nous frappe sur les premiers prototypes, c’est que l’appareil pourrait bien prendre la forme d’un laptop. On aurait alors un écran supérieur pour visionner du contenu et un écran inférieur pour utiliser un clavier tactile. Un stylet devrait aussi prendre position dans l’un des charnières de l’appareil pliable d’Intel. Le fabricant LG a fait le buzz lors du Consumer Electronic Show 2019 à Las Vegas. En effet, l’entreprise coréenne a dévoilé au grand public son futur téléviseur enroulable. Comme pour les smartphones pliables, cette télévision utilise la technologie AMOLED pour rendre flexible son écran. Qui plus est, LG n’a pas dévoilé un simple prototype, mais bien le produit qui sera commercialisé au second semestre 2019. Cet écran de 65 pouces est disposé sur un petit caisson qui permet de ranger la dalle numérique une fois enroulée. Oui, car vous allez avoir la possibilité de rouler ou de dérouler votre écran en seulement 10 secondes. Il sera donc très simple de ranger votre téléviseur aux yeux de vos amis. Il sera même possible de choisir le format de l’écran en fonction de vos envies. Cette télévision en 4K devrait vous coûter 8000€ à son lancement. Ces écrans AMOLED sont aussi très utilisés dans l’industrie du textile et des petits accessoires. Royole encore, a notamment produit des vêtements dans lesquels sont intégrés des écrans. La flexibilité de ces dalles numériques permet de concorder avec la souplesse du tissu. Parmi les produits de Royole, on compte notamment un t shirt et un chapeau. Un sac à main a aussi été mis en vente par la marque Royole. En clair, il est possible de diffuser des vidéos sur ces accessoires. Le chapeau numérique de Royole a notamment fait fureur lors de la dernière Coupe du Monde de football en Russie. Les fans pouvaient alors arborer des vidéos rappelant les exploits de leurs équipes préférées. Et tout cela sur un beau chapeau. Forte d’une quinzaine d’années d’expérience dans la téléphonie mobile, notre équipe a pour but de vous guider dans l’achat de votre smartphone pliable. Nous sommes aujourd’hui composés de 2 passionnés de technologie et un journaliste – développeur. Chacun selon ses compétences, nous vous permettrons d’en savoir toujours un peu plus sur les smartphones et cette innovation extraordinaire que sont les écrans pliables. Il vous sera même possible de remporter un smartphone pliable grâce à notre grand jeu concours Samsung Galaxy F où vous devrez trouver un code secret dans les pages de notre site !

L’actualité du smartphone pliant

Dans cette même perspective, Huawei lancera également son smartphone pliable Mate X, qui est aussi compatible 5G en Inde. La division Grand Public de Huawei India a confirmé que le Mate X viendrait en Inde cette année. La société n’a cependant pas indiqué la date exacte ni la période du lancement. Huawei a déclaré qu’elle considérait l’Inde comme un marché important et investissait de manière constante pour offrir une expérience utilisateur exceptionnelle à ses consommateurs indiens. 2019 marque le lancement des smartphones pliables des grandes firmes comme Samsung, Xiaomi, Apple, LG et Motorola sur le marché. Si le premier modèle, le FlexPai signé Royole a fait son apparition en novembre 2018, les utilisateurs sont restés sceptiques face à quelques dysfonctionnements. Des améliorations sont attendues chez la marque chinoise pour le lancement de son second modèle. Les autres fabricants misent sur de nouveaux designs, des applications et des fonctionnalités toujours plus avancées pour séduire les utilisateurs. Mais quand le prix d’un smartphone pliable d’entrée de gamme tourne autour de 1500 euros, on est en droit de se poser des questions. Que vaut réellement ce nouveau bijou de la technologie ? A l’instar du smartphone standard, le smartphone pliable remplit toutes les fonctions d’un téléphone intelligent. C’est un mobile qui permet de passer des appels, de prendre des photos, de visionner des vidéos, de jouer… La grande innovation ? Il est doté d’un écran flexible et grand format qui se déplie en deux ou en trois en un tour de main et qui offre un grand confort de vision. Le smartphone pliable passe facilement d’un smartphone standard à la taille d’une tablette tactile. Il s’utilise ainsi tel un téléphone smart quand il est plié et telle une tablette une fois déplié. La rotation est possible grâce à une ou à plusieurs charnières centrales. L’ensemble de ses composants est conçu pour durer dans le temps. Les smartphones pliables seront équipés d’écrans Amoled et Oled avec tous leurs avantages. Pour ce qui est de la taille, la dalle principale avoisinera les 8 pouces tandis que celle du smartphone ira au delà de 4 pouces. Chez certaines marques, vous aurez droit à deux ou trois écrans quand l’appareil est plié. La robustesse, la flexibilité et la souplesse seront bien sûr au rendez vous. Avec cette innovation spectaculaire, les utilisateurs profiteront d’une définition 1920 x 1440 pixels sur leurs écrans. Les écrans utilisent des polymères et abandonne le verre pour le moment au profit d’une nouvelle technologie plus souple. La résistance de ces appareils, et plus particulièrement de leurs écrans flexibles soulève également de nombreuses questions auprès des utilisateurs. A ce sujet, les constructeurs précisent qu’ils allient résistance et souplesse et qu’ils seront à l’épreuve du temps. Vous pourrez le plier et le déplier des centaines de milliers de fois sans que les manipulations abîment l’appareil. Même promesse du côté des composants internes, sensés également résister aux torsions permanentes que subira inévitablement le téléphone. Ces smartphones révolutionnaires s’avèreront beaucoup plus résistants que les smartphones actuels. Comme il est tout récent, le Smartphone à écran pliable est encore proposé à un prix assez élevé. Pour acheter un modèle classique et donc la qualité n’est pas forcément au top, il vous faudra par exemple compter dans les 1300 euros. Pour un modèle plus sophistiqué et résistant par contre, le prix de l’écran pliable peut atteindre jusqu’à 2000 euros. Il ne faut pas oublier que les smartphones pliables haut de gamme utilisent des matériaux de qualité et sont soumis à de nombreux essais, ce qui pousse les fabricants à les proposer à des prix nettement plus supérieur à ceux des mobiles classiques. Bien sûr, vous pourrez toujours faire jouer la concurrence pour avoir accès à un produit de qualité et ce, à moindre coût ! Il est donc officiel que le fabricant chinois vient de dépasser tous ces concurrents en commercialisant leur premier modèle bien avant tous. Les commandes du Flexpai étant énormes sur place, la société est en train d’améliorer son programme de production dans le but de satisfaire tout le monde. Il est à rappeler que la société a déjà commencé à produire ses écrans flexibles et pliables depuis le deuxième trimestre 2018, ce qui leur a permis de garder une longueur d’avance sur ses rivaux. D’abord, il y a le problème de la résistance de l’écran qui pose un gros doute. En effet, l’écran pliable de ces Smartphones pliables parait ne pas pouvoir supporter d’être plié et déplié autant de fois. Ensuite, il y a le doute qui subsiste concernant le système d’exploitation. Google n’a testé le système conçu spécialement pour les smartphones pliables de ces marques qu’à la fin de l’année dernière, très récemment donc. En outre, il y a la performance qui doit absolument être à la hauteur des attentes des utilisateurs. Défiant toute concurrence, le brevet de Google dévoile un projet très ambitieux qui défie tout ce que nous avons vu jusque là. Il prévoit de créer un Smartphone en forme de Z ! Google indique dans son brevet que c’est un projet très difficile à réaliser à cause des couches très fragiles à superposer. En effet, ce Smartphone en Z qui se plie à l’intérieur et à l’extérieur est attendu avec beaucoup d’impatience. Les plus grands changements sont attendus pour cette année 2019, notamment avec la venue sur le marché des Smartphones à écran pliable. Ce défi est lancé par les grandes marques qui sont désormais dans la course : Samsung, Huawei, Google, Xiaomi, OPPO, Motorolla et Royole. Toutes ces grandes marques ont posé comme défi d’introduire sur le marché des smartphones révolutionnaires à écran pliable. Dans les mois et les semaines qui suivent, de nouveaux produits aussi innovants les uns que les autres arriveront sur le marché en Europe, aux Etats Unis et inonderont ensuite le reste du monde. Quant à ses configurations et à sa performance, le Smartphone pliable à venir se différenciera bien des Smartphones Mate X ou Galaxy Fold. Il sera, en outre, abordable. Ce coût réduit viendrait d’un Qualcomm Snapdragon 710 qui ressemble à celui des Smartphones de milieu de gamme. Nous ne savons pas grand chose sur ses performances, par contre, nous savons qu’il aura une batterie de 2730 mAh, d’un écran de 6,2 pouces et sera disponible en trois coloris : noir, blanc et or.

Ce n’est pas Samsung mais bien Huawei qui pourrait être le premier constructeur à dégainer un smartphone à écran pliable. Selon les informations du site coréen ETNews via PhoneArena, la firme chinoise pourrait dévoiler un tel produit en novembre prochain. Rappleons que le chinois avait déjà déposé un brevet pour ce type de terminal en mars dernier et q’un prototype fonctionnel est en développement depuis octobre 2017, Huawei semble donc avoir bien avancé sur ce projet. Si le concept d’un smartphone dont l’écran pliable pourrait doubler la surface d’affichage tout en gardant un gabarit proche des formats actuels vous semble familier, c’est parce que Samsung y travaille depuis plusieurs années déjà. Qui sera le premier sur le smartphone à écran pliable ? DJ Koh, le président de Samsung Mobile, s’est même exprimé au sujet d’un Galaxy pliable en indiquant qu’il pourrait arriver cette année. Mais selon ETNews, Huawei espère coiffer son rival au poteau. Huawei a subi de sérieux revers aux Etats Unis après avoir été boycotté par le gouvernement américain en raison de craintes envers ses équipements réseau, ce qui a incité les opérateurs de téléphonie ainsi que l’enseigne BestBuy à tourner le dos à la marque. L’Australie a également empêché Huawei de travailler sur son réseau national haut débit. Mais malgré la tourmente, l’entreprise a déclaré avoir « gagné la confiance de ses partenaires à travers la chaîne de valeur mondiale ». Une belle vitrine techno pour Huawei Pour Huawei, être le premier à lancer un smartphone pliable va au delà d’une innovation majeure sur un marché atone, c’est une opportunité de battre les principaux acteurs mondiaux et de montrer les muscles sur la RandD. Techniquement, on a déjà vu un smartphone pliable, mais pas de modèle qui se replie sur lui même. Fin 2017, ZTE a sorti l’ Axon M dont les deux écrans s’ouvrent comme un livre pour créer l’illusion d’un seul grand écran. Mais la différence majeure entre l’Axon M et les concepts de Huawei et Samsung réside dans l’écran pliable. Samsung devrait recourir à sa technologie d’écran Oled flexible. Et selon ETNews, Huawei se servirait des écrans flexibles de LG Display. Théoriquement, ces solutions permettraient à l’écran de se plier sur lui même, à la différence de l’Axon M dont les deux écrans rigides sont reliés par une charnière. Un tel écran pliable offrirait de nouvelles possibilités d’innovation aux fabricants. Le premier qui parviendra à maîtriser ce concept s’adjugera les faveurs des fans de techno avides des dernières tendances. Ce n’est pas Samsung mais bien Huawei qui pourrait être le premier constructeur à dégainer un smartphone à écran pliable. Selon les informations du site coréen ETNews via PhoneArena, la firme chinoise pourrait dévoiler un tel produit en novembre prochain. Rappleons que le chinois avait déjà déposé un brevet pour ce type de terminal en mars dernier et q’un prototype fonctionnel est en développement depuis octobre 2017, Huawei semble donc avoir bien avancé sur ce projet. Si le concept d’un smartphone dont l’écran pliable pourrait doubler la surface d’affichage tout en gardant un gabarit proche des formats actuels vous semble familier, c’est parce que Samsung y travaille depuis plusieurs années déjà. Huawei a subi de sérieux revers aux Etats Unis après avoir été boycotté par le gouvernement américain en raison de craintes envers ses équipements réseau, ce qui a incité les opérateurs de téléphonie ainsi que l’enseigne BestBuy à tourner le dos à la marque. L’Australie a également empêché Huawei de travailler sur son réseau national haut débit. Mais malgré la tourmente, l’entreprise a déclaré avoir « gagné la confiance de ses partenaires à travers la chaîne de valeur mondiale ».

Le meilleur smartphone pliable

Samsung a fait du smartphone pliable sa priorité absolue ces dernières années. En 2016 déjà, des rumeurs provenant de Chine évoquaient la sortie d’un appareil mobile qui serait pliable. Ces simples rumeurs ont été confirmées quelques mois après lorsque des brevets ont été déposés en ce sens par le géant asiatique. Des nombreux visuels apparaissent alors sur le web, rendant l’idée toujours plus séduisante auprès du public. Ce n’est cependant que lors du CES 2019 que Samsung confirme officiellement les rumeurs en présentant son Galaxy F. Quelques clients privilégiés ont pu le tester à cette occasion. Verdict : une prise en main stable, sans réelle impression d’épaisseur ! Lors de sa commercialisation, on peut donc s’attendre à un produit fin et raffiné, au design s’éloignant de celui pressenti au départ pour ce bijou technologique. Il s’agirait donc d’une belle bête qui offrirait de grandes performances ! Mais qu’en est il du prix de vente ? Sur ce point, deux estimations semblent s’affronter : la première, lancée par l’agence de presse coréenne Yonhap, donne le chiffre de 1600 euros. La seconde, quant à elle, émane d’un responsable de l’entreprise elle même, qui a affirmé que le terminal devrait être mis en vente à un “prix deux fois supérieur à celui d’un smartphone premium”. En se fondant sur cette dernière affirmation, il se pourrait que l’appareil avoisine les 2000 euros puisque le Samsung Galaxy Note 9 par exemple, vendu entre 840 et 1240 euros, fait partie de cette gamme premium. Dans tous les cas, nous vous conseillons de faire dores et déjà des économies si vous souhaitez vous procurer cette merveille technologique ! Huawei s’est penché sur le sujet bien plus tard : l’un de ses premiers brevets enregistrés ne date seulement que de mars 2018. En juillet de la même année, le responsable de la compagnie confirme l’arrivée d’un appareil mobile pliable dans le courant de l’année 2019. Samsung n’a qu’à bien se tenir ! Mais c’est surtout sur la rapidité d’exécution que Huawei entend s’affirmer. En effet, il semblerait que l’entreprise cherche avant tout à être la première à le produire. Huawei souhaiterait donc prendre de court son concurrent sud coréen pour s’octroyer la gloire de commercialiser le premier un tel appareil technologique. Une stratégie à la fois commerciale, puisque les ventes exploseraient assurément, et d’image, puisque la firme marquerait l’histoire du smartphone en mettant la première sur le marché un tel appareil. Les smartphones pliables arrivent sur le marché international dès cette année. Il s’agit de mobiles munis d’un écran flexible pouvant être déployé pour offrir un affichage extra large. Pratiquement tous les acteurs du secteur vont lancer leur propre modèle pliable. Les géants, comme Samsung ou Apple, mais également de plus petites firmes, comme Oppo ou Xiaomi, comptent bien trouver leur place sur ce marché. Mais avec pas moins de huit modèles pliables attendus, le défi sera de réussir à se démarquer de la concurrence. Comment les différentes marques comptent elles prendre l’ascendant sur les autres? Voici quelques arguments que les smartphones pliables comptent avancer pour tirer leur épingle du jeu. La 5G sera certainement un atout pour déclencher l’achat. En effet, le réseau 5G est la toute nouvelle génération de technologie réseau mobile. Elle permet de faire face à un nombre de données en augmentation constante et d’avoir une connexion presque en temps réel. La 5G offre en effet un débit dix fois plus rapide que celui de la 4G présente sur la plupart des smartphones sur le marché. Ce réseau est également plus écologique car il consomme moins d’énergie. Ainsi, les modèles pliables pouvant supporter la 5G auront forcément un coup d’avance sur les autres. Ce sera le cas du smartphone pliable de Huawei qui devrait sortir dans les prochaines semaines. Le FlexPai de Royole possède également la 5G, comme l’un des modèles du Samsung Galaxy pliablequi est pour l’instant destiné au marché chinois. L’iPhone pliable d’Apple, qui ne sortira pas avant 2020, devrait également être compatible 5G. Le chargement sans fil « wireless » fonctionne par un système d’induction éléctro magnétique. Ce procédé, dont Qi est le plus connu, permet un transfert d’énergie à distance. Il permet un chargement plus rapide et plus universel. En effet, lorsqu’une station de charge sans fil est installée dans une maison, elle est valable pour tous les smartphones compatibles. Ainsi, plus besoin d’un chargeur différent par smartphone et plus de multitude de câbles. Huawei devrait notamment lancer un smartphone pliable pouvant se charger sans fil. Une petite révolution qui pourrait bien faire la différence. Certains des smartphones déjà présents sur le marché pêchent par une autonomie trop faible. Or, le fonctionnement complexe du smartphone pliable laisse craindre un déchargement encore plus rapide de la batterie. Les smartphones flexibles devront donc rivaliser de performance dans ce domaine. La firme sud coréenne Samsung a peut être trouvé la solution avec une double batterie. En effet, le Samsung Galaxy pliable devrait comporter deux batteries de 2190 mAh afin de supporter le fonctionnement de son écran flexible. Cette capacité totale de près de 4400 mAh promet une autonomie de plusieurs jours. Une promesse qui pourrait faire mouche pour se distinguer des autres modèles pliables. Sur ce sujet,chaque marque semble vouloir apporter sa petite touche d’originalité. Le modèle de smartphone pliable de base sera composé d’un seul écran intérieur flexible pour permettre au mobile de se plier en deux. Ce devrait être vraisemblablement le design choisi par la firme américaine Motorola. Or, certaines marques comptent se distinguer de ce modèle standard. Samsung proposera ainsi un double écran intérieur permettant l’utilisation simultanée de deux applications. Le mobile devrait également comporter un troisième écran extérieur pour un accès plus rapide aux messages et aux notifications sans avoir à déplier son smartphone. Xiaomi n’est également pas en reste côté design original. Son smartphone pliable, dévoilé récemment en vidéo, se pliera en trois parties. Pour fermer son smartphone, l’utilisateur devra donc rabattre les côtés droit et gauche derrière la partie centrale de l’écran. La firme Oppo aurait, quant à elle, dans ses prototypes un smartphone pliable à l’écran complétement enroulable. Autant dire que si les smartphones pliables vont se suivre, ils seront loin de tous se ressembler! Avec leur système de pliage, les smartphones flexibles laissent craindre des modèles trop épais. L’un des enjeux de ces mobiles nouvelle génération sera donc bel et bien dans la conservation d’une certaine finesse. Le smartphone pliable doit pouvoir se glisser dans la poche de la même façon que ses prédécesseurs. Le FlexPai de Royole semble, selon les premiers avis, avoir échoué dans cet enjeu. Le Samsung Galaxy pliable semblerait lui avoir mieux pris en compte ce paramètre. Malgré sa double batterie, le smartphone plié resterait assez fin et offrirait une prise en main confortable. Depuis le scandale de l’obsolescence programmée, une certaine suspicion touche les mobiles. Le smartphone pliable devra donc s’imposer avec un grande fiabilité. Une bonne résistance aux chocs devra se coupler d’une bonne résistance à l’usure. Royole promet plus de 300 000 pliages et dépliages sans que l’écran flexible soit abîmé. De son côté, Samsung annonce une possibilité de plier et déplier son smartphone des centaines de milliers de fois sans que la qualité de l’écran ne soit détériorée. Un atout indispensable pour un modèle reposant sur un écran haute résolution pliable.

Les avancées des smartphones à écrans pliables

Aujourd’hui, l’écran incurvé n’est qu’un lointain souvenir, nous entrons dans l’ère du smartphone pliable. Véritable petit bijou technologique, il a de quoi impressionner ! Plusieurs marques se sont lancées dans une course effrénée pour sortir le premier modèle du genre. Il a fallu jouer des coudes et un petit malin a su tirer son épingle du jeu. Royole a coupé l’herbe sous le pied de ses concurrents en présentant son Flexipai lors du CES 2019. Une fois le voile de la découverte dissipée, nous nous rendons compte qu’il est loin de convaincre. Entre buzz et réelle utilité, que valent vraiment ces écrans flexibles nouvelle génération ? Si vous hésitez entre ces deux formats, vous n’aurez plus à choisir. Les mobinautes délaissent de plus en plus les téléviseurs et préfèrent suivre leurs séries préférées sur un mobile. Malgré tout, il n’est pas toujours agréable de les visionner sur un modèle réduit. Le concepteur asiatique surfe sur la dynamique des plateformes vidéos comme Netflix et Amazon Prime pour proposer une alternative originale. Déplié, le dernier né de la gamme offre un écran 4/3 en full HD. Une fois replié, il prend beaucoup moins de place et peut éventuellement s’insérer dans une large poche. Il s’incline de 0 à 180 degrés, sans occasionner aucune coupure au niveau de l’affichage. Le fait qu’il soit conçut avec une matière plastique implique une plus grande résistance aux chocs. Chaque face peut réagir indépendamment, en fonction de l’une ou de l’autre carte SIM insérée. En mode photo, pour passer de la caméra avant à arrière, il suffit de tourner l’appareil pour changer de mode. On peut parler de 3e écran sur le bord où se trouve la jointure. Il rassemble plusieurs raccourcis et permet de répondre aux appels. Enfin, à peine entrouvert, il peut tenir seul en mode stand. Une fois incliné, nous observons un écart conséquent au niveau de la charnière en caoutchouc. Au lieu d’avoir un rendu compact, nous nous retrouvons avec un espace vide qui prend énormément de place. Quelle déception ! In fine, en mode téléphone, le Flexipai prend plus de place qu’un smartphone lambda. Il est presque impossible de le glisser dans une poche arrière d’un pantalon. Lorsque vous switchez les écrans, l’échange est automatiquement détecté. Seulement, le menu d’accueil met quelques secondes pour s’afficher, ce qui rend l’ensemble peu ergonomique. On attribue cette lenteur à la surcouche Water. La qualité des images est décevante. La bande qui sert au module photo et à la barre de notifications gâche complètement l’esthétisme général. Au final, nous avons bien l’impression que Royole a surtout voulu démontrer ses compétences en matière d’innovations technologiques. Son produit est loin d’être abouti. Alors oui, la nouveauté est au rendez vous. La fiche technique nous a mis en appétit. Pourtant, la qualité de l’écran, l’esthétisme, l’autonomie et la fluidité sont à revoir. Les matériaux composites donnent une impression assez cheap. La sensation au toucher n’est pas très agréable. Ce n’est pas pour rien qu’il est seulement proposé aux développeurs et non au grand public. À part flamber plus de 1 000 euros pour épater la galerie, il vaut mieux passer votre chemin. De toute façon pour le moment, il n’est vendu qu’en Chine et nous n’avons aucune information sur une prochaine disponibilité en France. Le président de la marque Xiaomi vient de dévoiler un prototype de smartphone pliable en 3 par rabattement. Il est beaucoup plus fin que le modèle proposé par Royole. Lin Bin se met en scène dans un court métrage d’une minute avec son tout nouveau gadget. Il se plie de l’intérieur vers l’extérieur sur l’axe horizontal comme des volets. Ainsi, vous obtenez un smartphone, une phablette ou une tablette d’à peu près 8 pouces. De ce fait, il est fort probable que les écrans cumulent des traces de doigts et des rayures. La prise en main a l’air agréable et les dimensions semblent proportionnées. Il dispose d’un triple capteur photo. Pour l’instant, aucune fonctionnalité a fuité et il est impossible de savoir ce que cache l’arrière du téléphone. La communauté est invitée à contribuer au brainstorming pour trouver son nom. Xiaomi Dual Flex ou MIX Flex apparaissent comme les 2 appellations retenues. Les nostalgiques ont de quoi se réjouir. Une nouvelle version du mythique Rarz semble pointer le bout de son nez. Motorola ressuscite son ancien téléphone à clapet. Remis au goût du jour, il arbore un écran pliable. Il se murmure que sa sortie est prévue courant février, à l’occasion du MWC 2019 à Barcelone. Décidément, la mode est un éternel recommencement. Prévoyez tout de même la coquette somme de 1 500 dollars. Il semblerait que pour l’instant, il concerne uniquement le marché américain pour un nombre limité de 200 000 exemplaires. Nous n’en savons pas plus pour le moment. Justin Denison, vice président marketing mobile de Samsung a mis fin à 5 ans de rumeur en novembre 2018. Le géant coréen sort son premier smartphone flexible. L’écran super AMOLED présente une dalle de 4,6 pouces. Une fois dépliée, celle ci s’étend à 7,3 pouces avec une résolution de 1536 x 2152 pixels. Le concepteur nous promet finesse, flexibilité et robustesse. D’autre part, il est possible d’effectuer simultanément 3 taches différentes grâce à la fenêtre multi active. Il est regrettable que l’écran du téléphone soit si étriqué. De même, le rendu très carré de la tablette n’est pas très design. Pour l’instant, aucune date de mise sur le marché n’a été avancée. Tout laisse présager une sortie le mois prochain. Pour le moment, le concept d’écran pliable est au stade de gadget servant de produit d’appel. Les finitions mériteraient quelques améliorations. Quant aux fonctionnalités, elles sont loin d’entrer en compétition avec les modèles informatiques haut de gamme du moment. Par contre, cette innovation n’est pas anecdotique. Elle devrait se démocratiser et devenir la norme d’ici quelques années. Les premiers échantillons servent à marquer les esprits et entrer dans l’histoire. Les amateurs de technologies de pointe se régalent, mais les consommateurs ordinaires passent leur tour. Du moins, pour le moment. Décidément, il faut se méfier de certains produits high tech comme de la peste. Après les hoverboards qui s’enflamment, les chargeurs qui explosent, voici les téléphones pliables qui prennent feu. Les faits nous ont été rapportés ce matin, à l’aube, dans le département des Landes. Un jeune cadre de 25 ans a été blessé au visage par l’explosion de son smartphone. La soirée avait pourtant bien débuté. Après une journée épuisante, il s’est assis à la terrasse d’un café avec quelques amis. C’est en voulant montrer son tout nouveau gadget à ses proches que l’accident a eu lieu. L’appareil s’est mis à surchauffer. Puis, il s’est littéralement désintégré, laissant son propriétaire en état de choc. Les services de secours sont intervenus rapidement, sous le regard médusé des témoins encore abasourdis par la scène. Une investigation est en cours pour déterminer l’origine de la panne. Une chose est sûre, le constructeur va devoir s’expliquer sur ce drame. Une enquête interne est déjà en cours pour éviter un rappel de produits. Pour l’instant, nous ne savons pas si la victime compte porter plainte. Elle est toujours en soin intensif et son pronostic vital n’est pas engagé. Lorsqu’on investit près de 1 500 euros dans un portable à écran flexible, on s’attend à ce que la qualité soit au rendez vous. Il y en a un qui doit bien regretter son achat. L’heureux propriétaire d’un smartphone pliable a fait un constat amer en voulant tester la solidité son nouveau joujou. Une semaine après son acquisition, il plie son écran comme à l’habitué et entend un léger craquement. En retournant son mobile, il déplore, non pas une simple rayure, mais une fellure sur toute la longueur de la dalle. Une partie des pixels n’a pas résisté au choc et une bande noire masque une bonne partie de la surface. Le constructeur garantissait pourtant 200 000 pliures sans dommage. On espère de tout cœur que l’assurance prendra en charge ce désagrément. Quoi qu’il en soit, cela nous laisse sceptique quant aux performances techniques de ces nouveaux outils numériques. On a déjà rapporté de nombreux incidents, suite à l’utilisation des écrans pliables défaillances, combustion spontanée, doigt coincé, etc.. Visiblement la liste se rallonge. Les faits se sont déroulés ce mercredi, lors d’un après midi pluvieux à Pierrelatte. Une jeune fille de 5 ans cherche à se distraire pendant que sa maman prépare le goûter. Lassé par le programme télévisé ennuyeux, elle s’est saisit du smartphone flexible de sa mère en cachette. Maladroitement, elle l’a fait tombé sur le carrelage de la cuisine et a marché dessus. C’est un grand cri de douleur qui a averti tous les membres la famille qui se sont précipités à sa rencontre. La blessure n’est pas très belle, la petite perd beaucoup de sang. Après un passage aux urgences, elle s’en sort plutôt bien. Elle est rentrée quelques heures plus tard avec quelques points de suture et une grosse frayeur. Les concepteurs des écrans flexibles nous promettaient pourtant une solidité sans pareille mesure. Visiblement, il n’en est rien. Il semblerait que les clients soient de plus en plus induits en erreur par ce genre de publicités mensongères. Les associations de consommateurs dénoncent ouvertement ce genre de dérives. L’accident survenu cette semaine aurait pu être bien plus grave. Nous conseillons aux parents de ne pas laisser vos produits high tech à la portée de vos enfants ou sans surveillance. L’année dernière, nous avions déjà évoqué le cas d’un bébé sérieusement entaillé par le bord d’une tablette fissurée. Alors non, il ne s’agit pas d’une fake news ou d’une brève, extrait du Gorafi. Il y a un aspect que les constructeurs ont sans doute négligé lorsqu’ils ont conçu le célèbre téléphone pliable. Pourtant, il a tout pour plaire mise à part son prix exorbitant de 1 500 euros. L’alternative entre la tablette et le smartphone bénéficie d’un design futuriste et de caractéristiques techniques alléchantes. Les ingénieurs ont dû longuement se pencher sur la solidité d’un produit amené à être plié plusieurs milliers de fois. Mais, le diable se cache souvent dans les détails. Malheureusement, ils sont passés à côté d’une donnée fondamentale, puisqu’elle engage directement la sécurité du consommateur. Plusieurs utilisateurs rapportent que lorsque l’appareil passe du format plié à déplié, les doigts se retrouvent coincés dans les pliures. En soit, ce n’est pas si grave, à part un pincement douloureux au dessus duquel il faudra passer. Mais, au quotidien, cela constitue un véritable désagrément. Visiblement le rapport qualité/prix n’y est pas. Pour l’instant, rien n’a fuité du côté du constructeur. On ignore s’il compte prochainement remédier à ce souci pratique. On attendait avec impatience la toute nouvelle mise à jour Android. Celle ci devait corriger les récents bugs constatés sur le tout premier téléphone pliable et améliorer la fluidité de l’interface. Au lieu de cela, les utilisateurs du célèbre smartphone ont eu le droit à une panne technique et logicielle générale. Rien ne fonctionne. Les appels, l’appareil photo, le réseau Wifi ou les applications sont inutilisables. Autant vous dire qu’un vent de révolte grogne dans les rangs des geeks. Rappelons au passage que le prix d’achat de cette merveille technique se situe aux alentours de 1 000 euros. Le patron de la marque s’est empressé d’informer ses clients que tout devrait revenir dans l’ordre dans les prochaines heures. Il s’est également excusé de la gêne occasionnée. On ignore pour l’instant l’origine du dysfonctionnement, et on ne sait pas non plus si le constructeur compte faire un geste commercial. Hier, le fondateur du 1er téléphone pliable commercialisé a émis un communiqué de presse dans lequel il avertit ses clients. En effet, de nombreux consommateurs ont rapporté des cas de virus à répétition. Selon leurs dires, ils seraient espionnés par un logiciel malveillant. Ils entendraient des voix, accompagnées d’échos sur la ligne. De plus, le smartphone semble se comporter bizzarement, comme si un tiers navigait en même temps. Enfin, pire encore, des internautes recevraient des photos et des informations personnelles d’inconnus. Le constructeur conseille aux propriétaires d’un mobile pliable d’enregistrer toutes leurs informations et d’effectuer un reset général. Pour la marche à suivre, tout est indiqué sur leur site. Enfin, il est conseillé d’installer un anti virus en attendant que les développeurs résolvent ce disfonctionnement. Ils ne sont pas dans la mesure d’indiquer s’il s’agit d’un bug ou d’un hacking. Il est de notoriété publique que les constructeurs s’adonnent à l’obsolescence programmée pour les appareils électriques et électroniques. Et bien sûr, cela intervient régulièrement au moment de la fin de la garantie. Malheureux, hasard ou programmation judicieuse ? Allez savoir. Quoi qu’il en soit, les smartphones ne font pas exception, et encore moins la nouvelle génération de téléphone pliable. Ce qui est plus étonnant, c’est qu’elle intervient très tôt, seulement quelques mois après l’achat. Ces dernières semaines, plusieurs détenteurs du mobile à écran flexible se sont plaints sur les réseaux sociaux. Visiblement, leur appareil s’est éteint du jour au lendemain, sans prévenir. On ne sait pas si la panne est technique ou logicielle. Quoi qu’il en soit, le produit est inutilisable. Ce qui irrite encore plus, c’est le prix d’acquisition qui s’élève à plus de 1 000 euros. De nombreux consommateurs réfléchissent désormais deux fois avant d’investir dans un produit surtout réservé à épater la galerie. Ces dernières années, on constate une recrudescence du nombre de vols avec violence. Vols à l’arraché, cambriolages et car jacking sont quotidiennement relatés dans les faits divers de vos journaux. En général, les voleurs se focalisent sur des objets faciles à transporter, comme des bijoux, des sacs à main et des téléphones portables. Les mobiles de la marque Apple ont été longtemps la cible privilégiée de ces actes délictueux. Aujourd’hui, elle est détrônée par le téléphone pliable. La raison est toute simple : son prix à la revente. En effet, ce petit bijou high tech coûte près de 1 500 euros neuf. Vendu d’occasion, il peut rapporter dans les 800 euros. D’autant plus que le nombre d’articles disponibles sur le marché est très restreint. Et il est bien connu que tout ce qui est rare est cher. Désormais, les détenteurs de smartphone à écran flexible se gardent bien de sortir leur appareil en public pour éviter d’être dérobé ou violenté. FlexPai de Royole avait fait forte impression lors du CES 2019, volant ainsi la vedette à tous ses concurrents. Le smartphone à écran flexible est devenu le chouchou des geeks. Ils attendaient cette nouvelle technologie depuis des années. Plus haut est le sommet, plus dure sera la chute. L’appareil enchaîne les casseroles. Des bulles d’air apparaissent sous la partie articulée de l’écran. L’interface ne répond plus lorsqu’on l’on change de mode. Le logiciel est affreusement lent. Pourtant, il embarque un processeur 6 GO et une surcouche Water OS spécialement conçue pour ce produit. Cerise sur le gâteau, les couleurs sont saturées. Pour une fois, les acheteurs ont décidé de s’unir pour faire valoir leur droit. Une plainte conjointe pour publicité mensongère vient d’être déposée. Le minimum réclamé est tout bonnement le remboursement intégrale de leur article à hauteur de 1 500 euros. Sur Twitter, c’est un deferlement d’avis négatifs et menaces en tout genre. C’est la première fois qu’un objet high tech fait l’unanimité, mais dans le mauvais sens. En attendant les suites judiciaires, plusieurs associations de consommateurs se réunissent une fois par semaine devant le siège social de la marque pour protester. Ce qui est sûr, c’est que l’image de la marque est fortement écorchée et cela ne risque pas de s’améliorer avec le temps. On annonce déjà une perte de 2 points en bourse. La firme vient d’arrêter la production dans l’ensemble de ses usines, mettant ainsi plusieurs centaines d’ouvriers sur le carreau. Une amélioration de la situation semble compromise. On attend avec impatience le communiqué du fondateur qui a promis une conférence de presse dans les prochains jours. En terme de bêtise humaine, on a touché le fond. On rapporte qu’un jeune étudiant chinois a vendu un rein pour acquérir le tout nouveau portable flexible commercialisé en ce début d’année 2019. L’anecdote aurait pu s’arrêter là, mais la suite est encore pire. Ravi de son nouvel achat, il sort du magasin et commence à découvrir les fonctionnalités de son nouveau jouet numérique. Absorbé par son smartphone, il n’a pas remarqué la route jouxtant la boutique et s’est fait violemment renversé par un taxi. Un malheur n’arrivant jamais seul, son téléphone a été pulvérisé par le choc. Le plus triste dans cette histoire, c’est que son rein restant a été touché lors de l’accident. Aujourd’hui, il vit dans l’attente d’une greffe. Espérons pour ce jeune homme qu’un autre geek aura la bonne idée de vendre son rein pour faire partie de ce monde consumériste.

Du nouveau pour les smartphones pliables

Le premier smartphone pliable de Samsung devrait être lancé en mars 2019. Le prix est estimé à environ 1770 dollars US équivalent à environ 1550 euros. Huawei prévoit également de lancer un produit en 2019, et d’autres fabricants tels que Lenovo et Xiaomi développent également des smartphones pliables. Apple a déjà déposé des brevets démontrant que l’entreprise observe au moins la technologie. Google est également à bord et veut adapter Android en conséquence. Oppo fait également partie du même groupe que OnePlus et Vivo. A moyen terme, on peut donc s’attendre à ce que ces fabricants proposent également des téléphones mobiles pliants. Samsung nous prépare depuis de nombreuses années au sujet de ses solutions de téléphonie flexible. C’est durant leur conférence annuelle des développeurs qui s’est tenue au début du mois de novembre 2018 que Samsung a présenté dans une vidéo son premier téléphone à écran pliable qui sera à destination du grand public. D’abord Samsung a caché le design final et n’a même pas confirmé le nom. Maintenant, il est certain que cet appareil se nomme le Samsung Galaxy Fold. De l’extérieur, il ressemble presque à un smartphone classique. Lorsqu’il est fermé, il peut être tenu d’une seule main comme un smartphone Galaxy normal et commandé via l’écran tactile extérieur 4,6 pouces. Mais lorsque vous l’ouvrez, le nouvel écran flexible Infinity Flex se déploie et le smartphone se transforme en tablette de 7,3 pouces. L’écran Infinity Flex a été rendu possible grâce à un design plus fin, de nouveaux matériaux et de nouveaux processus de production. Maintenant, de nouvelles informations sur le lancement des ventes et le prix fuit à travers. Et ils montrent que Samsung est sérieux ! Nokia a récemment prouvé qu’il peut être utile de rééditer des appareils plus anciens sur ses téléphones portables rétro. Motorola aura probablement quelque chose de très similaire en tête à l’avenir, mais la question sera probablement traitée tout à fait différemment. Apparemment, le fabricant prévoit de relancer la marque culte Motorola RAZR. Toutefois, les tendances actuelles de l’industrie seront alors également utilisées dans les appareils. Nous recueillons toutes les rumeurs et informations sur le Motorola RAZR V4 pour vous et les résumons dans cet article. Le Concept RAZR V4 : Le téléphone mobile devient pliableApparemment Motorola est sérieux au sujet de ses plans pour relancer le concept populaire de téléphone à clapet avec le RAZR V4. Cependant, au lieu de se rabattre, il devrait être pliable. Le résultat est un tout nouveau concept d’utilisation, mais l’aspect du classique RAZR des années 2000 reste inchangé. Diverses images conceptuelles suggèrent quel principe Motorola pourrait utiliser exactement. Ils font partie d’une inscription au registre de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle par laquelle le fabricant a fait protéger son idée. Les photos ont été faite par Motorola Moblity elle même. Ici, vous pouvez voir différentes vues d’un smartphone sans nom. Une fois déplié, il est muni d’un grand écran qui peut être rabattu sur une charnière au milieu. Cela signifie que l’appareil n’est que la moitié de la taille du boîtier réel. Une fois replié, l’écran principal à l’intérieur est également protégé de toutes les influences extérieures. Au lieu de cela, les utilisateurs regardent le boîtier métallique compact dans lequel Motorola veut placer un autre, beaucoup plus petit écran. Cela pourrait afficher des informations telles que l’heure et la date, mais aussi les messages reçus et la météo. Smartphone pliable avec caractère rétroUne chose est sûre : les fans de la série RAZR devraient apprécier le Motorola RAZR V4. A condition que le fabricant implémente effectivement le smartphone indiqué dans l’entrée du registre. Techniquement, il pourrait convaincre avec le Snapdragon 855 et jusqu’à 8 Go de RAM. Mais il est peu probable que le RAZR V4 soit bon marché. On s’attend à ce que le smartphone pliable coûte la bagatelle de 1 500 dollars américains. La présentation du Motorola RAZR V4 est déjà attendue en février – peut être même que l’appareil pourra être vu au MWC de Barcelone. Motorola RAZR V4 Motorola pour revenir comme smartphone pliableLe rapport a été publié à l’origine dans le Wall Street Journal. Le journal américain de l’industrie fait référence à des sources internes de l’entreprise qui sont liées aux plans du nouveau smartphone. Motorola est censé relancer la marque RAZR et la lancer sur le marché en tant que smartphone pliable avec des fonctionnalités haut de gamme. Les écrans flexibles sont la nouvelle tendance de l’industrie, qui pourrait connaître ses premiers envolées de fantaisie surtout en 2019. Entre autres, des appareils correspondants de Huawei, Samsung et d’autres fabricants sont attendus. Le Motorola RAZR V4 si la désignation V4 est utilisée devrait apparaître avec une véritable technologie de pointe. Entre autres, un Snapdragon 855 avec 8 Go de RAM et beaucoup de mémoire interne est supposé. Cependant, on ne sait pas encore à quoi pourrait ressembler le design du smartphone pliable. Cependant, l’année dernière, il y avait des images conceptuelles d’un possible téléphone RAZR avec un écran pliable. Ceux ci ont été développés sur la base de brevets que Motorola possède encore dans son arrière main. Samsung et Huawei ne sont pas les seuls à travailler sur un smartphone pliable. De nombreux autres fabricants sont associés à des modèles similaires. Cependant, ils semblent tous s’appuyer sur leurs propres brevets et techniques pour créer un appareil pliable. LG l’a aussi dans le revers et pourrait déjà montrer quelque chose d’ici 2019. Cependant, le modèle diffère probablement considérablement des autres concepts. Dans cet article nous recueillons pour vous toutes les rumeurs et informations sur le smartphone pliable de LG. Le Smartphone LG pliable rappele la Nintendo 3DSLG aurait également son premier smartphone pliable dans le pipeline, qui est censé fonctionner un peu différemment des modèles comparables jusqu’à présent. Comme le rapporte le magazine industriel sud coréen Naver, LG présentera le dispositif de pliage au MWC 2019. Selon toute vraisemblance, il ne s’agit pas d’un affichage flexible, mais d’un appareil à deux écrans qui peut être étendu à un affichage complet. La console rappelle donc plus ou moins la Nintendo 3DS ou la ZTE Axon M lancée l’an dernier. Mais le design choisi ici présente également un avantage décisif. Tous les modèles connus d’autres fabricants font confiance à un panneau AMOLED flexible. Les smartphones deviennent considérablement plus chers en raison de la technologie utilisée, qui est nécessaire pour développer un appareil pliable. Selon Naver, cependant, le prix du smartphone pliable LG ne devrait pas dépasser 900 dollars US. Des appareils tels que le Galaxy Fold ou le modèle Huawei sont nettement plus chers que les modèles supposés précédemment, qui dépassent largement les 1 000 dollars américains. LG reçoit l’approbation de brevet pour un smartphone pliableIl y a une semaine, le 28 juin 2018, LG Mobile a obtenu un brevet du Bureau des brevets et des marques des États Unis USPTO, qui comprend un seul téléphone intelligent pliable. C’est ce qu’a rapporté le magazine en ligne néerlandais LetsGoDigital. Cela met LG en ligne avec Samsung, Huawei et Motorola, entre autres. Cette dernière société a également obtenu récemment un brevet pour un smartphone pliable, destiné à éviter les déformations au niveau du point de pliage à l’aide de capteurs thermiques. En outre, il existe déjà un nom concret pour le téléphone mobile pliable de Samsung : Samsung Galaxy X. Il sera présenté l’année prochaine, mais selon les rumeurs, ce ne sera pas une bonne affaire. Les croquis montrent également que LG aimerait fixer deux microphones, deux haut parleurs et deux antennes sur le smartphone pliable. Au moins une caméra doit être placée à l’extérieur ou à l’arrière. Le plan supplémentaire est que les photos peuvent être prises sans déplier le smartphone au préalable. Cela transformerait également le smartphone pliable de LG en un support pour la photographie. Il n’est pas encore clair comment la photo sera finalement déclenchée. Il n’est pas clair non plus quand LG fera sa première déclaration officielle et quand on peut s’attendre à recevoir le smartphone pliable. Le PDG de Huawei, Richard Yu, a déjà confirmé que le fabricant de téléphones basé en Chine travaille sur un téléphone pliable. Il a ajouté que le téléphone prendra également en charge les prochains réseaux de téléphonie cellulaire 5G, qui devraient être disponibles à grande échelle en 2019. Plus récemment, Yu a déclaré que son téléphone pliable 5G sera présenté fin février au salon Mobile World Congress. Nous en ajouterons d’autres quand nous en saurons plus sur l’appareil de Huawei. Les smartphones pliables pourraient ils être la prochaine grande chose ? Au moins Samsung et Huawei y croient. Alors que Samsung avait déjà annoncé en 2013 qu’il travaillerait sur un smartphone pliable, Huawei a également pris la parole récemment. Le fabricant chinois voit sa chance, car Samsung prend évidemment son temps avec la perfection de cette technologie dans le Galaxy X. Un affichage flexible sert de base. Quand Huawei pourra présenter son smartphone pliable et à quoi il devrait ressembler, nous vous le dirons dans ce message. Huawei Mate Flex, Mate Flexi, Mate Fold et Mate FNi le matériel ni une date de sortie exacte ne sont encore connus. Toutefois, par l’intermédiaire de l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne EUIPO, nous avons maintenant une idée du nom à venir de l’appareil Huawei. L’appareil pourrait avoir l’un des quatre noms possibles, ce qui efface finalement le nom précédemment spéculé de la table : Huawei Mate X ne sera probablement pas appelé le smartphone pliable. Huawei Mate X : Afficheur pliable avec diagonale jusqu’à 8 poucesLe Samsung Galaxy F n’a même pas encore été présenté, tout comme le smartphone pliable de Huaweis. Mais la bataille des deux géants pour cette niche intéressante bat déjà son plein. Lors de sa conférence de presse pour SDC 2018, Samsung n’a montré que l’écran du Galaxy F, l’appareil lui même est resté caché. Cependant, les deux fabricants ont déjà officiellement confirmé qu’ils travaillent sur un smartphone pliable. Selon un rapport d’ETNews, qui est très bien informé, les fournisseurs sud coréens ont déjà un prototype du smartphone pliable Huawei dans leurs mains. Le Huawei Mate X nous l’appelons ainsi à cause d’un concept vidéo est censé avoir une diagonale d’affichage d’environ 8 pouces une fois déplié. Ceci rendrait l’affichage plus grand que les 7,3 pouces de la Galaxie F supposée de Samsung. Le fournisseur de l’écran est le fabricant chinois de panneaux BOE. Il a fabriqué l’écran Edge du Mate 20 Pro, prouvant ainsi sa qualité de fabrication. Concept vidéo montrant Huawei Mate X basé sur des brevets Nous avons déjà mentionné un concept vidéo ci dessus et bien sûr nous ne voulons pas vous le cacher. La vidéo TechConfigurations jette un coup d’œil sur les rumeurs à ce jour et se base également sur les brevets déposés par Huawei, qui font référence aux smartphones pliables. Dans la vidéo vous pouvez aussi voir le nom Huawei Mate X, qui est plutôt une référence du créateur à la Galaxie F. Le smartphone pliable de Samsung est aussi connu sous le nom de Galaxy X sur Internet. Le PDG de Huawei confirme que les smartphones pliables sont compatibles 5G pour 2019. Il y a un peu plus d’un mois, un manager de haut rang a pris la parole, mais c’est maintenant Richard Yu lui même qui confirme officiellement le smartphone pour 2019. Le PDG de la société chinoise a déclaré qu’un tel dispositif sera lancé en 2019. Comme l’indique également Digital Trends, le modèle prendra également en charge la nouvelle norme 5G, le successeur de la 4G/LTE, dès le départ. Pour l’instant, cela ne nous est guère utile en Allemagne, mais cela apporte au moins une certaine sécurité pour l’avenir. Samsung probablement plus rapide sur le marchéLe principal concurrent dans cette catégorie est principalement Samsung. Le fabricant sud coréen souhaite présenter son smartphone pliable Galaxy X ou Galaxy F au CES 2019 à Las Vegas selon diverses informations disponibles sur le net. Ce serait alors en janvier 2019, ce qui signifierait également que le lancement sur le marché pourrait être lancé beaucoup plus tôt si Samsung ne recule pas. Les premières informations sur le vaisseau amiral pliable de Samsung pourraient déjà être disponibles en novembre. Samsung est censé révéler de nouveaux détails sur le modèle ici à sa conférence des développeurs. Toutefois, la présentation proprement dite n’aura pas lieu avant la Conférence des statisticiens européens. Toutefois, le lancement sur le marché lui même sera probablement retardé quelque peu. Huawei vient de confirmer l’année de lancement de son smartphone pliableLes keynotes de Huawei ne concernent pas seulement Apple en comparaison. Entre temps, il y a aussi un échange plus ou moins ouvert de coups avec Samsung. Au moins, cela est guidé très indirectement : Qui sera le premier à lancer un smartphone pliable ? D’abord Samsung a annoncé quelque chose pour sa propre conférence des développeurs cette année, mais a rapidement dû admettre que c’était un malentendu. Ici, la date a donc été reportée à l’année suivante. smartphone pliable Huaweis : Pas de date exacte encore connueCependant, ils hésitent encore à fournir des informations détaillées sur la version et le matériel. C’est pourquoi le CES 2019 de Las Vegas est toujours considéré comme un point chaud pour la présentation de nouvelles innovations de ce type. Samsung n’est peut être pas loin alors. Toutefois, il reste à voir si une seule idée suffira. Après tout, l’appareil doit également être prêt à être mis sur le marché sur les étagères. Huawei aime souvent faire des annonces, mais n’arrive généralement sur le marché que plus tard avec la technologie. Smartphone pliable : Huawei veut devancer Samsung à elle Huawei est évidemment sérieux : une fois de plus, il y a des indications que le fabricant chinois pourrait présenter un smartphone pliable dans un avenir prévisible. A l’origine, il a été dit que Huawei introduirait l’appareil cette année. Depuis quelque temps, cependant, une date a été fixée pour l’année à venir – l’année au cours de laquelle Samsung présentera également son smartphone pliable après des années de développement. Évidemment, nous n’aurons pas à attendre longtemps. Parce que, comme le rapporte actuellement le site web de Nikkei, Huawei veut officialiser son smartphone pliable avant son concurrent Samsung – et ce dès le début de l’année prochaine. Le smartphone pliable de Huawei utilisera un écran flexible avec technologie OLED selon le rapport. Il semblerait qu’il soit fabriqué par le fabricant d’écrans BOE. Le hic, c’est que Huawei ne planifie qu’un nombre très gérable de son smartphone pliable. Seulement 20. 000 à 30. 000 unités doivent être produites. Dans le cas des smartphones, on parle généralement de millions d’unités. Par conséquent, on pourrait déjà dire que l’objectif principal de Huawei est de surpasser Samsung. Au départ, l’entreprise ne veut pas desservir le marché de masse. La Conférence des statisticiens européens pourrait servir de cadre à une présentation. Après tout, la date d’introduction du smartphone pliable de Huawei a été fixée au « tout début 2019 ». Le CES aura lieu à Las Vegas du 9 au 12 janvier 2019 et bénéficiera de l’attention des principaux fabricants de l’industrie et de la presse. Un cadre idéal pour la présentation d’un nouveau concept de smartphone. Samsung lui même présentera probablement son smartphone pliable dans la première moitié de 2019. Une fois de plus, le portail coréen ETNews présente le smartphone Huawei, qui est censé avoir un affichage flexible et peut donc être plié. La rumeur dit qu’il sort cette année. Selon l’étude, le fabricant a conclu une coopération avec le fabricant chinois d’écrans BOE afin de faire progresser rapidement les plans du premier écran flexible pour smartphone produit en série. Auparavant, il a été signalé que le professionnel de l’affichage LG Huawei Huawei aider avec son projet. Dès 2014, LG a fait breveter différentes technologies. Le fabricant d’écrans BOE, cependant, est bien au delà d’une demande de brevet. La semaine dernière, il a montré sa confiance en lui lors de la Display Week 2018 à Los Angeles et a présenté un écran mince flexible de 0,03 millimètre basé sur la technologie AMOLED. Cependant, avec une résolution de 1 080 x 2 160 pixels et une diagonale de 5,99 pouces, ce ne sera probablement pas l’écran qui sera utilisé sur le smartphone pliable de Huawei. La rumeur dit que l’écran flexible sera de 8 pouces lorsqu’il sera déplié. Il reste à voir si Huawei, comme Samsung, utilisera un appareil combiné. De nombreux concepts du Samsung Galaxy X montrent un hybride de smartphone et de tablette. La semaine dernière, Golem a jeté un coup d’oeil à l’écran pliable de BOE lors de la semaine d’exposition :L’écran pliable ne doit pas être complètement flexible, mais maintenu sur trois côtés par un cadre fin. L’écran montré dans la vidéo est déjà en production, selon le fabricant BOE. Toutefois, on ne sait pas pour qui le fournisseur produit. Cependant, le fait que l’écran de 5,99 pouces devrait également être possible dans une version plus grande de 7,56 pouces est excitant. Donc les rumeurs sur un écran de 8 pouces pour un smartphone ne semblent pas être dans l’air. Le prototype s’est replié vers l’intérieur ? Il est supposé que le smartphone pliable de Huawei sera une variante pliée vers l’intérieur. Samsung a déjà eu un problème avec une variante qui peut être pliée vers l’extérieur. Ainsi, la variante repliée vers l’intérieur semble plus facile à réaliser. On ne sait pas encore exactement à quoi ressemblera le smartphone, ni quelles spécifications et quels logiciels il aura. Cependant, GIGA soupçonne que le smartphone pliable est un prototype fonctionnel. Il est peu probable que Huawei se lance directement dans la production de masse. Tout d’abord, il est plus susceptible d’attendre des réactions. Date possible pour la représentation Le fabricant de téléphones intelligents Huawei veut prendre l’initiative. Plus récemment, la société chinoise a établi de nouveaux standards pour la photographie sur smartphone avec le Huawei P20 Pro. Maintenant, on veut entrer sur un nouveau terrain. Selon ETNews, Huawei prévoit un smartphone pliable. L’affichage flexible nécessaire doit provenir du concurrent LG. Le fabricant chinois est également pressé. Un smartphone Huawei avec écran pliable sera présenté en novembre. Samsung prend son tempsEn comparaison, Samsung travaille sur cette technologie depuis des années. La société a annoncé l’an dernier que le Samsung Galaxy X avec écran OLED pliable pouvait être attendu dès 2018. En janvier, cependant, on a appris que le smartphone ne serait pas disponible avant 2019. Apple a également annoncé qu’elle allait expérimenter avec des écrans pliables, mais sans plus de détails concrets. Le fabricant de l’iPhone l’achète également chez LG. Oppo, une autre compagnie de smartphone basée en Chine, a laissé entendre qu’elle participera à la course dans les téléphones pliables. Le chef de produit d’Oppo, Chuck Wang, a été cité par Tweakers via Let’sGoDigital, laissant entendre que la société ferait des annonces sur ses forfaits téléphoniques pliables lors de la CMM 2019 qui aura lieu à Barcelone, en Espagne, fin février. Pour l’instant, c’est tout ce que nous savons sur cet appareil ; aucun autre détail, y compris une date de sortie ou un prix, n’a encore été révélé. On sait depuis le mois de juin qu’Oppo travaille sur les smartphones pliables. À l’époque, Gizmochina a indiqué que le fabricant avait plusieurs concepts de conception dans son tiroir. Maintenant, The Next Web écrit qu’un appareil pliable plus ou moins prêt pour le marché doit être présenté au Mobile World Congress. La foire aura lieu en février 2019 à Barcelone. Oppo rejoint ainsi la liste de plus en plus longue des fabricants de smartphones avec des projets d’écrans rabattables. Plus d’informations sur l’appareil n’est pas encore disponible, pas même sur la façon dont Xiaomi a implémenté l’écran pliable. Le titre de la vidéo révèle seulement qu’il s’agit d’un prototype. On ne sait pas quand et si Xiaomi lancera ce smartphone sur le marché. Dans le post Weibo qui l’accompagne, Lin Bin écrit cependant que le pliable pourrait entrer en production si Xiaomi reçoit suffisamment de réactions positives des utilisateurs. Comme l’ont rapporté les médias au sujet du parquet de Suwon, les autorités coréennes ont maintenant accusé neuf personnes et deux entreprises de voler et de vendre cette technologie d’affichage innovante. Ce sont des employés de Toptec, un fournisseur qui a fabriqué l’équipement avec lequel Samsung a fabriqué les écrans. Trois des employés auraient été arrêtés, dont le chef de Toptec, Lee Jae Hwan, et deux autres complices. Ils sont censés avoir fondé une société ensemble pour camoufler les actions. Apple a breveté un modèle de smartphone qui, contrairement aux développements similaires de Samsung et Huawei, peut être plié dans les deux sens, a rapporté le portail 91mobiles samedi. Les écrans pliables sont certes une innovation, mais l’utilité de ces smartphones reste encore à prouver. Le 24 décembre, il a été rapporté que la mise à jour tant attendue de l’iOS a repris les fonctionnalités les plus essentielles de nombreux utilisateurs d’iPhone, comme le réseau mobile et la connexion Internet. Les utilisateurs se plaignent encore de perturbations massives. En fait, les nouveaux développements devraient porter sur l’optimisation, l’amélioration et la convivialité. Peut être aussi sur l’ergonomie et la beauté. Mais parfois la bataille concurrentielle déchire les producteurs dans la folie des idées, ce qui augmente le prix mais n’en augmente guère l’utilité. En fin de compte, il semble qu’il s’agisse d’avoir une longueur d’avance sur la concurrence à tout prix. Est ce que cela améliore la qualité ? De nombreuses études prouvent que, par exemple, des écrans extrêmement coûteux avec une résolution folle comme le QHD ou même le 4K n’ont aucun sens. 90 % des vidéos enregistrées sur un smartphone sont visionnées sur l’appareil ou postées sur des réseaux sociaux qui les adaptent sans vergogne aux résolutions standard. Pourtant, il manque une fonction très importante comme la stabilisation optique lors de l’enregistrement avec une résolution 4K. De telles vidéos nécessitent un énorme espace mémoire. Pourquoi t’as besoin de ça ? Bien sûr, pour satisfaire notre vanité. Le Bureau russe de coordination des cyberincidents a indiqué précédemment que l’industrie des technologies de l’information et de la communication se caractérise par le désir des acteurs du marché de mettre sur le marché de nouveaux produits et services aussi rapidement que possible. Par conséquent, nous n’avons pas le temps de tester à fond la sécurité de ces produits et services. Par conséquent, les défaillances matérielles et logicielles ne sont pas détectées et deviennent des vulnérabilités cachées. De ce fait, les appareils sont moins bien protégés contre les cyberattaques. Il s’avère donc que la sécurité n’est plus une option de base évidente, mais une option supplémentaire qui doit être payée séparément. Ou bien le thème de la sécurité est instrumentalisé à des fins de marketing. Le Messenger Telegram peut être commercialisé dès le départ comme le « messager le plus sûr » et fait l’objet de vives critiques. Il n’est en sécurité que jusqu’à la première attaque, les concurrents font rage. Les voitures ne sont probablement plus assez sûres aujourd’hui. L’acheteur moyen d’une voiture sait à peine que la prédominance des appareils électroniques affecte également la fiabilité des voitures. L’Allgemeine Deutsche Automobil Club ADAC a prouvé depuis longtemps lors d’un test sur la protection antivol des véhicules équipés de systèmes d’accès sans clé modernes qu’ils sont beaucoup plus vulnérables aux voleurs de voitures que ceux équipés de systèmes de verrouillage conventionnels. Le problème n’a depuis lors été résolu que par quelques constructeurs automobiles. Apple aurait mis au point un revêtement polymère spécial pour rendre l’écran flexible et durable. Le géant de la technologie Apple a révélé des plans pour un iPhone pliable qui peut être plié dans les deux sens, selon ce que rapporte des médias. Je me demande : Quelqu’un en a t il vraiment besoin tant que les fonctions essentielles continuent d’échouer ? Certaines entreprises semblent avoir perdu tout sens des proportions dans l’illusion technologique de la concurrence. Apple a breveté un modèle de smartphone qui, contrairement aux développements similaires de Samsung et Huawei, peut être plié dans les deux sens, a rapporté le portail 91mobiles samedi. Les écrans pliables sont certes une innovation, mais l’utilité de ces smartphones reste encore à prouver. Le 24 décembre, il a été rapporté que la mise à jour tant attendue de l’iOS a repris les fonctionnalités les plus essentielles de nombreux utilisateurs d’iPhone, comme le réseau mobile et la connexion Internet. Les utilisateurs se plaignent encore de perturbations massives. En fait, les nouveaux développements devraient porter sur l’optimisation, l’amélioration et la convivialité. Peut être aussi sur l’ergonomie et la beauté. Mais parfois la bataille concurrentielle déchire les producteurs dans la folie des idées, ce qui augmente le prix mais n’en augmente guère l’utilité. En fin de compte, il semble qu’il s’agisse d’avoir une longueur d’avance sur la concurrence à tout prix. Est ce que cela améliore la qualité ?

Smartphone pliable: La nouvelle génération de téléphone flexible

Définition du smartphone flexibleLes smartphones pliables sont essentiellement des téléphones qui se transforment en tablettes en se dépliant, doublant ainsi la taille de leur écran. Bien qu’ils soient pliés, ces smartphones ont à peu près la taille d’un téléphone intelligent ordinaire, quoique plus épais. Une fois dépliées, elles doublent de taille, ce qui leur permet d’offrir une expérience inégalée. Le concept du smartphone pliable est simple à expliquer, mais il est plus difficile de comprendre comment il fonctionne réellement. La version rapide est que, jusqu’à présent, votre téléphone était basé sur un morceau de verre rigide avec un écran LCD Liquid Crystal Display ou OLED Organic Light Emitting Diode placé derrière lui. La taille de l’écran est fixe, donc une partie du processus de prise de décision lors du choix d’un nouveau smartphone est de trouver celui qui s’adapte bien dans votre main et a un bon compromis entre taille, poids et fonctionnalité. Les smartphones pliables sont la prochaine grande chose. Suivant la technologie développée avec les écrans de télévision courbes, les smartphones pliables utilisent un type d’écran similaire qui non seulement courbe au milieu, mais peut être plié sur 180 degrés pour se replier sur lui même. Cela signifie que vous pouvez transformer votre smartphone en tablette et inversement comme par magie. Si vous avez déjà essayé de trouver un téléphone assez petit pour le transporter facilement, mais avec un écran assez grand pour lire confortablement un livre ou regarder une vidéo, c’est la technologie que vous attendez depuis longtemps. Le concept original du smartphone pliable a été montré dans une bande annonce déconcertante présentée lors de la présentation de la société CES en 2013, que je vous encourage à regarder en entier. Il s’agit d’une jeune femme qui boit son expresso, qui n’est pas impressionnée par un homme qui porte beaucoup d’horribles gadgets et qui est intéressée à embrasser un homme qui porte un T shirt blanc, et qui tient un téléphone Samsung pliable. Ce téléphone pliable est tellement nouveau et utile qu’il le rend sexy ! Premier smartphone pliableAu CES 2019, la société chinoise Royole a présenté au CES 2019 le FlexPai, un appareil flexible, portable et de qualité écran haute définition. L’appareil, qui a été lancé initialement le 31 octobre 2018, coûte 1 318 $ et est disponible en pré commande sur le site Web de Royole. Le FlexPai dispose d’un écran AMOLED pliable qui, selon Royole, rend l’écran “pratiquement incassable”. Royole affirme que le FlexPai peut résister à plus de 200 000 plis, vous n’aurez donc pas à vous soucier des dommages si vous le changez d’un smartphone à une tablette. Lorsque le FlexPai est déplié, il dispose d’un écran de 7,8 pouces, qui peut être utilisé en mode écran partagé pour un défilement transparent. Il est facile de diffuser du contenu numérique en continu ou de lire des articles en ligne, grâce à la qualité des pixels haute définition du FlexPai. L’écran FlexPai peut afficher les appels entrants, les messages texte et les messages des médias sociaux, de sorte que vous ne manquerez aucune notification. De plus, le FlexPai dispose de deux appareils photo qui peuvent capturer des images sous différents angles. Même si le FlexPai n’est pas l’électronique la plus attrayante, son concept d’ingénierie pourrait être utile si vous ne voulez pas transporter un smartphone et une tablette en même temps. Samsung, une autre grande entreprise de téléphonie mobile, dévoilerait également son premier smartphone pliable cette année. D’ici là, le FlexPai sera le seul smartphone tablet hybride pliable sur le marché. Le futur des téléphones pliablesLe Huawei Mate X et le Samsung Galaxy Fold pourraient être suivis par des téléphones pliables de Google, LG, Motorola, TCL, Xiaomi, Energizer, ZTE et même potentiellement Apple. La grande tendance du design des smartphones pour 2019 est le paravent. Comme les écrans des téléphones deviennent de plus en plus grands, dont certains sont maintenant à la limite des dimensions des tablettes, le panneau rabattable reprend les choses en arrière en permettant à un téléphone de se courber au milieu et donc d’être à la fois un téléphone de taille normale et une tablette utilisable. Le premier que nous avons vu était de Royole dans le FlexPai, qui a été expédié pour l’exposition CES de janvier dans un effort d’être le premier à lancer. Amusant mais imparfait ” était notre première impression, avec le sentiment général que la technique est impressionnante mais pas encore tout à fait là. Bien sûr, Royole n’était pas une marque qui avait croisé notre chemin avant le lancement du FlexPai, nous avons donc des attentes beaucoup plus élevées pour certains des plus grands noms de l’industrie – ces gars ont travaillé sur leurs designs pliables depuis de nombreuses années maintenant. Lors du MWC 2019 de février, nous avons vu des modèles pliables de Samsung, Huawei, tandis que TCL nous a montré un prototype et Motorola, mais a confirmé qu’il travaillait également sur un tel appareil. Energizer montrait aussi un téléphone pliable derrière une vitre. Le téléphone pliable de LG est un peu en l’air, bien que son nouveau V50 supporte un deuxième écran qui est à mi chemin, en quelque sorte. Et puis il y a Apple avec la possibilité d’un iPhone pliable. Vraiment, n’est ce pas ? Sa dépendance à l’égard des modems Intel est elle sur le point de le mordre dans les fesses ? Ceux qui s’inquiètent de la façon dont ils protégeront ces nouveaux téléphones coûteux et super fantaisistes, étant donné qu’ils ne rentreront pas dans un étui traditionnel, seront heureux d’apprendre que Corning travaille aussi sur Gorilla Glass pliable. Tous les téléphones pliables que nous avons vus jusqu’à présent utilisent des écrans en plastique, qui ne sont pas aussi résistants que le verre. Tout cela signifie que le Mate X peut être divisé en trois sections d’affichage en fonction de la façon dont il est plié. Lorsqu’il est complètement plat, il affiche une tablette de 8 pouces carrés le rapport d’aspect exact est un 8:7. C’est à peu près la même taille qu’un grand téléphone ordinaire, mais sans les lunettes ou l’encoche de l’écran que vous pourriez attendre. Lorsqu’il est rabattu, l’autre côté de l’appareil abrite un écran 25:9 de 6,38 pouces, qui se trouve à côté des modules de la caméra. La nature pliable de l’écran du Mate X ouvre également des fonctionnalités uniques dans les portraits. En mode téléphone, lorsque vous cadrez votre photo sur le grand écran, vous pouvez laisser le sujet de votre photo voir à quoi il ressemble avec un aperçu tourné vers l’arrière sur le petit morceau d’écran. De plus, vous pouvez vous voir lorsque vous prenez un autopsie sans avoir besoin d’un appareil photo orienté vers l’avant – ce qui signifie que vos autoportraits encore une fois, en théorie, parce que nous ne savons rien d’autre sur ces appareils sont aussi beaux que des portraits pris avec la caméra arrière d’un téléphone vedette. Pour le rendre aussi authentiquement téléphonique que possible, l’entreprise a placé un bouton d’alimentation au centre supérieur de l’appareil lorsqu’il est maintenu en mode paysage. De cette façon, le bouton sera toujours facilement accessible lorsqu’il est utilisé comme téléphone. Bin a écrit dans son post que le facteur forme, qui “fusionne parfaitement l’expérience” d’un téléphone et d’une tablette, est le résultat du travail de l’entreprise sur les écrans pliables, les charnières pliantes et autres défis techniques. Il a également dit qu’il ne s’agit que d’un prototype pour l’instant, et que l’entreprise “envisagera de le produire en série” si elle obtient des réactions positives des consommateurs en ligne. Xiaomi a deux noms possibles en tête pour le prototype — smartphone pliable Xiaomi Mi Dual Flex et Mi MIX Flex — mais il cherche aussi des suggestions. Le téléphone double pliable de Xiaomi arrive ! Après s’être attaqué à l’affichage pliable flexible, à la charnière pliante à quatre directions, à la technologie de couverture flexible, à l’adaptation MIUI et à d’autres défis techniques, nous avons fabriqué le premier téléphone pliable, et nous devrions également être le premier téléphone pliable double au monde. Ce facteur de forme symétriquement double plié vers l’extérieur fusionne parfaitement l’expérience d’une tablette et d’un téléphone, c’est à la fois pratique et esthétique. Même s’il s’agit encore d’un prototype, nous vous le montrons à tous. N’hésitez pas à partager, à commenter et à aimer. Si vous l’aimez tous, nous envisagerons de le produire en série. Curieusement, on ne nous a pas montré un seul aperçu de l’écran pliable plus grand du nouvel appareil – seuls l’écran principal et l’arrière de l’appareil étaient visibles. L’écran principal de 6 pouces 18:9 n’avait pas d’encoche, avec la caméra à l’intérieur de la lunette supérieure, mais l’écran que nous avons vu était probablement un autocollant à en juger par les autres téléphones qu’Energizer avait sur l’écran donc nous ne pouvons pas vraiment dire la qualité, même si on nous dit que c’est un 8,1 pouces 4:3 Full HD affichage pliable. De nombreuses entreprises ont des idées sur la façon dont elles vont développer des smartphones pliants. TCL, cependant, ne se contente pas d’en choisir un, il semble s’attaquer à tous. Le CNET a obtenu des images et des dépôts de brevets qui montrent TCL explorant cinq modèles pliables. Quatre d’entre elles sont finalement des variantes sur un thème se pliant horizontalement ou verticalement, vers l’intérieur ou vers l’extérieur, mais un cinquième modèle se transformerait en un bracelet à la mode des montres à puce. En effet, il ressusciterait le concept Cplus de Lenovo en tant que produit pratique.

Smartphone pliable : quel est le meilleur modèle ?

Le téléphone est un instrument unique qui a réduit la distance entre les hommes, puis il est devenu portable permettant d’être appelé ou d’appelé depuis n’importe quel endroit sans avoir besoin de cabine téléphonique ou d’un bistrot. Ensuite, l’arrivée des SMS a permis les premiers contacts en texte, rappelons l’existence du biper entre d’eux. L’humain joignable à tout moment, en vocal ou par texte et en mesure de répondre à chaque instant, des plus softs au plus gênant… Une évolution technologique rapide qui est arrivé à un nouveau stade lors de l’arrivée des smartphones et plus particulièrement de l’iPhone. Ce dernier a été un levier au développement du mobile à écran tactile et de la navigation Internet sur téléphone qui était auparavant très discrète et réservée au geek. En une décennie, l’iPhone a imposé un nouveau modèle, le téléphone est à écran tactile et permet une navigation fluide sur Internet, l’accès à la messagerie e mail et aux réseaux sociaux. Le temps de l’envoi des SMS et des premiers téléphones est déjà loin… Désormais cet appareil fait pour être joint devient un véritable assistant personnel. Il gère notre agenda, nos e mails, nos menstruations et nos tâches… Nous lui confions nos notes, nos secrets, nous l’appelons Siri ou Ok Google ! Et ils nous émerveillent par ses réponses tantôt percutantes, tantôt à côté de la plaque… L’intelligence artificielle avance mais a encore des progrès à faire. En tout cas c’est toute l’ambition de Samsung qui après Apple souhaite imposé une nouvelle norme d’écran. Après la démocratisation de l’écran tactile, c’est au tour de l’écran tactile pliable de trouver sa place dans ce marché qui tend à se restreindre dans le futur. Une telle inovation ou rupture technologique ne devait être manqué sous aucun prétexte ! Le leader capable d’imposer l’écran pliable disposera d’une aura unique comme ce fût le cas pour l’iphone d’Apple en imposant l’écran tactile malgré que d’autres marques comme LG était précurseur sur le segment. Aujourd’hui, Samsung a une longueur d’avance, fort de sa marque Galaxy, toutefois Huawei et Xiaomi oeuvre dans son sillage, et tout le risque se situe bien dans cette endroit. Faut il être le premier ? ou faut il pouvoir répondre ou créer un besoin ultime chez l’utilisateur… tout est la question que doivent cogiter les ingénieurs chevronnés des marques en présence. Une seule sortira grande vainqueur de ce combat de l’innovation, celle qui offrira la meilleure répondre à l’utilisateur qui fondamentalement n’a pas besoin d’un téléphone pliable. C’est là ou le marketing d’influence entre en jeu, qu’allez vous faire de plus avec un smartphone pliable que vous ne pouvez pas faire avec votre téléphone actuel ? A moins que l’idée de Motorola et Goolge ne soit plus séduisante. Les deux marques évoluent actuellement discrètement à la recherche de la meilleure réponse pour l’utilisateur. Vouloir imposer une technologie innovante comme le souhaite Samsung n’est pas nécessairement la clé, même si la firme coréenne a la chance de bénéficier d’une forte notoriété de sa marque Galaxy. Est ce que l’utilisateur de smartphone veut un téléphone encore plus grand ? veut il un mix entre un téléphone et une tablette, ou un téléphone et une phablette ou encore juste un téléphone capable d’être plié en deux ou en trois clin d’oeil au smartphone pliable Xiaomi. Après le téléphone à clapet, les fabricants continués de réduire les téléphones… Puis est arrivé l’iPhone et surtout l’écran tactile. Alors le téléphone s’est mis à grandir à nouveau, proposant des écrans de plus en plus grand… Nos smartphones s’agrandissant de 4 pouces à 5 pocues, puis 6… Les formats Phablette apparaissent, une espèce d’embryon entre un téléphone et une tablette tactile… Alors le smartphone pliable est il une évolution pour toujours plus d’écran ou une rupture pour réduire enfin la taille de nos smartphones devenus obèses ? Une question sans réponse à ce jour car les utilisateurs sont les seuls capables d’arbitrer le choix entre un appareil ou un autre, entre un écran pliable mi smartphone mi tablette ou un smartphone pliable compact… La seule certitude qu’à le monde aujourd’hui c’est que le smartphone est l’objet le plus précieux d’un être humain. Cet objet devenu en une décennie seulement, le précieux tel un anneau dans un film célèbre et nommé ainsi par un chanteur français dans le monde du rap. Une chanson satirique de notre monde moderne, où le bon sens échappe plus d’une fois à l’humanité… Où acheter le Samsung Galaxy A40 au meilleur prix en 2019 ? Toutes les offresLe Samsung Galaxy A40 fait partie des nouvelles solutions milieu de gamme du constructeur coréen. Vous souhaitez l’obtenir au meilleur prix ? Suivez le guide pour dénicher la meilleure offre du moment. Si Samsung est resté très silencieux sur ce smartphone, le Galaxy A40 n’en est pas moins une réalité. Version allégée du modèle A50, Lire la suit Plus d’infos sur les Nintendo Switch, les secrets du Galaxy Fold et le Xiaomi Mi A3 – Tech’spressoVous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le mercredi 27 mars : de nouvelles informations sur les prochaines Nintendo Switch, un testeur livre plusieurs détails intéressants sur le Samsung Galaxy Fold et le Xiaomi Mi A3 aurait trois capteurs photo. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à Lire la suit Google Pixel : le prochain smartphone renouerait avec le tarif agressif du Nexus 5Google travaille sur deux nouveau smartphones milieu de gamme, les Pixel 3a et Pixel 3a XL. Une fuite dévoile le prix européen. Pour la première fois, Google serait sur le point de lancer une gamme intermédiaire de smartphones, avant le lancement du Pixel 4 plus tard dans l’année. Autrefois connus sous les nom Pixel 3 Lire la suit Les meilleurs smartphones grand formats and phablettes Android à acheter en 2019Pour les amateurs de smartphones avec un grand écran — ceux que l’on appelle parfois phablettes –, voici notre guide des meilleurs téléphones disposant d’une dalle à grande diagonale. De Samsung à Huawei en passant par OnePlus ou encore Xiaomi… il y en a pour tous les goûts ! L’offre Free mobile 50 Go à 8,99 euros par mois pendant un an puis 19,99 euros par mois avec 100 Go se prolonge jusqu’au 2 avril prochain. Retrouvez les détails ci dessous. Free renouvelle l’offre de son forfait en série limitée. Pour profiter du tarif préférentiel à 8,99 euros par mois pendant les douze premiers Lire la suit Smartphone pliable : du prototype au grand publicÉvoqué depuis de nombreuses années, le concept du smartphone pliable a longtemps été repoussé. Pour preuve Samsung parle de son projet depuis plusieurs années déjà. Après de nombreuses tentatives échoués, un seul prototype fonctionnel a pu être pris en main par le grand public. Il s’agit d’un smartphone conçu par la marque Royole. Le Flexpai a donc été officiellement le présenté lors du CES 2019 et mis à disposition du public qui a pu se l’approprier. Seulement voilà, les utilisateurs sont exigeants, habitués aux standards des marques haut de gamme que sont Samsung, Apple ou Huawei, le Royole a fait bien pâle figure face aux géants. Mais n’empêche, c’est un coup marketing intéressant qu’à réaliser le fabricant d’écran chinois. Et même si son téléphone est loin d’être un modèle du genre, il fait parler de lui dans le monde entier. On imagine bien que la version finale du Royole sera amélioré afin d’offrir un téléphone qualitatif et performant. Même si lors du CES 2019, Samsung s’est fait volé la vedette, la marque coréenne a tout de même présenté son téléphone pliable, le Galaxy F. F pour foldable phone ou flexible ? Désormais, les utilisateurs attendent une version palpable du modèle bien que tout le monde redoute un prix très élevé pour ce qui sera le nouveau fleuron de la marque sud coréenne bien décidé à laisser loin derrière la concurrence et notamment LG. Smartphone pliable annoncé chez SamsungAlors que le téléphone pliable arrive à grands renforts de communication et de publicité, notamment Samsung qui compte mettre en avant son smartphone premium à écran pliable tout au long de l’année 2019, nous avons pris le partie de vous proposer un comparatif complet de tous les modèles disponibles. Bien que Samsung soit un grand communiquant et un spécialiste du segment premium, d’ailleurs la gamme Galaxy S10 vient le confirmer à nouveau cette année. Il n’est pas le seul à travailler sur l’écran pliable et il se pourrait bien que quelques pépites, passées jusqu’alors inaperçues, jaillissent sous vos yeux en parcourant nos tests et avis ci dessous. L’objectif de ce comparatif est donc d’identifier les points forts et les axes d’amélioration de chaque marque mais aussi de voir comment chacune d’entre elle se place sur le marché et quels sont ces objectifs commerciaux. Mais avant de vous dire ce que nous pensons des différents modèles, il est bon de définir ce qu’est un smartphone pliable. Qu’est ce qu’un smartphone pliable ? Un smartphone pliable est un appareil mobile disposant d’un écran flexible. Il est le résultat de l’évolution récente des technologies autour des écrans. Alors que récemment encore, seul les écrans enroulable étaient disponibles. Désormais, les fabricants comme le chinois Royole arrivent à produire des écrans qui se plient en 2, voire même en 3 comme l’a montré Xiaomi avec son dernier prototype. Déjà, trois types d’écrans et de technologies présentées avec autant d’adaptation sur les nouveaux smartphones proposés par les fabricants. Roller Screen : écran qui s’enroule et se déroule comme du papier peintFoldable Screen : écran qui se plie d’un côté grâce à une partie flexibleDouble Foldable Screen : écran qui se plie des 2 côtés grâce à deux parties flexiblesLe smartphone qui se repli sur le côté, c’est la version pour laquelle ont opté Samsung et Royole. Un seul des côtés de l’écran se pli pour refermer le téléphone sur l’intérieur. Un écran extérieur permet de conserver un usage classique du mobile replié. Le smartphone qui se pli sur deux côtés. C’est le choix intéressant qu’à fait Xiaomi pour son premier téléphone pliable. Ici les bords de droite et de gauche du téléphone se repli vers l’extérieur afin de retrouver une dimension de téléphone mobile standard. Enfin le smartphone qui se plie comme un téléphone à clapet. C’est le choix de Motorola. La marque parie plutôt sur la réduction de la taille des smartphones plutôt que le passage à un format tablette. Une version qui devrait d’autant plus séduire le public féminin. Ici le téléphone déplié est de taille standard, écran 5 pouces. Le téléphone se pli en 2 est peut être facilement rangé dans le sac à main ou dans une poche de pantalon. Premier test du smartphone pliableTOP 6 des smartphones pliables attendus dès avril 2019Il est possible de retrouver notre classement des meilleurs smartphones pliable mis à jour en temps réel. Samsung Galaxy FoldPrésenté sous la forme d’un prototype Galaxy X, le premier smartphone pliable haut de gamme de la marque Samsung est le modèle sur lequel nous avons le plus d’information. Sa date de commercialisation étant très proche, nous avons eu l’honneur d’avoir en exclusivité une version démo de l’appareil. Lire notre test du Samsung Galaxy XSamsung présentera le nouveau Galaxy F Flodable ou FlexPhone en février en même temps que le Galaxy S10, successeur du S9. Xiaomi MiFlexLa marque chinoise n’a pas encore annoncé de date de sortie pour son nouvel appareil à écran pliable mais dans une vidéo récente, nous pouvons voir le PDG de l’entreprise utilisé le smartphone pliable. Xiaomi a réussit son pari, faire parler d’elle comme une sérieuse concurrence aux ambitions de Samsung et Huawei. Xiaomi qui est présent sur différent secteur de marché souhaite immédiatement se démarquer sur le nouveau segment des téléphones pliables. Un succès de son flexphone Xiaomi lui garantirai une renommée mondiale et permettrait sans aucun doute de conquérir le marché américain avant sa cousine Huawei. Huawei Mate FNous savons que la marque chinoise travaille sur un projet de smartphone pliable mais très peu d’informations ont filtré pour le moment. Difficile de dire si la marque pourra rivaliser avec Samsung sur ce nouveau segment de marché. Huawei annoncera le lancement officielle d’un smartphone pliable surpuissant dont le nom serait Huawei Mate F. Comparons ce nouveau téléphone aux autres modèles à écran pliable : test du Mate F de Huawei. LG G FlexLG avance bien sur son projet de smartphone pliable. Actuellement le constructeur se fait discret et commence à dévoiler quelques images et vidéos de son futur téléphone. Le LG G Flex ou probablement un nom très proche sera un challenger supplémentaire dans le segment de l’écran pliable. Royole FlexAirRoyole a tenté de faire sensation lors du CES de Las Vegas en arborant un téléphone à écran pliable sur son stand. Au final, l’ensemble était très décevant et très loin de l’attente du public. Royole et son Flexpai devront faire mieux pour disposer d’un modèle qui séduira les clients. Mais on s’interroge, est ce que Royole tient vraiment à se lancer dans le marché du mobile ou le constructeur d’écran a t il simplement tenté de faire un coup de com ? En tout cas, si c’était l’objectif il est réussi car le monde entier a pu découvrir la marque Royole et elle a été cité de nombreuses fois sur le web au cours des dernières semaines. Quant au Flexpai, son test a révélé un téléphone moyen qui a comme seul atout de posséder un écran pliable, mais même cet argument est insuffisant pour provoquer une irrésistible envie d’achat. Motorola prêt à ressusciterLa plupart de mes confrères évoque Motorola en parlant de redonner vie au RAZR mais je vais plus loin, c’est ressusciter toute la marque que tente de faire Motorola. Motorola a perdu énormément de notoriété au cours des dernières années, d’ailleurs on se souvient tous du fameux « Hello Moto ! » mais qui l’a entendu récemment ? Bien trop peu de personne alors qu’on connaît tous le son de l’allumage d’un téléphone Samsung. Mais, Motorola s’est fait discrète mais la marque n’était pas éteinte et elle compte bien saisir cette opportunité nouvelle créée par les écrans pliables. Contrairement aux autres marques qui cherchent toujours à offrir plus d’écran, Motorola a pris le pari risqué mais téméraire de créer un smartphone à clapet ! Soit un téléphone offrant un grand écran lorsqu’il est ouvert mais qui tient dans la poche et se fait tout petit lorsqu’on ne l’utilise pas. Dans l’équipe nous sommes plutôt convaincu par l’offre de Motorola et se son RAZR. Ce smartphone pliable devrait séduire une large clientèle qui préfère avoir un téléphone petit et pratique plutôt que toujours plus grand et gros. Apple iFlexC’est le 25 mars lors d’une Keynote que sera peut être enfin annoncé l’iPhone à écran pliable. De nombreux journalistes et experts du domaine attendent avec impatience la date pour découvrir les ambitions du géant de Cupertino. Apple est une marque qui sait mieux que quiconque entretenir le suspens. Même si Tim Cook doit être frustré que Samsung est déjà annoncé une date de sortie pour son Galaxy X, on imagine que les équipes d’Apple ont quelque chose derrière la tête. Le leader d’un jour n’est pas le leader de toujours, il faut savoir partir à point. Cette nouvelle génération sera l’occasion de se démarquer ou de revenir sur le devant de la scène. Ainsi, chez le chinois Honor, on affirme que le téléphone pliable n’apporte rien de plus à l’expérience utilisateur. Un parti pris qui pourrait coûter cher au fabricant de l’empire du milieu. Google PhoneUne actualité récente confirme que Google a déposé plusieurs brevets afin de travailler sur un prototype de téléphone pliable. D’autre part, l’un des brevets montre clairement que Google veut aller plus loin dans la recherche au niveau de l’écran pliable. La fragilité du pli de l’écran étant un handicap pour dépasser les formes standardisées actuelles. Concernant le futur terminal Nexus, le géant de Mountain View semble s’orienter sur un format proche de celui choisit par Motorola c’est à dire un téléphone qui se repli sur lui même. La course à l’écran géant semble ne pas intéressé l’américain à court terme. Comptons sur lui pour faire un choix marketing averti, les utilisateurs serait plus intéressés par un smartphone compact à l’avenir. Toutefois, il ne faut pas oublier que Google n’a pas toujours fait les choix les plus judicieux en termes de marketing, rappellons Orkut ou Google+ qui restent de grands échecs. Cependant, nous n’ignorons pas le franc succès d’Android qui équipe désormais la grande majorité des terminaux mobiles et l’intégralité des smartphones pliables présentés à ce jour. Grâce à son système d’exploitation Android et son navigateur Chrome, Google s’assure une présence sur les appareils quoiqu’il arrive. Rappelons également que Google n’est plus une startup fébrile mais est désormais un géant à la puissance financière extraordinaire. Il a fort à parier que même si le marché dépasse sa vision, il saura trouver un accord avec un constructeur comme LG ou ASUS à moins d’acheter directement un concurrent gênant…Autres marquesQuand est il de Wiko ? La marque française n’a pas encore pris position sur le lancement d’une gamme de téléphone pliable. A ce jour, l’offre concerne surtout le segment haut de gamme, premium et Wiko souhaite, pour le moment, continuer d’offrir des téléphones low cost. D’autres marques sont encore très discrètes comme ZTE, Sony, Archos, HTC…Chez Honor, on ne croit pas au smartphone pliable. La filiale low cost de Huawei ne s’aventure pas dans le téléphone qui se pli, en tout cas par pour le moment. Etant donné les coûts de production des écrans pliables, on peut comprendre que la stratégie d’Honor et de patienter jusqu’à la démocratisation de ce marché, enfin si le téléphone pliable finit par séduire une clientèle. Quel système d’exploitation pour équiper les smartphones pliables ? Android : leader sur l’écran pliablePour l’instant, nous savons qu’Android a adapté son système d’exploitation aux appareils nommés « Foldables ». Ainsi Android Pie permet la continuité de l’écran comme par exemple lorsque vous lancez une vidéo en mode téléphone, puis une fois que vous dépliez l’écran la vidéo vient occuper tout l’espace disponible. Système d’exploitation Windows Phone Alors que Microsoft a abandonné le marché des smartphones en 2017, il ne serait pas étonnant de voir revenir, Microsoft et son Windows sur une tablette Surface pliable, et pourquoi pas également sur un segment mobile ? Rappelons qu’un brevet a été déposé en 2017 prouvant que la marque travaillait sur un projet d’écran pliable pour la Surface. iOS se plie en 4En tout cas nous l’espérons, car actuellement la firme à la pomme est très silencieuse concernant la nouvelle génération de mobile pliable…La 5G débarque égalementEn plus de l’annonce des nouveaux écrans pliables, les fabricants informent de l’arrivée de la 5G sur tous les terminaux haut de gamme lancé cette année. C’est probablement la meilleure annonce que le grand public attendait, bien plus qu’un smartphone pliable ! La 5G, l’ultra haut débit mobile va permettre enfin de dépasser les limites de débits et de profiter pleinement des vidéos 4K et du futur format 8K imminent. Des vidéos toujours plus riche en détail avec une images de qualité incomparable. La 5G équipera le segment premium des fabricants dans un premier temps puis sera déployé sur les autres modèles d’ici quelques années. A noter qu’actuellement, tous les smartphones pliables intègrent nativement un modem 5G pour profiter pleinement des performances futurs de ces nouveaux téléphones mobilesCaméras HD et vidéo 4K pour équiper les smartphones pliablesLes constructeurs maintiennent et améliorent les standards qui ont fait leur succès. La caméra frontale passe en 4K pour des vidéos conférences de grande qualité, le capteur photo est également amélioré. Il faut dire que les applications SnapChat, Instagram et Facebook requiert de plus en plus un capteur frontale de haut niveau. Des exigences que les marques ont bien comprises pour continuer à séduire le jeune public, très dynamique sur les nouveaux réseaux sociaux. De l’autre côté, c’est ce qui se fait de mieux en la matière qui équipera la caméra et le capteur photo des appareils pliables. Il s’agit d’un segment Premium, nous voulons que l’utilisateur puisse s’affranchir d’utiliser un appareil photo, même un Reflex. Nous misons sur la plus grande qualité jamais atteinte. Lu Ming, ingénieur chez SamsungDes déclarations qui promettent une hausse des mégapixels, une amélioration de l’autofocus et aussi un meilleur traitement des images. Scanneurs d’empreintes digitales indisplayTout le monde se rappelle les déboires de Samsung et de son capteur d’empreinte situé à l’arrière de l’appareil. La leçon a été retenue et les appareils seront équipés d’un capteur d’empreintes indisplay, donc directement intégré à l’écran pliable. Concrètement c’est un capteur sous l’écran qui va lire la marque laissée par les crêtes de votre pouce ou d’un autre doigt d’ailleurs. Une nouvelle qui va ravir les utilisateurs ! Quel sera le prix d’un smartphone pliable ? Actuellement, le smartphone pliable s’adresse au segment haut de gamme du marché. Les marques annoncent des tarifs oscillant entre 1300 euros pour le Motorola à plus de 2000 euros pour le Samsung Galaxy F…Une fourchette de prix large mais qui commence à plus de 1000 euros, toutefois ce n’est pas la première fois que nous avons l’occasion de voir des téléphones dépassés le salaire d’un SMIC net. L’iPhone d’Apple avait été le premier téléphone, hors série spécial, a être vendu au dessus du seuil fatidique. Quels opérateurs choisir pour le téléphone pliable 5G ? A ce jour, aucun des opérateurs français ne propose de forfait 5G mais nul doute qu’un plan de déploiement est prévu afin de répondre rapidement à cette nouvelle demande. Certains opérateurs pourraient même proposer des offres alléchantes de forfait 5G incluant un flexphone. Orange ou Bouygues Telecom semblent toutefois être les mieux placés pour offrir un débit mobile de qualité. Free et SFR mijotent un plan B dans leur coin. De manière générale, mieux vaut s’abstenir d’utiliser un opérateur mobile virtuel avec un smartphone haut de gamme. Quels écouteurs sans fil pour mon téléphone pliable ? Nous recommandons les écouteurs pliables bluetooth pour leur autonomie et leur rangement facilité. Néanmoins, la plupart des écouteurs sans fil Bluetooth sera compatible avec cette nouvelle génération de mobile. Il en est de même avec les casques audios sans fil qu’il sera possible de connecter à son smartphone. Pas besoin d’acquérir des nouveaux écouteurs lors du changement de téléphone pour un écran pliable. Les caractéristiques techniques des écrans pliantsLes écrans pliants ont une taille variable de 4 à 8 pouces, permettant de passer d’un format smartphone à un format tablette type iPad mini en quelques secondes. Les écrans au contrastes élevés et à la qualité HD. En témoigne l’écran AMOLED qui équipe le Galaxy de Samsung. Bientôt les vêtements à écran flexible ? Alors que les téléphones pliables vont bientôt envahir nos poches, les marques de vêtement et les créateurs de mode anticipent déjà une révolution vestimentaire. D’ici quelques années, nous pourrions porter des vêtements ou des bijoux équipés d’écran flexible. On imagine déjà quelques usages de cette technologie, comme la projection d’une notification sur une manche, la possibilité d’afficher des pages et de naviguer de manière fluide sans sortir un appareil de sa poche. La TV à enrouler, LG y travaille et avance bienAvant les vêtements, la TV à dérouler ou à enrouler risque bien de changer nos modes de consommation. Les magasins l’attendent impatiemment car elle va permettre d’économiser une place conséquente dans les entrepôts, tout comme sur toute la chaîne logistique. L’écran flexible qui équipera nos futurs TV est assez similaire à l’écran du Samsung Fold contrairement à celui de Xiaomi. Une prouesse technologique qui va permettre des économies importantes sur le long terme ! L’écran pliable n’a pas fini de nous réserver des surprises, en attendant cap sur les tests et les sorties imminentes des différents modèles.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Oui, le smartphone pliable Huawei se pliera, ce qui signifie qu’il ressemblera à un smartphone ordinaire et s’ouvrira en un appareil plus grand, de type tablette. LetsGoDigital a créé un rendu de ce à quoi pourrait ressembler le téléphone à partir de brevets déposés par Huawei. Il est important de noter que LetsGoDigital a pris quelques libertés artistiques avec le design, il est donc possible que le téléphone pliable Huawei ait une apparence complètement différente. En fin de compte, nous ne savons pas ce que Huawei va faire avec le design. Il a produit quelques superbes téléphones au cours de la dernière année, cependant, si, nous nous attendons à ce qu’il apporte un peu de ce flair à son smartphone pliable. Le smartphone pliable Huawei sera un appareil 5G, et sera livré avec le processeur Kirin 980 et le nouveau jeu de puces 5G Balong 5000 de Huawei, selon le PDG Richard Yu. Yu avait également déclaré précédemment que le dispositif aura une connectivité 5G Huawei a apparemment montré le smartphone pliable aux réseaux en Corée du Sud, où le lancement de la 5G est prévu au début de 2019, suggérant que des tests sont déjà en cours. Il peut avoir une taille d’écran plié de 5 pouces et une taille d’écran ouvert de 8 pouces, selon ETNews, d’après les détails d’un représentant du réseau sud-coréen. Les résolutions sont inconnues, de même que les dimensions hors tout de l’appareil. Le logiciel peut utiliser l’interface Android spécialement conçue par Google pour les smartphones pliables, mais on s’attendrait quand même à ce qu’il utilise l’interface EMUI de Huawei par-dessus le marché

Laisser un commentaire

Follow by Email
Facebook
YouTube
Pinterest
intagram