Huawei Mate X : Smartphone pliable

Huawei avait utilisé la CMM à Barcelone pour présenter son smartphone pliable : le Mate X. Ce concurrent de Samsung et son « Fold » dont la sortie est prévue en 2019, mais pas avant cet été . Seul bémol : pendant le salon du mobile, le fameux Mate X était sous la cloche. Impossible de le toucher et encore moins de le plier… pour ainsi dire exaspérant. Mais par chance, la frustration a pris fin hier matin. La division française de Huawei, dirigée par Bruce Li, l’un des vice-présidents du fabricant, avait convoqué la presse française à une rencontre plus intime avec l’un des smartphones les plus attendus de l’année. Voici donc nos premières constatations.

Avertissement et précautions du smartphone pliable

Tout d’abord, il faut signaler que le produit que nous avions momentanément entre les mains n’est pas vraiment le Mate X qui sera sur le marché dans quelques mois. Plus spécifiquement, il s’agit d’un modèle de présérie qui devrait subir d’autres changements importants. Des fonctionnalités aussi importantes que le poids du smartphone seront adaptées au cours des derniers mois de son évolution. C’est pourquoi Huawei n’a pas voulu nous communiquer certaines des particularités techniques du produit. Dans le même ordre d’idées, le « look and feel » évoluera également. Certaines des inesthétismes que nous avons pu ressentir et que nous partagerons avec vous seront sans doute effacés dans la version finale du Mate X. Par conséquent, ce pré-test ne peut être considéré comme une première épreuve.

Néanmoins, c’est une opportunité parfaite pour manœuvrer une nouvelle forme de smartphone, celle qui devrait révolutionner le marché dans les mois à venir.

Qualité et résolution des pixels sur l’écran du smartphone pliable

Le 1er contact avec le Mate X est inévitablement spécial. Cette apparente fragilité du produit nous oblige à « prendre des pincettes » et à outrepasser la délicatesse. Il est bien évident qu’un écran OLED pliable dérange, même les paluches habituées à jongler avec des smartphones haut de gamme. Le produit est touché, tourné doucement jusqu’au premier pliage, puis… féerique ; un support léger accompagne le mouvement initié par la charnière centrale et son mécanisme de nom barbare : « mécanisme de charnière à aile de faucon ». Un clic d’un autre âge (ce détail sera probablement modifié dans la version finale) nous informe que le Mate X est plié. Pour retourner en mode tablette, c’est simple : il suffit d’appuyer sur le bouton central et de laisser faire. Ici aussi, la main accompagne le déroulement naturellement mais n’a aucune incidence sur la vitesse. Il faut moins de 3 secondes pour que le smartphone se plie ou se déplie, ce qui est absolument correct.

Notre finesse exagérée cède bientôt la place à plus de confiance et ce ne sont pas les ingénieurs chinois présents pour l’occasion qui s’en plaindront. Ils manient le Mate X d’une manière très classique et nous encouragent à faire de même. Seule contrainte : ne dépliez pas l’écran sans d’abord appuyer sur le bouton, sinon il risque de se briser.

Format tripe XL : Matt X smartphone pliable

Une autre surprise vient de la relative finesse de la Mate X. On pourrait s’attendre à ce que le smartphone de Huawei dans sa forme pliée soit très volumineux. Et pour cause : ne s’agit-il pas de 2 écrans qui se recouvrent ? Ce n’est pas le cas. Avec ses 11 mm d’épaisseur, il n’est que peu plus volumineux que les smartphones haut de gamme actuels, dont l’épaisseur est d’environ 8 mm.
Une fois plié, le Mate X possède deux écrans, un de chaque côté. Le plus grand a une diagonale de 6,6 » (19,5:9 en 2480 x 1148 pixels). Le second 6,38″ (25:9 en 2480 x 892) doit laisser son flanc gauche à une charnière sur laquelle se trouvent certains des mécanismes et le bouton de déblocage.

Déplié, il prend une forme assez proche d’un Kindle Oasis, la lumière de lecture d’Amazon, avec une prise sur le côté et surtout une minceur déroutante de 5,4 mm seulement. En main, le Mate X est très plaisant, à peine plus lourd qu’un smartphone classique. Nous pouvons nous imaginer jouant une série d’épisodes d’Umbrella Academy sur Netflix ou jouant à Command and Conquer Rivals. L’expérience est tout de même interrompue par quelques cloques au bas et au centre de l’écran, où il est supposé se plier, mais chez Huawei nous vous assurons que ce défaut ne sera plus nécessaire dans sa version commerciale.

smartphone pliable : utilité de 2 écrans

Après quelques minutes d’utilisation, la question incontournable se pose : à quoi servent ces deux écrans ? Pour le moment, les réponses de Huawei sont plutôt vagues. Et pour cause, ce sont les usagers et les développeurs d’applications qui définiront, au fil du temps, les nouvelles utilisations du smartphone pliable. En revanche, les démonstrations du fabricant chinois sont assez brèves : multitâche sur chaque écran, grand confort de lecture vidéo, et un mode selfie assez sympathique qui permet au photographe de se voir sur le second écran. En dehors de ces quelques performances, l’utilisation est assez proche d’un smartphone ou d’une tablette classique. Ceci est sans doute dû à un OS qui n’a pas encore intégré la spécificité du double écran.

Bien que nous sachions que Google a participé au développement du Mate X, nous devons avouer qu’Android n’est pas adapté au format de pliage. Là encore, le temps et les efforts des développeurs devraient changer la situation.

Technologie embarqué dans le smartphone pliable

Pour finir, le Mate X ne doit pas être considéré comme un « simple » smartphone pliable. Alors que l’intérêt est évidemment à l’écran, Huawei a aussi fait un double effort sous le capot. Le produit phare du fabricant comprend un processeur Kirin 980 et un modem 5G maison, le Balong 5000, une batterie 4500 mAh et la technologie 55W SuperCharge. Plus concrètement, Huawei dit qu’il sera possible de recharger 85% de la batterie du Mate X en 30 minutes.

Mate X : la séduction au rendez-vous !

Au final, qu’en est-il de ces quelques moments avec le Mate X ? Tout d’abord, il ne s’agit pas d’un gadget ou d’une quelconque performance technologique mais d’un smartphone réel et performant. C’est aussi la naissance d’un format auquel il peut être indispensable de s’habituer. Le double paravent est attrayant, sa réalisation étonnante mais les usages restent à inventer. L’idée du smartphone pliable reste toujours aussi attractive, même après cette première passation de pouvoirs, et c’est peut-être la 1ère victoire de Huawei. Pour le reste, il faudra faire confiance à la créativité des créateurs, à l’imagination des premiers clients et convaincre le plus de gens possible qu’il en coûte 2299€ pour plier un smartphone en 2.

Publié par fanaticseo

Amoureux des nouvelles technologies et admiratif devant le smartphone pliable . Mon smartphone pliable vous donne les dernières news et technologies sur les écrans de smartphone pliable

Rejoindre la conversation

9 commentaires

  1. smartphone pliable ou pas pliable, le numéro 1 reste apple y a pas photo

  2. On peut voir une vidéo de démo d’un smartphone pliable en version réelle ? merci

  3. ça sert à quoi, réellement, cette technologie du smartphone pliable ?

    1. C’est surement le plus grand avantage des smartphones pliables, la possibilité d’avoir un écran de grande taille sur un téléphone avec une taille raisonnable. Une fois plié, votre smartphone tient dans la poche est peut être utilisé pour les tâches courantes tels qu’envoyer un SMS, passer un appel ou encore écouter de la musique. Une fois déplié, ces smartphones vous permettront de profiter d’un écran digne des tablettes tactiles. Vous aurez la possibilité de regarder vos films et séries préférés ou encore de lire les dernières actualités du jour avec un confort incomparable à celui d’un téléphone classique. Un must have pour les personnes n’ayant pas des mains de géant. Avec les nouvelles technologies d’écrans flexibles, fini les écrans cassés lorsque vous les faites tomber. Grâce aux nouvelles technologies développées par les géants de l’industrie tel que Samsung, Motorola, Huawei ou en Xiaomi, les écrans seront bien plus résistants aux chocs et aux aléas de la vie. En plus d’être résistants à l’eau, les écrans flexibles n’ont pas peur des chutes. Il y a de grandes chances que les grands maladroits fassent le choix d’acheter un smartphone pliable de dernière génération. Cependant, ces écrans ne sont pas incassables et il y a fort à parier que le prix à débourser pour changer un écran sera bien supérieur à celui des téléphones actuels. Alors que le monde est habitué à utiliser un smartphone classique, l’arrivé des écrans pliables risque de faire le même effet que l’iPhone à son époque. Qui aurait pu imaginer qu’en quelques années seulement, notre utilisation de la téléphonie mobile soit bouleversée à ce point ? Les nouveaux smartphones pliables offrent de nombreuses possibilités et de nouvelles façons d’utiliser notre smartphone au quotidien. Les développeurs d’application mobiles seront ils en mesure d’innover et de révolutionner nos usages. Le nombre grandissant d’indépendant et de start up se lançant dans le développement d’application mobile entrainera de nouvelles façons d’utiliser notre téléphone au quotidien ? Alors que les nouveaux smartphones pliables ne sont pas encore sur le marché,fbou de nombreux consommateurs se demandent où acheter un smartphone pliable ? Dès leur sortie officiel, les consommateurs auront la possibilité d’acheter un smartphone pliable dans les magasins habituels. L’ensemble des opérateurs de téléphonie mobile proposeront à la vente les nouveaux téléphones avec un écran flexibles. Que vous utilisiez les services d’Orange, de SFR, de Bouygues ou encore de Free, vous aurez la possibilité d’acheter votre nouveau Galaxy F, Royole FlexPai, Xiaomi Mi Mix Flex 3 dans les boutiques officielles des différentes enseignes de téléphonie mobile ou bien sur internet sur les sites officiels des marques ou chez tous les revendeurs agréés. A l’heure actuelle, Apple est le grand absent de la course aux smartphones pliables. A l’heure actuelle, aucune n’annonce n’a été faite par la marque à la pomme quant au lancement d’un nouvel iPhone ou iPad avec un écran pliable. Cependant, le site patentApplie. com, qui surveille les brevets déposés par Apple à trouver deux brevets déposés relatif à des écrans flexibles. Il n’y a aucuns doutes quant au fait qu’Apple s’intéresse de près à cette nouvelle technologie. Il y a donc fort à parier qu’un nouvel appareil pliable soit annoncé par Apple dans les prochaines Keynotes. Apple ne compte pas se faire distancer sur ce nouveau marché, d’autant plus que de nombreux concurrents sont déjà entrés dans la course.

  4. N’empêche c’est dingue ce qu’ils arrivent à faire : un smartphone pliable c’est pas rien ! un smartphone qui se plie… mais qui a pensé à ça et à le concevoir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
YouTube
Pinterest
intagram